Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Centre-Est : WaterAid et Dakupa lancent un projet d’assainissement des communes rurales de la région

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 18 juillet 2019 à 21h48min
Centre-Est : WaterAid et Dakupa lancent un projet d’assainissement des communes rurales de la région

L’ONG WaterAid a organisé une journée de restitution des résultats d’une étude de référence sur l’assainissement dans les communes rurales du Centre-Est du Burkina, le jeudi 18 juillet 2019 à Tenkodogo. Cette étude s’inscrit dans le cadre d’un projet d’assainissement financé par l’Union européenne au profit des 24 communes rurales du Centre-Est. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par Abdoulaye Bassinga, secrétaire général de la région du Centre-Est, représentant le gouverneur.

Contribuer à améliorer l’accès aux services d’assainissement des populations vivant en milieu rural dans la région du Centre-Est du Burkina Faso grâce à un accès aux services durables d’assainissement. C’est l’objectif du projet de 48 mois de l’ONG WaterAid et Dakupa pour les 24 communes rurales que compte la région du Centre-Est. Afin de parvenir à des résultats satisfaisants, une étude de référence sur l’assainissement, l’hygiène et l’accès à l’eau potable dans les communes bénéficiaires a été menée par WaterAid.

L’étude entre dans le cadre du projet « Assainissement durable et inclusif dans 24 communes rurales du Centre-Est », financé par l’Union européenne à hauteur de 2 millions d’euros, soit 90% de son coût global, et mis en œuvre par WaterAid, Dakupa et les communes bénéficiaires. Les résultats de cette étude ont été restitués le jeudi 18 juillet 2019 à Tenkodogo, devant les autorités de la région et des représentants des communes bénéficiaires.

Selon Leocadi Ouoba, directrice programme de WaterAid, il s’agira de présenter la méthodologie ainsi que les résultats de l’étude, recueillir les contributions et recommandations des participants et valider les données avec l’ensemble des acteurs.

Elle ajoute que depuis mars 2018, WaterAid est engagée avec les communes rurales de la région du Centre-Est, dans l’élaboration, la soumission à l’Union européenne et la mise en œuvre du projet dont l’intitulé est « Assainissement durable et inclusif dans 24 communes rurales de la région du Centre-est du Burkina ».

« C’est toutes les communes rurales de la région qui sont bénéficiaires et nous avons commencé, depuis le mois de mars 2018, par des séances de formation, des rencontres d’orientation et de présentation avec ces communes », a-t-elle déclaré. C’est alors pour donner la situation de départ dans les communes bénéficiaires que l’étude fait l’objet d’une restitution avant l’exécution du projet.

Le projet sera mis en œuvre avec Dakupa et les 24 communes de la région. Selon la directrice programme, les communes sont demandeurs du projet au même titre que WaterAid et il faut rappeler la procédure qu’elles ont entamée pour s’inscrire sur la plateforme de l’Union européenne pour pourvoir bénéficier du projet. C’est pour dire que cette rencontre entre dans le cadre de la démarche participative que WaterAid a engagée avec ces communes pour la réalisation de ce projet, s’est-elle réjouie. Elle lance un appel aux bénéficiaires, parce que, dit-elle, « le défi est de WaterAid et de Dakupa, mais aussi des communes elles-mêmes ».

Pour le représentant du gouverneur de la région, le manque d’assainissement au niveau des populations en milieu rural se présente comme un problème susceptible de constituer une entrave à l’émergence du Burkina Faso. Et c’est une joie pour toute la région que le combat contre ce fléau soit pris à bras-le-corps par les communes elles-mêmes, appuyées par les ONG et l’Union européenne. La région compte 30 communes dont 24 rurales, et le projet vise l’ensemble de ces 24 communes.

Le projet a débuté en décembre 2018 pour une durée de quatre ans.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
8es Journées burkinabè de parasitologies : Un cadre de réflexion pour l’élimination des maladies parasitaires
11-Décembre dans le Centre-Est : L’Onatel contribue à la normalisation de l’école Bogaré B
Journée internationale des personnes handicapées dans le Kouritenga : Le prix de l’ONG Light for the World attribué à Edouard Kaboré
Ecole nationale de santé publique (ENSP) : La cuvée 2019 forte de 3010 nouvelles compétences est prête à servir
Burkina : Une nouvelle association pour promouvoir la paix
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Commune de Niankorodougou : La société minière Wahgnion Gold Operation offre une adduction d’eau potable à la population
Dimensionnement et gestion des réservoirs de barrages : Une conférence réunit des professionnels du domaine à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés