Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Couverture sanitaire universelle : L’Union européenne apporte son appui

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 24 avril 2019 à 12h30min
Couverture sanitaire universelle : L’Union européenne apporte son appui

L’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) organise, en collaboration de l’Institut panafricain d’étude et recherche sur les médias, l’information et la communication (IPERMIC), un atelier de priorisation des questions de recherche pour la couverture sanitaire universelle (CSU) du 24 au 25 avril 2019. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce mercredi 24 avril 2019, sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Robert Karama. Ce projet qui va s’étendre sur 33 mois est financé par l’Union européenne à hauteur de 1 million d’euros.

Le consortium Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) et Institut panafricain d’étude et recherche sur les médias, l’information et la communication (IPERMIC), a été retenu à la suite du lancement par l’Union européenne, d’un appel à propositions pour répondre à la problématique de la couverture sanitaire universelle (CSU) au Burkina Faso. Dans le cadre dudit projet, un atelier de priorisation des questions de recherche pour la couverture sanitaire universelle (CSU), est organisé du 24 au 25 avril 2019 à Ouagadougou.

L’atelier vise la production et l’utilisation de données factuelles pour l’aide aux décisions en matière de couverture sanitaire universelle au Burkina Faso. Le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Robert Karama, a précisé qu’il s’agit concrètement de discussions en ateliers pour sélectionner les questions de recherche les plus importantes afin d’accompagner le ministère de la Santé et la Caisse nationale d’assurance maladie universelle (CNAMU) dans leur marche vers la couverture sanitaire universelle (CSU).

Il a expliqué que le Burkina Faso, à travers son Plan national de développement économique et social (PNDES), s’est inscrit dans l’atteinte de l’Objectif de développement durable qui vise les progrès vers la couverture sanitaire universelle (CSU). Malgré les réformes et actions spécifiques du gouvernement en la matière, les résultats demeurent toujours insatisfaisants (39% pour les soins et services de santé en 2017).

C’est pourquoi il s’est avéré nécessaire que les décideurs adoptent une démarche rigoureuse, basée sur des données probantes, dans leurs choix et décisions stratégiques pour l’atteinte des objectifs de la CSU.

L’Union européenne, à travers son programme d’appui à la politique sectorielle santé 2, a eu la noble idée de lancer un appel à propositions pour répondre à cette problématique. Et c’est le consortium Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) et Institut panafricain d’étude et recherche sur les médias, l’information et la communication (IPERMIC) qui a été retenu, a soutenu le docteur Robert Karama.

Pour le coordonnateur du projet, Pr Seni Kouanda, le projet qui a une durée de vie de 33 mois pourra asseoir des bases solides dans le domaine sanitaire qui demeureront des acquis pour le pays.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
8es Journées burkinabè de parasitologies : Un cadre de réflexion pour l’élimination des maladies parasitaires
11-Décembre dans le Centre-Est : L’Onatel contribue à la normalisation de l’école Bogaré B
Journée internationale des personnes handicapées dans le Kouritenga : Le prix de l’ONG Light for the World attribué à Edouard Kaboré
Ecole nationale de santé publique (ENSP) : La cuvée 2019 forte de 3010 nouvelles compétences est prête à servir
Burkina : Une nouvelle association pour promouvoir la paix
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Commune de Niankorodougou : La société minière Wahgnion Gold Operation offre une adduction d’eau potable à la population
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés