Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Forum de la Région du Nord : La relance du développement régional au centre des préoccupations

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 21 mars 2019 à 10h30min
Forum de la Région du Nord : La relance du développement régional au centre des préoccupations

Le Conseil régional du Nord (CR-N) a organisé samedi 16 mars 2019 à Ouahigouya un forum des acteurs de développement de la région. C’était dans l’optique de créer et institutionnaliser un cadre de concertation entre les ressortissants et les autres acteurs afin de susciter une grande adhésion au processus de développement régional dans un contexte difficile marqué par l’insécurité.

Le diagnostic réalisé dans le cadre de la planification régionale fait ressortir qu’une grande majorité des richesses de notre pays sont concentrées entre les mains de personnes ressortissantes de la région du Nord. Paradoxalement, la contribution de ces personnes fortunées est presque nulle en termes d’investissements dans les secteurs vitaux. L’un des objectifs du Conseil régional, en initiant ce forum, est de trouver les voies et moyens pour la canalisation des ressources potentielles en faveur du développement régional.

Les grands défis du CRN

Les principaux enjeux de développement de la Région du Nord, diagnostiqués à l’issue de l’analyse des différents secteurs de développement, ont conduit à la formulation de la vision de développement régional. Cette vision est de faire de la région du Nord, un pôle de développement économique et social intégré à l’échelle nationale et sous-régionale.

Le forum, tenu sous le thème « Relance socioéconomique de la région du nord dans un contexte d’insécurité », a permis à plus de deux cents participants de mener la réflexion avec les élus, chargés d’impulser le développement régional. Le diagnostic peu reluisant de cette région classée dernière des régions du Burkina fait ressortir un enclavement interne et externe, l’insuffisance des aménagements dans les secteurs de l’agriculture, de la production maraichère et pastorale, l’insuffisance d’infrastructures sociales de base, l’insuffisance d’accompagnement des métiers endogènes et de l’entrepreneuriat, la faiblesse de la gouvernance locale et de la participation citoyenne etc.

A travers ce forum, le CR-N veut susciter l’adhésion et la contribution des fils et filles de la région à la mise en œuvre de son deuxième Plan régional de développement (PRD) 2018-2022 dont le coût est estimé à environ treize milliards de nos francs.

René Bila Zida PCR Nord

La synergie d’actions plus qu’une nécessité

Cette concertation a été placée sous le patronage de Hassane Sawadogo, gouverneur de la région du Nord et de Naaba Kiiba roi du Yatenga, le parrainage de Naaba Baongo de Gourcy, du Président de la chambre consulaire du Nord et de la chambre régionale d’agriculture. A l’ouverture des travaux, René Bila Zida, Président du Conseil régional (PCR) du Nord a indiqué qu’en initiant ce forum, son institution formule le souhait qu’il soit une plateforme de réflexion et de propositions d’idées pour canaliser les ressources potentielles pour la région et susciter d’autres cadres pour bien comprendre les dimensions objectives du développement régional. Naaba Baongo de Gourcy, au nom des autres parrains du forum, a lancé le slogan « Tous ensemble pour l’émergence de la région du Nord ».

Naaba Baongo a souhaité que le Conseil régional s’engage pour le partenariat public privé (PPP) pour le développement de la région. Hassane Sawadogo, patron de la cérémonie, s’est réjoui de la rencontre qui a réuni plusieurs sommités autour de la problématique du développement régional. Le gouverneur, tout en restant persuadé que les contraintes de développement de la région ne sont pas insurmontables, a rassuré les différents acteurs de la disponibilité de l’administration à accompagner le Conseil régional à sortir la région du Nord du cercle vicieux de la pauvreté.

Des recommandations pour une mise en œuvre du PRD

Au cours des travaux ponctués par des communications, les participants ont échangé sur les enjeux et la vision du développement, les grands axes du PRD 2018-2022, les 107 actions en matière de développement de la région. Lors des échanges, les participants ont voulu mieux comprendre la question du financement du PRD, le mécanisme de mise en œuvre du plan et l’impact attendu et ont fait des propositions et des suggestions pour favoriser le développement endogène. Avant de se quitter, les participants au forum ont fait des recommandations qui se résument à la nécessité de la mobilisation de la diaspora et des ressortissants résidant au pays des hommes intègres, la mobilisation de l’actionnariat public pour le développement et l’organisation d’une table ronde des potentiels bailleurs du PRD.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo : Retour au calme et à la sérénité, selon le gouvernement
Infrastructures du 11-Décembre 2017 à Gaoua : Les travaux de finition et de correction toujours attendus
Attaques terroristes au Burkina : Le M21 demande le « renforcement des capacités opérationnelles de l’armée "
Protection des données à caractère personnel : La CIL demande l’accompagnement du Mogho Naba
Dori : Les syndicats préparent les manifestations à venir
Projet « Femmes-jeunes entreprenants et citoyenneté » : 50 entrepreneurs développent leur esprit d’équipe et leur leadership
Région du Nord : Le FPDCT fait le bilan de ses interventions
Les fermetures d’écoles en Afrique de l’Ouest et centrale ont triplé depuis 2017 alors que l’éducation est prise pour cible dans toute la région
Commune de Guibaré : Les élèves et étudiants à l’unisson pour le développement
S.O.S pour le petit Abdoul Fatao : L’intervention chirurgicale s’est bien passée
Fermeture des établissements non en règle : Les promoteurs demandent la clémence du ministre de l’Education nationale
ISSP : Le monde scientifique rend hommage au Pr Banza Baya
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés