Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

Secteur de l’énergie et de la santé : L’USAID augmente son soutien au Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • lundi 18 mars 2019 à 18h00min
Secteur de l’énergie et de la santé : L’USAID augmente son soutien au Burkina

Une délégation de l’USAID (Agence des Etats-Unis pour le développement international), conduite par l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Andrew Young, a été reçue, ce lundi 18 mars 2019 à Ouagadougou, en audience par le Premier ministre, Christophe Marie Josep Dabiré. Les deux hommes ont parlé de développement équitable dans le domaine de l’énergie et de la santé.

Depuis sa prise de fonction le 24 janvier dernier, le nouveau Premier ministre burkinabè, Christophe Marie Joseph Dabiré, a enchainé les audiences avec les acteurs de l’administration publique comme du privé afin de réussir la mission qui lui est assignée. De chefs de services publics à présidents d’institutions en passant par ambassadeurs résidents au Burkina, tous viennent apporter leur soutien à Christophe Marie Joseph Dabiré.

Et cette fois-ci, c’était au tour de la délégation de l’USAID, (Agence des Etats-Unis pour le développement international), conduite par Andrew Young, ambassadeur de Etats-Unis au Burkina Faso, d’être reçue en audience ce lundi 18 mars 2019 à la primature. Au menu des échanges, plusieurs sujets ont été abordés.

Ambassaeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Andrew Young

Selon le chef de la délégation américaine, il a été d’abord question de venir féliciter le chef du gouvernement au début de sa prise de fonction et de lui parler aussi des grandes questions liées au développement équitable dans les domaines de l’énergie et de la santé et des avancées de la prochaine étape du Millenium challenge corporation (MCC).

Car selon lui, l’USAID apporte un soutien important au peuple burkinabè pour augmenter les capacités en énergie et en santé. Ce qui permet en effet, dit-il, d’augmenter la possibilité de l’énergie pour tous et d’améliorer la santé des Burkinabè. Outre ce point, il a été aussi question de féliciter le chef du gouvernement pour la réussite de l’exécution de l’exercice militaire multinational Flintlock, tenu en février dernier au Burkina Faso. Un exercice qui, selon lui, a permis de renforcer les capacités opérationnelles de près de 2000 militaires venus de plus de trente pays africains, dans la lutte antiterroriste.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ana Maria Chongo Torreblanca, ambassadrice de Cuba au Burkina : « L’héritage de Thomas Sankara est vif en Amérique latine, pas seulement à Cuba »
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
VIIIème Traité d’amitié et de coopération (TAC) : De plain-pied dans les travaux, en attendant la conférence au sommet des Chefs d’Etat
Burkina - France : « Pour moi, le premier intérêt français au Burkina Faso, c’est que le Burkina Faso soit stable », Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina
Nations-Unies : La Burkinabè Rosine Coulibaly nommée représentante spéciale pour la Guinée-Bissau
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés