Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 7 janvier 2019 à 09h25min
Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, se dote d’un nouvel organe constitué de « sages du parti et de militants ayant une solide expérience politique et une parfaite maîtrise du parti ». Forte de 79 personnes, la structure, issue des recommandations du dernier congrès du parti, a été installée dans l’après-midi de samedi, 5 janvier 2019 à Ouagadougou.

Le Haut-conseil est composé d’anciens premiers responsables du parti ; d’anciens Premiers ministres et anciens ministres, militants du parti ; d’anciens présidents de l’Assemblée nationale, militants du CDP ; d’anciens présidents d’institution, militants du CDP et de militants « ayant une solide expérience politique et une parfaite maîtrise du parti ».

Le Haut-conseil a, entre autres missions, d’assurer un appui-conseil à la direction politique nationale, contribuer à la réconciliation au sein du parti, donner des avis sur les grandes questions liées à la vie du parti et de la nation.

Parmi les membres de l’organe, on retient l’ancien ministre de la Défense, ancien ambassadeur, Yéro Boly ; les anciens Premiers ministres Ernest Paramanga Yonli et Luc Adolphe Tiao ; les anciens responsables du parti, Naboho Kanidoua et Assimi Kouanda ; les anciens présidents de l’Assemblée nationale, Arsène Bongnessan Yé et Soungalo Apollinaire Ouattara ; les anciens ministres de l’Education nationale, Koumba Boly et Odile Bonkoungou ; l’ancien ministre des Enseignements secondaire et supérieur et ancien ambassadeur, Joseph Paré, ainsi que les anciens ministres Jérôme Bougma, Isaïe Gnissa Konaté, Alain Traoré.

Le bureau est composé d’un coordonnateur, d’un adjoint et d’un rapporteur. L’ancien président de l’Assemblée nationale et ancien ministre des Enseignements secondaire et supérieur, Mélégué Traoré, est le coordinateur du Haut-conseil pour un mandat de trois ans (2018-2021). Jean De Dieu Somda, ancien commissaire à la Commission de l’UEMOA, est le coordonnateur adjoint et le poste de rapporteur est occupé par Salimata Somé.

Selon le président du parti, Eddie Komboïgo, la latitude est donnée au Haut-conseil de s’organiser à l’interne dans le cadre de son fonctionnement.

« Le CDP revient de loin. Tout le monde avait dit que le CDP était mort. Certains avaient même refusé des postes parce qu’ils croyaient que le CDP ne se relèverait plus. (...). Nous avons commis des erreurs. Nous avons trébuché et cela nous a ouvert les yeux sur beaucoup de choses d’ailleurs… », a exprimé le coordonnateur du Haut-conseil, Mélégué Traoré, après son installation.

C’est dans la sobriété que s’est tenue la cérémonie d’installation, compte tenu de la situation de crise qui a endeuillé de nombreuses familles dans le Centre-Nord. En la mémoire des victimes, les participants ont observé une minute de silence et appelé à la cohésion sociale et à l’unité nationale.

OL
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 7 janvier à 05:26, par souvenir En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Nous revoilà dans la comédie. Comme ce Haut conseil est une coquille vide, les "princes" le laissent aux ressortissants des sociétés dites sans "Etat". quand viendra le vrai Naam, ces faire-valoir n’auront que leur yeux pour pleurer. rappelez vous Naboho, Bongnesan et même la mélogose ou Soungalo qui était à un centimètre du pouvoir et qui ont joué de sales rôles et au bon moment, on les a viré comme de vulgaires individus pour affaire de chefferie de terre et que sais-je encore. quand on ne retient rien de l’histoire, elle se répétera à coup sûr.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 06:57, par LAGUI ADAMA En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Vive le CDP au nom de son Excellence Blaise Compaoré Qu’Allah le bénisse et le protège le CDP TRIOMPHERA Vive la DÉMOCRATIE Vive le PEUPLE Vive le RESPECT INCONDITIONNEL DE LA CONSTITUTION Qu’Allah maudisse tous les ennemis de son Excellence Blaise Compaoré Victoire au PEUPLE Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 06:57, par LE VILAIN En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Du courage les élections sont déjà arrivées alors mouillez le maillot et la victoire sera là

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 07:24, par Abrams En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    C est super. Discours modéré. Je pense que le cdp est sur la bonne voie. Le peuple souffre trop du terrorisme et on n a pas droit de se diviser. La devise c est l union sacrée de la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 08:13, par Alexis En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Chers Doyens soyez de bons conseillers pour la jeune classe car quoi qu’on le dise sans modestie on se mure dans la médiocrité. Voyez comment nous peinons après le départ de Blaise par ce qu’on n arrive pas à sérier ce qui convient. Soyez réellement et surtout bien sages pour le bien de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 08:18, par Tantiaga Bougnori En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    VIVA CDP on vous croit on vous suit ! je sus CDP 100/100

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 08:30, par Le réaliste En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Soyez maintenant "REALISTES" pour nous faire oublier ce qui est derrière nous de par votre faute. Ne vous comportez plus jamais comme si vous n’êtes pas des majeurs responsables. Vous avez tous été incapables de dire la vérité à quelqu’un, préférant ranger vos couilles derrière pour suivre et soutenir aveuglement des crimes abominables ayant emporté la vie de vos frères, tout en étant à votre tour parfois humilié. C’est sage déjà de reconnaitre que avez commis des erreurs et il faut vraiment conseiller Eddie et sa troupe à éviter l’arrogance et la haine qui du reste ont aidé à vous conduire dans ce que tout le monde sait. Le Burkinabè doit être humble et surtout digne. Grace à vous, beaucoup de Burkinabè de plusieurs générations ne peuvent plus incarner les valeurs redoutables jadis reconnues pour les habitants du pays des hommes intègres. Vous répondrez de cela même devant nos ancêtres. Sachez donc vous rattraper pour rendre utile le reste de votre vie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 08:34, par skal En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Rien que des comédiens ces gens là. Qu’avez vous à prouver de nouveau, on vous a vu à l’oeuvre.
    Rien que des ’’africanités’’ comme disais l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 09:33, par HUG En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Monsieur Melegué TRAORE est un homme que j’admire pour ses qualités suivantes : franc parlé, humilité ; réservé..... C’est quelqu’un qui est favorable à l’esprit de critique. On remarque aussi que beaucoup n’ont pas fait la politique du ventre, beaucoup n’ont pas migrer du CDP pour aller ou se trouve la soupe .çà c’est déjà bien car semble montrer la conviction.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 09:46, par desperado En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Voici au moins un parti qui se construit doucement mais sereinement. Bon courage !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 14:13, par luther En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Sans être un partisan de ce méga parti, je puis dire qu’il est le mieux organisé. C’est le parti qui regorge le plus de personnes ressources, de cadres compétents et expérimentés connus internationalement. Ces personnes d’une manière ou d’une autre, ont fortement contribué à faire avancer le Burkina quoiqu’on dise.
    Leur présence aux cotés BEN et du BPN du CDP dénote de sa vitalité. Ils pourront par leur expérience contribuer aux débats et surtout illuminer cette jeunesse du parti. Je conseille au parti au pouvoir de créer ce genre de cadre et pourquoi pas tendre la main à ces camarades d’hier afin de contribuer à endiguer les difficultés auxquelles le pays fait face. Honnêtement….

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 14:40, par Ka En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Au jeune internaute et intrépide ’’’Alexis :’’’ Être jeune au CDP est un handicap. Il faut être vieux et chenille pour avoir une responsabilité parmi ces égoïstes qui ne pensent qu’à leur gosier en oubliant qu’ils étaient aussi jeune et que l’alternance politique et l’émergence d’un pays appartiennent à sa jeunesse. Alexis regarde les sur cette photo, est ce que ces retraités comme moi, qui refusent de l’être peuvent encore donner quelque chose à notre pays ?

    Une chose est certaine, tous ces politiciens d’appareil cités dans cette analyse, ont fait sur le terrain des réalités concrètes la preuve de leur incompétence et de leur mauvaise gouvernance. C’est donc évident que, pour eux, "les défis à venir s’annoncent difficiles". En d’autres termes, ce n’est plus en flattant l’électeur au dernier moment qu’on obtiendra sa voix lorsqu’il le faudra. Le Burkinabé nouveau de 2019" est intelligent, il a appris la leçon avec un CDP corrompu et tripatouilleur des articles de loi, et maintenant avec sa copie MPP qui est la continuité, et il ne votera pas pour n’importe quel enfariner.

    Un adage populaire dit "Les enfants savent monter mais ils ne savent pas descendre. Quand ces personnes qui reconnaissent aujourd’hui leurs erreurs comme Mèlègué Traoré le confirme, et se croyaient des dieux sur terre en pavanant à la tête des criminels comme les éléments du RSP qui tuaient dans l’impunité totale, ils ne pouvaient pas savoir qu’ils pouvaient descendre plus bas devant un peuple réveillé et qui a dit que rien ne sera plus comme avant. Toutes et toutes sages ou pas, avaient pris la fâcheuse habitude de violer le droit et les valeurs fondamentales de la société. Et cette situation a conduit à la banalisation du mal, à la déresponsabilisation, à la criminalité politique, à l’impunité et la déliquescence des mœurs."

    Oui Alexis, moi aussi je dis a ces hommes politiques qui devaient prendre tranquillement leur retraite et êtres des honorables conseiller comme Ka, pour eux , ’’’passer la main à une autre génération est un sacrilège, car chacun veut tenter d’assurer ses arrières en gardant jalousement le pouvoir.’’’

    Je suis pour un nouveau CDP pour la reconquête du pouvoir, mais a une condition : Que les anciens notables de ce parti respectent la constitution et l’alternance politique saine, pour permettre à la génération future de s’assumer. Il n’y a aucun péril en la demeure du Burkina de 2019, sauf le respect du jeu démocratique et de la parole donnée. Ka farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier à 17:26, par caca En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

      Bonne année 2019 internaute Ka. Que Dieu nous protège et nous éloigne le carnage de Yirgou dans le vivre ensemble et la diversité communautaire de notre pays. Comme vous êtes un adversaire d’opinion à Caca, ne soyez pas étonner de ma réaction. Car je vous ai trouvé silencieux concernant le carnage de Yirgou, mais bavard du forum d’installation des dignitaire du haut conseil de CDP que détesté. Voyez vous le CDP de son excellence Blaise Compaoré revient sur la scène politique du pays. Que la volonté de Dieu s’accomplit pour nouveau Burkina radieux.

      Répondre à ce message

      • Le 7 janvier à 20:39, par Ka En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

        Caca : Si tout dont je dis du CDP n’est pas claire, alors éclaircisse ma lanterne. Quand à ce qui s’est passé a Yirgou, j’ai déjà dit ce que je pense avec nos propres frères déguisés en terroristes fantômes pour tuer leur propre famille. Pendant ce temps d’autres en profitent pour soulever une guerre ethnique. Pour moi il n’y a jamais une question d’ethnie au Burkina. Que ça soit les Lobis venu du Ghana panaché des baoulé de la Cote D’ivoire en dagara ou les peuls venus du Nord, les mossi du centre, le Burkina de nos ancêtres était un peuple d’une même famille accueillante, solidaire. Un exemple que je vis toujours c’est quand j’étais un élève dans le primaire, les centimes qu’on m’offrait, j’achetais toujours le lait d’une peule : étudiant j’ai appris qu’elle a déménagé, aujourd’hui a plus de 60 ans je continu d’acheter le lait de la petite fille de la peule qui me vendait le lait. Sa famille est devenue ma famille, malgré qu’elle déménage souvent.

        Pour te dire caca, que le problème ethnique est très incompréhensive pour des extrémistes qui ont une seul idée fixe que pour une ethnie et son individu puissant : L’histoire ethnique de notre monde s’est renforcé après Jésus-Christ, qui a mis des braises sur les histoires ethniques et les origines douteuses. Tous ceux qui sont nés avant les indépendances de notre continent, sont forcément des ethnies et des origines douteuses, puisque les nationalités dont ils se prévalent (ou dont vous vous prévalez tous) maintenant n’existaient pas au moment de leur naissance, et encore moins à la naissance de leurs parents. Qui sait si vraiment Blaise Compaoré qui a opté pour la nationalité Ivoirienne, ses ancêtres ne viennent pas de la Cote d’Ivoire ou du TOGO ? En plus, on naît où on naît, et de qui on naît, c’est une chose dont on n’est pas responsable, et qu’on ne peut pas le modifier. Aucune naissance n’est honteuse, et être né à BOBO comme Dioula, à Koudougou, à Ziniaré, à Ouahigouya comme mossi, à Tenkoudougou comme Bissa, cela ne peut pas être considéré comme infâmant. Simplement les querelles ethniques des politiques amateurs de notre pays, surtout pour les pouvoirs régionaux, constituent un obstacle considérable au développement du pays que nous aimons tous : Et si le Burkina en est encore là où elle est, c’est en grande partie à cause de ça.

        C’est pourquoi certains comme Blaise Compaoré et compagnie après avoir saigné leur "pays" pour parvenir au pouvoir, ont perdu le chemin de la raison qui indique la voie de sortie honorable avec le rôle de mossi puissant. Ayant fait main basse sur toutes les richesses du pays, ils sont condamnés à rechercher les voies de leur survie. Malgré les avertissements venant de tous les bords, ils veulent s’adonner au jeu dangereux de trapéziste, par la mise en place d’une nouvelle stratégie avec le terrorisme déguisé, la guerre ethnique pour diviser le peuple et accaparer le pouvoir sans partage. C’est pourquoi, que ça soit au Nord, à l’Ouest, à l’Est au centre du pays, et le premier Janvier 2019 à Yirgou, le passage en force est devenu ça passe ou ça casse. Or il existe suffisamment d’éléments et de risques pour que ça casse. Il y a même des alertes et des signes qui ne trompent pas de leur manoeuvre. Mais, a présent ils sont en ligne droite, le recul n’est plus possible. Alors, on fonce la tête baissée et le pays sombre. Caca, je ne rentre pas dans ce jeu avec ma vérité qui perce les cœurs mais ne tue pas. J’aime mon pays, et je sais que Dieu seul saura sauver le pays, comme il l’a toujours fait.

        Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 15:30, par jeunedame seret En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    « Le CDP revient de loin. Tout le monde avait dit que le CDP était mort. Certains avaient même refusé des postes parce qu’ils croyaient que le CDP ne se relèverait plus. (...). Nous avons commis des erreurs. Nous avons trébuché et cela nous a ouvert les yeux sur beaucoup de choses d’ailleurs… », a exprimé le coordonnateur du Haut-conseil, Mélégué Traoré, après son installation. » … Confessions sacrilèges de mourantes ??!! Mais c’est dur de faire confiance en ces aveux de péchés. Déjà, le CDP ne se montre même pas pénitent. Car on frappe à Yirgou et il rit et se réjouit à Ouaga et félicite blaise et ado et macky sale. On vous entend.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 18:45, par ridicule ! En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Ridicule ce conseil de soit disant sages qui a amené à la sortie définitive de Blaise Compaoré du paysage politique burkinabè. Je ne citerais que 2 noms : François Compaoré, et Léonce Koné !!! En quoi, ces 2 là peuvent être catalogués de sage, l’un impliqué dans la mort de Norbert Zongo et l’autre dans le coup d’état le plus bête du monde ! Tous les membres de ce conseil dit des sages sont à mettre en retraite politique d’office par le CDP si ce dernier veut se rénover....

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 21:25, par Le vent En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    On n’a encore mis les charrues aux ânes et aux bœufs. À l approche des récoltes ils seront comme toujours balayer par les plus malins comme d habitude. Mon conseil a melegue traore kanadoua naboho honore traore tiao Luc.... Ect Faite attention car on vous utilisent toujours comme des chiffons.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 23:42, par Dedegueba Sanon En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Et comme toujours le " sapeur pompier" est choisi à l’ouest, où le " naam" n’est pas une obsession. Dans les violences militaires c’était Yé le pompier de service,qui dû justifier les exécutions des Henri Zongo et Lingani, pour la journée du pardon on fit venir l’évêque Anselme pour essayer de recoller les morceaux...D’ailleurs les résolutions de cette journée ont été après foulées au pied dès que Blaise a pu contenir la colère du peuple suite à l’autodafé de Norbert Zongo.
    Léonce avait bien cru pouvoir jouer les premiers rôles au CDP, il était bien resté quand c’était chaud, mais Eddie qui avait détaler est revenu le tacler pour prendre le parti avec la bénédiction du fuyard. Les hommes politiques de l’ouest ne sont juste bons qu’à jouer les seconds rôles.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 09:29, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Qu’est-ce qu’une tourbe ? Selon le dictionnaire c’est un ramassis d’individus méprisables. Nom d’un Duc, il n’ y arien à ajouter.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 10:54, par Le questionnement En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Ceux qui disaient que le Président d’un certain parti politique avait des propos ethniciste, pouvez - vous venir lire ? C’est dire qu’il a dit haut ce que le gens disent en bas. N’est ce pas ça l’hypocrisie du vivre sereinement dans la cohésion ensemble ? Ce mal là n’est il pas à combattre ? Quand verrons - nous se côtoyer dans la capitale une chefferie avec un Président ayant tous des origines différentes sans lien de parenté à plaisanterie ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:43, par Hussein En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Ces vieillards semblent bien s’ennuyer dans la retraite. Que veulent-ils donc encore ? Ne sait-on pas comment eux ils travaillent ? Ils ne sont plus partie de l’avenir du Burkina, si avenir ce pays en a. Et si l’avenir de ce pays avait vraiment été une préoccupation, Il y’aurait une relève bien soucieuse et bien préparée pour assurer la continuité, mais hélas, ils ont perdu injustement le pouvoir ! Malheureusement pour le Burkina Faso, ceux (les mauvais fruits d’un même arbre) qui ont recu le pouvoir ne sont pas mieux nulle part. Ces rencontres ont le caractère d’une danse macabre exécutée par une troupe de cabotins.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 18:25, par warzat En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Il y a de quoi avoir peur en revoyant ces ’’sages’’ du CDP. Je revois le refus ou la peur de dire la vérité à l’ex-président, je vois la prédation, l’injustice dans tous les pans de notre société, je vois ce qu’ils ont fait à notre jeunesse du point de vue défense des valeurs morales, je vois l’accaparement, l’impunité, la compromission....et leurs conséquences que nous vivons aujourd’hui. Des gens capables de tout pour leurs intérêts, mais se sont des frères, des Burkinabè, faisons l’effort de les aimer et de les accepter comme tel.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 00:25, par Par le sable En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Han bon ! Ce qui veut dire que Melegue traore ne sera pas candidat du cdp en 2020 ? Melegue soit malin faut prendre l argent du haut conseil bouffer et tu trahi. Faut faire comme un bon mossi(réflexe de la trahison) tout bon mossi à ça dans son sang.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 13:50, par atta En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Pour lutter,on voit que les ressortissants d une parti du pays,pour gouverner d autres pensent qu ils sont les mieux placé,depuis le temps d avant l indépendance les Ouizin Koulibaly ont lutter.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier à 16:30, par tinsin En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Ne sont-ils pas fatigués ? Au lieu d’encourager la jeunesse à la gestion du pouvoir. Je pense qu’il serait sage pour eux de se retirer de la politique et s’occuper des événements sociaux tel que lesPPS , des mariages et des funérailles et j’en passe.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 10:45, par Ismaeel Seidou SOGO En réponse à : Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil

    Je loue l’humilité de Mélégué Traoré que j’ai eu la chance de rencontrer a plusieurs reprises, je pense que la responsabilité se mérite et je sollicite a la jeunesse de ce parti de se battre vraiment pour arrivé au sommet s’ils estiment être capable, en attendant donnons nous la main dans la main pour sortir de cette situation insécuritaire ,car sans sécurité pas de développement possible, je m’oppose au MPP et même au CDP mais je pense avec humilité que l’intérêt supérieur de notre patrie prime avant tout désirs égoïste.
    Ismaeel dit le Loup noir de la Sissili

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déclaration de l’alliance Arc En Ciel des partis et formations politique de la Majorité Présidentielle(ACMP) sur la situation sécuritaire nationale relative aux attaques terroristes récentes au Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : Les maires du Burkina apportent leur soutien au gouvernement
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés