Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans l’amour des hommes pour les bêtes tout l’amour des hommes pour lеur sеmblаblеs. Lеs bêtеs lе рrеssеntеnt, lеs hοmmеs lе рlus sοuvеnt l’ignοrent. » Fernando Barral

Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | David Demaison NEBIE • dimanche 11 novembre 2018 à 23h40min
Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

Que se passe-t-il dans la commune de Tchériba ? Cette question mérite d’être posée. En effet, le dimanche 4 novembre 2018, ils étaient au total 116 militants dont 59 conseillers du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de 27 villages de la commune qui se sont retrouvés, sur invitation du secrétaire général sortant de ce parti. L’objectif de cette rencontre était de parler de la vie du parti qui est en train de prendre un coup depuis le 20 mai dernier, après l’installation de cinq personnes à la tête de la sous-section communale du MPP.

Plus rien ne va bien entre les militants du MPP dans la commune de Tchériba. Certains menacent de quitter le parti. C’est pourquoi le maire Michel Bessankao Bako a rencontré le secrétaire général sortant du parti pour lui suggérer de convier une rencontre avec les conseillers et les personnes ressources des 29 villages que compte la commune, pour qu’ils puissent discuter et trouver une solution de sortie de crise.

Selon le maire, tout a commencé le 20 mai 2018. « Depuis que la section provinciale a mis cinq personnes au niveau du bureau de la sous-section de la commune de Tchériba, nos militants menacent de quitter le parti pour un autre. […]. C’est pour cela que j’ai fait une lettre pour envoyer au niveau de la sous-section, une autre à la coordination régionale pour leur dire que [dans] le parti MPP, rien ne va », a expliqué le maire.

Pour lui, ces individus imposés à la population se promènent de village en village pour annoncer qu’ils seront maires aux élections à venir. Mais pour Michel Bessankao Bako, ce sont des personnes que les gens n’aiment pas. Raison pour laquelle les militants menacent de quitter le parti.

Pour les militants présents à la rencontre, « le secrétaire général qu’ils ont enlevé du bureau de la sous-section, c’est quelqu’un qui a fait un bon pourcentage de plus de 65% aux élections. Il a bien travaillé dans la commune. Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Nous savons que c’est par rapport aux bénéfices personnels qu’ils ont changé le secrétaire général pour mettre un gars que nous, populations de 27 villages présents ici, nous n’aimons pas ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 novembre 2018 à 20:20, par buri En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Je ne sais pas où se trouve la vérité. Par conséquent je tape partout. A commencer par ce secretaire général sortant : c’est malheureux que lorsqu’on pard son poste lors d’un renouvellement, on monte des ignorants pour tout gâcher tout en bourdonnant "vous n’avez enlevé... d’accord plus rien ne va marcher encore ici". C’est pathétique comme comportement qu’on rencontre de tout tps au Burkina Faso. Il se peut aussi que ce soit le maire qui soit derrière tout cela. Lorsqu’il dit que les gens imposés aux populations tournent pour raconter qu’ils deviendront maires, on sent la jalousie, la peur de perdre son poste.

    Alors, les responsables nationaux ou régionaux du parti : s’il est vrai que vous avez effectivement imposé dens gens aux populations, revoyez quand même votre copie. C’est quelle maladersse cela ? Dans ces cas de figures eventuels,les personnes ayant l’aval des caciques du parti se gonglent et s’enorgueillissent effectivement oubliant que sans populatons, il n’y a pas de maires.

    Enfin ces habitants malheureusement ignorants qui se laissent tout le temps manipulés pour l’un et l’autre côté : C’est lamentable. En réalité c’est vous qui pouvez donner des lecons aux politiciens ivrognes qui ne recourent qu’à la colomnie et le mensonge pour vous avoir. C’est sûr que vous savez où se trouve la vérité, mais comme vous savez plus ce que c’est que l’intégrité ni la dignité, vous vous laissez conduire par le tube digestif. Si les populations étaient elles-memes intègres, vous verrez que les politiciens ivrognes foutraient le camp. ne dit-on pas que chaque peuple mérite ses dirigeants. Pavres de populations qui savez bien que seule une société fondée sur la vérité et la justice peux jouir d’une paix et par conséquent du bonheur, pourquoi vous avez vos enterré les bonnes valeurs ? Pourquoi ??? Retournons à la vérité pendant qu’il est temps. Les politiciens calomniateurs, épris de haine et qui viennent vous corropmpre. Prenez leur argent bouffer, arget qui est le vôtre d’ailleurs. Et ne les votez pas. Punissez les ! punissez ces énemis de la patrie. Punissez les.....

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2018 à 21:13, par Nobga En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    C’est cinq personnes ou bien un gars ? Vous aussi soyez plus clair là ! Il y a des gens aussi qui n’aiment pas le changement, surtout quand c’est à leur désavantage, ils feront tout pour que ça échoue. Espérons que ce n’est pas le cas et que vous êtes sincères. Alors qu’une solution soit vite trouvée avant que nos amis ne rejoignent les opposants qui frappent à la porte.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2018 à 06:50, par buri En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Je ne sais pas où se trouve la vérité. Par conséquent je tape partout. A commencer par ce secretaire général sortant : c’est malheureux que lorsqu’on pard son poste lors d’un renouvellement, on monte des ignorants pour tout gâcher tout en bourdonnant "vous n’avez enlevé... d’accord plus rien ne va marcher encore ici". C’est pathétique comme comportement qu’on rencontre de tout tps au Burkina Faso. Il se peut aussi que ce soit le maire qui soit derrière tout cela. Lorsqu’il dit que les gens imposés aux populations tournent pour raconter qu’ils deviendront maires, on sent la jalousie, la peur de perdre son poste.

    Alors, les responsables nationaux ou régionaux du parti : s’il est vrai que vous avez effectivement imposé dens gens aux populations, revoyez quand même votre copie. C’est quelle maladersse cela ? Dans ces cas de figures eventuels,les personnes ayant l’aval des caciques du parti se gonglent et s’enorgueillissent effectivement oubliant que sans populatons, il n’y a pas de maires.

    Enfin ces habitants malheureusement ignorants qui se laissent tout le temps manipulés pour l’un et l’autre côté : C’est lamentable. En réalité c’est vous qui pouvez donner des lecons aux politiciens ivrognes qui ne recourent qu’à la colomnie et le mensonge pour vous avoir. C’est sûr que vous savez où se trouve la vérité, mais comme vous savez plus ce que c’est que l’intégrité ni la dignité, vous vous laissez conduire par le tube digestif. Si les populations étaient elles-memes intègres, vous verrez que les politiciens ivrognes foutraient le camp. ne dit-on pas que chaque peuple mérite ses dirigeants. Pavres de populations qui savez bien que seule une société fondée sur la vérité et la justice peux jouir d’une paix et par conséquent du bonheur, pourquoi vous avez vos enterré les bonnes valeurs ? Pourquoi ??? Retournons à la vérité pendant qu’il est temps. Les politiciens calomniateurs, épris de haine et qui viennent vous corropmpre. Prenez leur argent bouffer, arget qui est le vôtre d’ailleurs. Et ne les votez pas. Punissez les ! punissez ces énemis de la patrie. Punissez les.....

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2018 à 10:24, par kapre Miguel En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Encore notre jeunesse sans conviction idéologique ni ambition politique . Toujours devancée et guidée par leur tube digestive .
    Créez votre propre partie cela vaudra mieux .

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2018 à 10:30, par YAAM SOBA En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Il n’est jamais trop tard que jamais, pour corriger ses erreurs. Ces militants ont fini par comprendre que le MPP est un parti politique socialiste qui n’a aucun idéal pour me développement du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2018 à 10:58, par kapre Miguel En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Encore notre jeunesse sans conviction idéologique ni ambition politique . Toujours devancée et guidée par leur tube digestive .
    Créez votre propre partie cela vaudra mieux .

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2018 à 15:13, par Bigbalè En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Quand on est pas d’accord et quand on raison, on ne menace pas de partir, on part simplement et on laisse les autres constater que vous êtes bien partis ! C’est votre plein droit et les autres doivent respecter votre dignité d’homme. S’il s’avère que vous êtes indispensables au Parti que vous quittez, ils feront ce qu’il faut pour s’excuser publiquement et vous supplier de revenir dans leur rangs ! Sinon, vous les sanctionnez dans les urnes lors des élections à venir. C’est aussi ça, l’art de faire la politique autrement !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2018 à 16:58, par AL HASSANE En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    VRAIMENT C’EST TRISTE POUR LE MPP SURTOUT AU BAM A KONGOUSSI OU ON A PLACE DES GENS QUI ONT COMBATTU LE PARTI AUX ELECTIONS PASSEE(KOTI ET BADINI AMIDOU) CE QUI EST SI ON LAISSE CE BUREAU AU BAM,C’ENT EST FINI POUR LE MPP AU BAM WAIT AND SEE

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2018 à 23:10, par Maxime En réponse à : Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti

    Travaillons toujours à donner ce qui est juste et à concilier. En journalisme on demande dans ces genres de cas d’avoir la version des principaux acteurs.où est la version de l’autre camps ?. Et même s’il on refusé de répondre à tes questions cela doit ressortir. Ne prenez pas position.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Le NTD accueille de nouveaux militants
Meeting du CDP à Manga : « Eddie Komboïgo sera le candidat du CDP », proclame Mélégué Traoré
Session du BPN de l’UPC : Le nouveau code pénal préoccupe !
Crise au CDP : Une matinée mouvementée
CDP/ Sanmatenga : Une motion de soutien au député Rasmané Daniel Sawadogo
Burkina Faso : Un week-end « des trois baobabs politiques » !
Assemblée nationale : Le nouveau code pénal adopté
Crise au CDP : Des militants exigent la démission du président du parti Eddie Komboïgo
Crise au CDP : Des militants exigent la démission de Eddie Komboigo
Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana
Lutte contre l’insécurité : « Grosse discorde » entre le président du Faso et son ministre de la Défense, relève l’opposition
Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés