Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Match Burkina-Ouganda : La FBF appelle à une forte mobilisation des supporters

Accueil > Actualités > Sport • • lundi 21 mars 2016 à 00h35min
Match Burkina-Ouganda : La FBF appelle à une forte mobilisation des supporters

Les Etalons seront opposés à l’équipe nationale de l’Ouganda, le 26 mars prochain, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017. A un peu plus d’une semaine de la rencontre, le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), Sita Sangaré, a rencontré ce vendredi 18 mars 2016 les responsables de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE). Objectif : Sonner le rassemblement autour de l’équipe nationale.

Pour leur troisième sortie en éliminatoires de la CAN 2017, les Etalons vont affronter les Uganda Cranes. Classés deuxièmes du groupe D juste après l’Ouganda, les poulains de Paulo Duarte devront remporter les trois points du match s’ils veulent rester en course pour la CAN 2017. Pour cela, la FBF n’entend pas lésiner sur la mobilisation pour soutenir le Onze national.

En prélude à cette rencontre, les responsables de la structure faitière du football burkinabè ont rencontré ceux de l’UNSE en vue de passer les consignes pour une grande mobilisation le 26 mars prochain. « L’objectif de cette rencontre est de sonner la mobilisation pour cette manche décisive. Nous sommes, à cette étape des éliminatoires, deuxièmes de notre groupe à trois points du premier qu’est l’Ouganda que nous recevons. Il est plus que capital pour nous de remporter le gain du match. Pour y arriver, les joueurs ont besoin de tout le peuple burkinabè. C’est à cet effet que nous avons jugé nécessaire de rencontrer les supporters », a expliqué Sita Sangaré.

Des directives organisationnelles…

Les joueurs seront en regroupement à Ouagadougou à partir du 21 mars prochain. Afin de les mettre dans de très bonnes conditions de préparation, le staff technique a donné des directives lors des entrainements. Pour cela, l’entrainement du 22 mars sera ouvert à la presse et aux supporters. « Après cela, tous les autres entrainements sont fermés au public », a ajouté Sita Sangaré.

En vue de maintenir la cohésion au sein de l’effectif, les supporters ont pris la résolution de ne pas déployer les banderoles des FAN Clubs des joueurs. Ainsi il n’y aura pas de banderole de Fan Club Charles Kaboré, ou Alain Traoré, Aristide Bancé ou tout autre joueur.

Selon le président de l’UNSE, Ablassé Yaméogo, toutes les mesures sont prises pour assurer un bon déroulement du match. Raison pour laquelle, sa troupe a commencé très tôt les répétitions. « Nous avons déjà commencé les répétitions. Vous pourrez même passer les voir les soirs. Pour l’animation nous sommes en tout cas en train de tout mettre en œuvre pour réussir. Et afin de pousser nos joueurs à la victoire, nous appelons le public à sortir massivement le 26 mars prochain », a-t-il conclu.

Le ton est donc donné. La balle est maintenant dans le camp du public qui devra pousser l’équipe à la victoire. Bien sûr sans violence.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés