Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Attaques terroristes à Ouagadougou : Une vingtaine d’interpellés dont un candidat à la présidentielle nigérienne

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mercredi 20 janvier 2016 à 01h09min
Attaques terroristes à Ouagadougou : Une vingtaine d’interpellés dont un candidat à la présidentielle nigérienne

Au lendemain des attentats contre Splendid Hôtel et le restaurant Cappuccino, l’heure est aux enquêtes. Une vingtaine de personnes ont été interpellées. Si certains ont été relâchés, d’autres, comme Adal Roubheid, candidat à la présidentielle au Niger sont gardés par les gendarmes chargés de l’enquête. Le nombre de morts est aussi passé à 30 avec le décès de la photographe franco-marocaine Leila Alaoui qui a succombé à ses blessures.

Quatre jours après les attentats de Ouagadougou, l’enquête va bon train. La procureure Maïza Sérémé et son équipe d’enquêteurs, appuyés par des Français, passent au peigne fin les débris des véhicules calcinés, les appels téléphoniques et les images des caméras de surveillance de Splendid Hôtel.

Plusieurs interpellations

Dans le cadre de cette enquête, plusieurs personnes ont été interpellées par la gendarmerie. Certains, après audition, ont été relâchés. D’autres, par contre, sont gardés pour une quelconque proximité avec les assaillants. C’est le cas du candidat à la présidentielle nigérienne, Adal Roubheid. Selon une source proche de l’enquête, il a été vu dans les images des caméras de l’hôtel en train d’échanger avec les djihadistes avant les attaques. Un fait suffisamment grave pour celui-là qui entendait briguer la magistrature suprême de son pays.

Trois assaillants toujours recherchés

Le nombre des morts est passé à 30 avec le décès de la Franco-marocaine Leïla Alaoui. Photographe de profession, elle était en mission pour l’ONG Amnesty International. Les victimes sont issues de 18 nationalités.
Trois djihadistes morts ont été formellement identifiés. Selon Manuel Valls, Premier ministre français, trois autres assaillants sont actuellement recherchés. Parce que selon lui, ce sont six terroristes qui ont massacré les clients du restaurant Cappuccino avant de se réfugier à Splendid Hôtel. Mais où se cachent-ils ? Les recherches se poursuivent et pourront peut-être permettre aux gendarmes de mettre la main sur eux.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : 24 personnes, dont un pasteur, assassinées dans la province du Yagha
Négociations avec les terroristes : « Toutes les tentatives pour sécuriser un pays sont à prendre », Dr Jacob Yarabatioula
Province du Mouhoun : Plusieurs imprimés de cartes d’électeurs détruits dans l’incendie d’une école (CENI)
Burkina/Province des Banwa : Des opérateurs de kits attaqués par des individus non identifiés
Province du Yagha : Le pasteur et ses enfants enlevés mardi 11 février, ont été retrouvés morts
Burkina : Dix-sept individus armés abattus dans le Centre-Nord
Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?
Burkina : Un homme tué et un pasteur enlevé avec ses enfants à Sebba
Lutte anti-terroriste : Le poste de gendarmerie de Tanwalbougou (Est) neutralise neuf terroristes
Est du Burkina : 8 assaillants abattus à Tanwalbougou
Terrorisme au Sahel : Une trentaine de terroristes neutralisés par la force Barkhane
Burkina : Trois civils tués dans la région l’Est
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés