LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Nuits d’Ecrans : le documentaire africain à l’affiche

Publié le mardi 11 novembre 2003 à 08h13min

PARTAGER :                          
Nuits d’Ecrans : le documentaire africain à l’affiche

En prélude à la 2e édition des Nuits d’Ecrans, côté documentaire, les organisateurs ont rencontré la presse, vendredi 7 novembre, au Centre culturel français de Ouagadougou.

Les réalisateurs Mohamed Soudani de l’Algérie et Moussa Touré du Sénégal ont été annoncés pour prendre part à cette édition.

Du 12 au 16 novembre 2003, les cinéphiles ouagalais auront l’occasion de "voyager sur le continent africain au travers du film documentaire". Les films seront projetés au Centre culturel français, Georges Méliès. Cette initiative est de l’association Ecran, composée de cinéphiles et de jeunes cinéastes passionnés de cinémas d’Afrique dont ils font la promotion et la diffusion. Les cinéphiles de Bobo-Dioulasso et de Koudougou ne seront pas en reste. Les Nuits d’Ecrans se dérouleront également du 18 au 21 novembre au Centre culturel français de Bobo-Dioulasso, puis du 26 au 30 novembre à Koudougou dans le cadre de la programmation des Nuits atypiques de Koudougou.

A travers une dizaine de films documentaires, ils pourront apprécier la qualité et la diversité de la programmation 2003 lors de séances de projection suivies de débats. Pour Stéphane Planchot, président de l’association Ecrans, son association se donne pour objectifs, de valoriser les cinémas d’Afrique, de développer la diffusion cinématographique et d’inciter à la création audiovisuelle ou cinématographique. A travers l’organisation de ce rendez-vous, l’association entend initier les jeunes aux métiers de l’image et créer un pôle d’échanges entre cinéastes, artistes et spectateurs.

Les manifestations entrant dans le cadre des Nuits d’Ecrans se déroulent deux fois par an. L’une est consacrée au court métrage pendant le mois de juin et l’autre s’intéresse au cinéma documentaire au mois de novembre. Les deux premières éditions ont eu lieu en 2002 avec comme invités, le cinéaste nigérien Moustapha Alassane et le Camerounais Jean-Marie Teno.

Pour la présente édition, les organisateurs ont convié les réalisateurs algérien et sénégalais, Mohamed Soudani et Moussa Touré qui viendront présenter leurs œuvres.

Samedi 15 novembre, les deux réalisateurs animeront au CCF Georges Méliès, une conférence publique sur "Les enjeux du cinéma africain".

Bachirou NANA
(Stagiaire)


La programmation de Ouagadougou

Mercredi 12/11/03

20h30 : "Nous sommes nombreuses" de Moussa Touré

Jeudi 13/11/03

- 18h30 : "Poussière de villes" de Moussa Touré

- 20h30 : "Doulaye, une saison des pluies" de Henri-François Imbert

Vendredi 14/11/03

- 18h30 : "Tanger, le rêve des brûleurs" de Leïla Kilani

- 20h30 : "Vivre positivement" de Fanta Régina Nacro

"A red ribbon around my house" de Portia Rankoane

Samedi 15/11/03

- 18h30 : "Une femme taxi à Sidi bel Abbès" de Belkacem Hadjadj

- 20h30 : "Algérie, une guerre sans images" de Mohammed Soudani

Dimanche 16/11/03

- 18h30 : "Le mariage d’Alex" de Jean-Marie Téno

- 20h30 : "Si-Gueriki, la reine-mère" de Idrissou Mora-Kpai.

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dédougou : Les masques à feuilles sont sortis