LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

SNC 2004 : On souhaite une participation active des scolaires

Publié le mardi 10 février 2004 à 14h26min

PARTAGER :                          

La Semaine nationale de la culture, édition 2004, c’est dans deux mois, du 27 mars au 3 avril. Les éliminatoires dans les 5 régions culturelles sont terminées, et 1115 artistes en tous genres sont attendus à Bobo. Au siège du secrétariat permanent de la SCN à Bobo-Dioulasso, on place les petits plats dans les grands, pour faire de l’événement une réussite. La brochure-programme sera tôt disponible cette année, contrairement aux éditions précédentes.

A l’heure actuelle, une série de rencontres s’opèrent avec les différents établissements secondaires de Bobo-Dioulasso, afin d’associer ceux-ci à la fête. Le secrétariat permanent entend faire de leur participation un point focal de l’ensemble des innovations. Des plateaux d’animation leur seront confiés, notamment à la place Tiéfo Amoro (ou Place de la Gare RAN) et sur le célèbre Rond-point de l’Espace Dafra où seront dressés des podiums géants qu’ils animeront, en alliance avec des vedettes de la chanson.

Un maximum d’artistes est attendu cette année nous a-t-on dit, ainsi que plusieurs vedettes étrangères. La rumeur cite déjà un grand nom de la musique africaine, à savoir Ali Farka Touré.

A cette 12e édition de la SNC, une autre innovation envisagerait de faire ressortir tout au long de la fête les spécificités des différentes régions culturelles du pays, en marge de toute compétition. Il semble qu’à ce niveau, c’est l’inédit qui est prévu, « du jamais vu ».

A dire que cette année, la fête sera plus belle ! Pourvu que des détails organisationnels de dernière heure ne viennent perturber ce grand rendez-vous national du donner et du recevoir.

Jean Luc BONKIAN
Sidwaya

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Culture : Armande Lamien, l’une des rares femmes DJ
SNC/Bobo 2024 : Un bilan à chaud de la 21e édition