LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Burkina : Le chiffre d’affaires dans le commerce en hausse de 7,1% en rythme annuel (Rapport)

LEFASO.NET

Publié le mercredi 12 juin 2024 à 21h10min

PARTAGER :                          
Burkina : Le chiffre d’affaires dans le commerce en hausse de 7,1% en rythme annuel (Rapport)

La Direction générale de l’économie et de la planification (DGEP) a rendu public son Rapport de suivi de l’économie et du développement d’avril 2024. Il s’agit essentiellement des chiffres courant le mois de mars 2024. Plusieurs données ressortent dans le N°133 dudit rapport.

L’activité économique nationale progresserait de 5,5% en 2024 contre une estimation de 3,0% en 2023. Cette performance est imputable à l’ensemble des secteurs, avec une hausse de la valeur ajoutée de 5,9% pour le primaire, de 4,6% pour le secondaire et de 6,0% pour le tertiaire. C’est ce qui ressort du Rapport de suivi de l’économie et du développement d’avril 2024.

Le document indique que l’inflation, en moyenne annuelle, s’affiche à 0,2% (la norme communautaire de 3% au maximum) en mars 2024 comme au mois précédent, en lien avec la hausse des prix, notamment des fonctions « boissons alcoolisés, tabacs et stupéfiants » et « électricité, gaz et autres combustibles », atténuée par la baisse des prix de la fonction « produits alimentaires et boissons non alcoolisées ».

Indice du chiffre d’affaires dans le commerce

Indice du chiffre d’affaires dans le commerce

Au cours du mois de mars 2024, le chiffre d’affaires dans le commerce est en hausse 7,1% en rythme annuel, après 6,3% le mois précédent. Cette accélération, selon le rapport, est en lien principalement avec la progression de l’activité des branches « équipement du logement » (+15,4) et « produits de l’alimentation » (+12,1).

Au premier trimestre 2024, le chiffre d’affaires moyen dans le commerce est en hausse de 6,8% par rapport au même trimestre, un an plus tôt. Cette hausse est liée à la progression du chiffre d’affaires, notamment dans les branches « automobiles, motocycles et pièces détachées » (+25,9) et « équipement du logement » (+11,3).

Production industrielle d’or en tonne

Production d’or en baisse

Le rapport précise qu’en mars 2024, la production industrielle d’or est estimée à 4,544 tonnes, en baisse de 5,7% par rapport au mois précédent.

Comparée à son niveau en mars 2023, la production d’or baisse de 6,9%.

A fin mars 2024, la production industrielle totale d’or est estimée à 13,666 tonnes contre 13,934 tonnes à fin mars 2023, soit une baisse de 1,9%.

La baisse mensuelle de la production d’or en mars 2024 tient principalement à la baisse de la production des mines de SOMISA (SANBRADO) (-12,4%), de HOUNDE GOLD (-12,5%) et de BISSA GOLD SA (-4,3%), ajoute le document.

Tourisme et hôtellerie

Tourisme et hôtellerie

Les indicateurs du tourisme et de l’hôtellerie sont en hausse au mois de mars 2024. Le rapport indique que le Burkina Faso a enregistré 46 530 touristes, en progression de 3,5% par rapport à février 2024. Concernant le nombre de nuitées, il ressort à 105 262, en augmentation de 0,5%. Quant aux recettes, elles sont estimées à 5,3 milliards de FCFA, en hausse de 2,7%. En glissement annuel, les arrivées, des nuitées et des recettes baissent respectivement de 5,3%, 0,5% et de 9,2%.

Au premier trimestre 2024, les arrivées, les nuitées et les recettes baissent respectivement de 6,1%, de 0,2% et de 4,5% comparativement au dernier trimestre 2023. Comparé au premier trimestre 2023, les arrivées baissent de 1,2% tandis les nuitées sont en hausse de 3,8%. Quant aux recettes, elles enregistrent une baisse de 3,9%.

Une synthèse de Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • "Le rapport indique que le Burkina Faso a enregistré 46 530 touristes" Bon sang, mais où sont-ils cachés ?
    Parfois, j’ai l’impression que l’on fait un peu ce qu’on veut avec les chiffres.
    C’est quoi, le total des visas "tourisme" ?

    • J’ai vraiment l’impression qu’il y a un grand écart entre les chiffres et la réalité avec ce gouvernement.
      J’entends beaucoup de commerçants dire que les clients se font rares mais on à quand même une croissance de plus de 7%.
      A moins que les achats d’armes soient comptabilisés dans les chiffres du commerce.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Management des Entreprises par les Processus