LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

Publié le vendredi 24 mai 2024 à 17h05min

PARTAGER :                          
Ouagadougou :  Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

Le jeudi 23 mai 2024, la ville de Ouagadougou a abrité le lancement d’une campagne d’assainissement dans le cadre de l’Initiative présidentielle pour le développement communautaire.

Sur sa page Facebook, la mairie de Ouagadougou a porté à la connaissance du public, qu’aux environs du lycée municipal Bambata ce vendredi 24 mai 2024, un ménage a déversé le contenu de sa fosse septique dans les caniveaux vidés la veille.

Hier, la ville de Ouagadougou a abrité le lancement d’une vaste campagne d’assainissement dans l’arrondissement 1, aux environs du lycée municipal Bambata. Au réveil de ce vendredi, c’est avec désolation que l’on constate qu’un ménage a déversé sa fosse septique dans les caniveaux vidés la veille par les forces vives.

La police municipale de Ouagadougou, mobilisée pour dénicher les responsables et leur appliquer la rigueur de la loi, est parvenue à identifier les mis en cause.

De tels comportements réduisent à néant les efforts de tous pour la promotion d’un cadre de vie sain.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 24 mai à 16:48, par Sauvagerie En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Simplement revoltant ! C’est quel comportement de sauvage comme ca ?

  • Le 24 mai à 17:07, par causa nostra En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    le Ministre de l environnement avait dit lors d une cérémonie qu’ il n était pas venu pour ramasser des ordures mais qu’ il est venu pourque les gens ne jettent plus au hasard les ordures. cette boutade voit son fondement dans les actes d’incivisme notoire de certains de nos compatriotes Je proposerais que ce ménage cure 500 m de caniveau et fasse 4 jours de travaux d intérêt commun ( exemple balayer la cour du lycée BAMBATA).

  • Le 24 mai à 17:07, par Citoyen ordinaire En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    C’est bien d’en avoir parler car c’est tout notre problème au Burkina Faso. Ce n’est pas qu’on ne sait pas qu’on fait du mal à la communauté, non, on est foncièrement méchant,.et c’est tout ! Que faut-il faire avec des citoyens comme eux ? Les sanctionner avec la dernière rigueur, on dira que l’administration du MPSR 2 est sans pitié ! Laissez faire sans sanction, c’est être aussi irresponsables que ceux qui attendent que cette Nation s’effondre définitivement ! Cela n’aura pas lieu ! C’est eux qui seront obligés de rentrer dans les rangs ou quitter simplement le Burkina !

  • Le 24 mai à 17:14, par Redpepper En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    C’est le vrai Faso là comme ça. Malheureusement, c’est le même comportement dans presque tous les domaines. Certains font des efforts pour bâtir et tirer vers le haut, la majorité nivelle par le bas. C’es dommage, mais c’est notre triste réalité.

  • Le 24 mai à 18:32, par SAM En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Au BF c’est vraiment pathétique, tous les pouvoirs (élus ou militaires) ont peur de réprimer les travers des populations. Ont-ils peur de perdre le pouvoir ?? Ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui. Pourquoi les autorités n’arrivent elles pas à y mettre fin ? Il en est de même pour ces camions transportant le sable ou les ordures non couverts ou même la simple réglementation des heures de circulation des gros porteurs en ville

  • Le 24 mai à 19:08, par Lamby En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Recherchez le concerné rapidement.
    Comment peut évoluer àvec ce genre de comportement ? Triste
    Mais je suis convaincu que ça doit être un samo🤣

  • Le 24 mai à 20:19, par Camille nassa En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Ouaga est devenu tout sauf une capitale. Les animaux qui rôdent partout. Dépotoir partout et même des garagistes qui font leurs vidanges à même le sol.
    Surtout la divagation des animaux !

  • Le 24 mai à 20:33, par Dert En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Les actions de curage ponctuelles des caniveaux par les responsables de la marie sont juste de la publicité pour montrer qu’il travaille mais c’est rien que du ponctuel. Aucune action de sensibilisation et répréhensibilité contre ces individus qui souille t la ville. Il faut attendre la saison des pluies pour se souvenir qu’on a des caniveaux. Puff ce pays

  • Le 24 mai à 23:48, par Moise En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Triste mais réel. Pendant que certains se sacrifient pour la nation, certains sacrifient la nation. Il nous faut des dirigeants puristes et non laxiste pour changer les hommes et les choses foncièrement au BF ici.

  • Le 25 mai à 07:14, par Mami En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Une forte amende qui fait peur fera l’affaire et de leçon pour les autres. Des 50.000f, 75.000f, même 100.000f selon l’acte. Si la personne prend crédit pour payer, elle ne recommencera plus et la ville sera plus propre que la cour de kosyam. Si non histoire de sensibilisation les gens n’ont rien a ciré et continuerons ce comportement sauvage et incivile.

  • Le 25 mai à 08:57, par kam En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Pour éviter les décès liés à la dengue et au paludisme en 2024, qu est ce qui est concrètement mis en oeuvre en ce début de saison pluvieuse ??

    Quand on meurt du terrorisme , c est intolérable. quand on meurt du paludisme et ou de la dengue, cela semble plus acceptable. on dit dommage et la vie continue !!!.
    cela fait mal quand on sait que c est évitable. Mais chaque année , on attend que les gens commencent à mourir, que les réseaux sociaux se saisissent du dossier, qu’un gourou du pays perde un parent avant que par crainte de perdre leur poste, des gens présentent des initiatives qui sortent des tiroirs et les PTF sont sollicités . Aucun plan souverain en place, quelque chose que l on puisse faire avec nos petits moyens n est pas envisagé . c est triste.
    Au moment où on intervient , des milliards de moustiques de tout genre sont déjà dans la nature, dans les maisons , dans les pneus usagers, dans les caniveaux, dans les mares et toutes les retenues d eau. difficile d en venir à bout.
    Chez nous prévenir semble un luxe. on attend !! on attend !!!...…
    pendant ce temps les caniveaux sont plein de détritus.
    il faut agir maintenant :
    - dans les services de la place il y a des agents des soutien, il y a des gardiens, il y a des nettoyeurs, qu ils leur soient octroyés la missions de ne laisser pousser de l herbe nulle part dans les cours des services
    - dans les mairies, il y a parfois un envahissement par l herbe en saison pluvieuse pendant qu un service d hygiène et d assainissement y existe et que du personnel habité a gérer l hygiène s y trouve
    - la mission des nettoyeurs des mairies peuvent changer pour l occasion : arracher les herbes, vider les caniveaux, au lieu de s acharner a balayer une rue qui sera déjà lavée par la pluie
    - chaque riverains d un caniveau peut être investi de la mission de nettoyer la portion du caniveau côtoyant sa maison sous peine d amende
    - chaque citoyen peut être responsabiliser pour tarir tout point de stagnation d eau colle a son domicile sous peine d amende
    - il doit aussi empêcher que des herbes poussent dans son environnement immediat ;
    - dans les zones non loties , les points de recueils de l eau de toilette, a défaut d être éliminés, doivent être fermés systématiquement et de façon hermétique .
    - les agents de l état en charge de l hygiène et de l assainissement doivent aller tous les jours sur le terrain pour veiller au grain, sensibiliser, verbaliser, amender les personnes indélicats ,
    - l ONEA doit faire en sorte que la lettre A de son sigle ai tout son sens
    - les différents ministères ayant des volets sur l environnement et l hygiène, doivent faire fi des intérêts égoïstes et s associer pour définir des actions urgentes et immédiates pour assurer un maillage territoriale pour l hygiène.
    C est à ce prix que nos autorités pourront prouver leur attachement à la vie humaine !!! c est ainsi que des décès évitables pourraient l être.
    J espère de tout coeur que chacune des personnes qui lira la présente, n attendra pas la mairie, l etat ou toutes autres structures pour mettre en oeuvre cette politique d hygiène publique.
    Merci
    MBK

  • Le 26 mai à 01:10, par Floda En réponse à : Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne d’assainissement, un ménage déverse sa fosse septique dans les caniveaux

    Il faut une véritable répression pour faire changer les gens, car la sensibilisation n’y apporte rien.Simo’ avait dit ne vit pas à Ouaga qui veut mais qui peut. En quittant l’échangeur de Wayalghin ( Est) pour aller à Kossodo au niveau du canal ( pont anayele), il y’a un dépotoir qui est entrain de se créer au bord du goudron et je suis persuadé que les bouchers, autres restaurants situé sur les deux bordures la voie du maquis Compressor, jusqu’au canal sont les principaux auteurs.Il faudrait que la mairie de l’arrondissement 10 fasse des investigations et punissent les auteurs.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique