LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Burkina/Réponse humanitaire : Le SPONG et ses partenaires veulent impliquer davantage les acteurs nationaux et locaux

Publié le mardi 21 mai 2024 à 16h53min

PARTAGER :                          
Burkina/Réponse humanitaire : Le SPONG et ses partenaires veulent impliquer davantage les acteurs nationaux et locaux

Au Burkina Faso, les acteurs humanitaires sous le leadership du Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG), travaillent à l’opérationnalisation de la localisation qui est un système qui consiste à redonner le leadership de la réponse humanitaire aux acteurs nationaux et locaux. Pour ce faire, après des ateliers de définition des lignes directrices assorties de recommandations, le SPONG organise, les 21 et 22 mai 2024 à Ouagadougou, un atelier de présentation et de validation de ses lignes directrices ainsi que de lancement de l’étude Baseline de la localisation au Burkina Faso.

La localisation est devenue un thème incontournable de l’aide humanitaire ces dernières années. Selon le SPONG, depuis les engagements du ‘’Grand Bargain’’ et spécifiquement ces deux dernières années en Afrique de l’Ouest et centrale, plusieurs initiatives ont été entreprises pour améliorer et accélérer la place et le rôle des acteurs nationaux dans les réponses humanitaires. Cependant, à ce jour, en l’absence d’objectifs clairement établis et de critères de mesures clairs, il est difficile d’estimer les avancées en matière de localisation et les étapes qui restent encore à parcourir.

Au Burkina Faso, les acteurs humanitaires, sous le leadership du Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG), travaillent donc à l’opérationnalisation de la localisation. C’est dans ce sens que se tient ce présent atelier de présentation et de validation des lignes directrices ainsi que de lancement de l’étude Baseline de la localisation au Burkina Faso. Il s’agit de présenter et de valider les indicateurs choisis pour la localisation au Burkina, de définir, pour chaque indicateur, le public cible et la mesure d’évaluation et de dégager une définition et une vision sur la localisation.

Les participants lors de l’ouverture des travaux

Cette approche essentielle va permettre la délivrance d’une aide humanitaire efficace et pour préparer le relèvement des communautés affectées par des crises. « En impliquant et en responsabilisant les acteurs locaux et nationaux, on s’assure que l’aide apportée est adaptée aux besoins réels, qu’elle est culturellement appropriée et durable à long terme », soutient le SPONG.

« La localisation, c’est simplement redonner le leadership de la réponse humanitaire aux acteurs locaux, aux acteurs nationaux. Pendant longtemps, la réponse humanitaire était plus une question du système des nations unies, des ONG internationales. Mais de plus en plus, on s’est rendu compte que sur le terrain, les communautés, les associations, les jeunes, les ONG nationales et les associations de développement étaient impliqués justement dans la réponse et le terme "localisation", c’est leur donner ce leadership, les accompagner à mieux conduire la réponse humanitaire sur le terrain au profit des communautés », explique Yembuani Yves Ouoba, vice-président du SPONG.

Pour le vice-président du SPONG, cette approche sera beaucoup plus bénéfique dans la réponse humanitaire. « Ça va être important pour la réponse humanitaire sur le terrain, parce que la réponse humanitaire sera rendue par la personne la plus proche de la personne qui est dans le besoin et ça va aussi nous faciliter l’accès à tous les Burkinabè qui sont en situation de vulnérabilité, qui sont malheureusement face à la crise, dans une situation où ils ont besoin d’une assistance humanitaire. Et pour ce faire, grâce à la localisation, une association qui est dans le village de ces personnes pourra être mobilisée, sollicitée pour pouvoir apporter l’assistance humanitaire », précise-t-il.

Yembuani Yves Ouoba, vice-président du SPONG

Avec l’opérationnalisation de la localisation, le rôle des organisations internationales qui étaient jusque-là présentes sur le terrain ne changera pas, selon Yembuani Yves Ouoba. « Le rôle des organisations internationales ne change pas parce que si vous voyez bien, on parle de Grand Bargain qui est un engagement pris par les donateurs et les organisations internationales pour que cette localisation soit une réalité. Et ces organisations internationales se sont engagées justement à accompagner les acteurs nationaux, parce que lorsqu’on parle d’assistance humanitaire, il y a les principes humanitaires. Donc, il faut une bonne maîtrise des principes humanitaires. Il y a aussi tout ce qui est standards et normes et ces organisations internationales sont présentes aux côtés des organisations nationales pour les accompagner à monter en capacité afin que la réponse soit de qualité et dans les délais au bénéfice des communautés », indique-t-il.

Photo de famille des participants

En marge de cet atelier de validation des lignes directrices, sera lancée également l’étude Baseline de la localisation au Burkina Faso. « Nous avons commencé le processus depuis longtemps parce que le plus important au niveau du Burkina Faso, c’était que tous les acteurs s’accordent sur qu’est-ce qu’on comprend par localisation et qu’est-ce qu’on veut de la localisation au Burkina Faso. Justement, nous arrivons à l’étape où nous allons valider, (il y a eu plusieurs ateliers) ce que nous entendons tous par localisation et comment nous voulons que ça se passe. Le deuxième point, nous allons mettre en place un baromètre pour voir est-ce que nous avons ou pas. Et dans ce baromètre, ensemble nous allons nous accorder sur les indicateurs de cette localisation et nous allons collecter les données au fur et à mesure pour pouvoir faire le suivi et afin de savoir si le Burkina Faso est en effet en marge ou est dans le train de la localisation », a confié Yembuani Yves Ouoba.

Mamadou Zongo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique