LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

Publié le lundi 8 avril 2024 à 23h00min

PARTAGER :                          
Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

(Ouagadougou, 8 avril 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a remis ce lundi, un important lot de vecteurs aériens au Ministère de la Défense et des Anciens combattants dans le cadre de la reconquête du territoire et de la lutte contre le terrorisme.

En remettant officiellement la douzaine de drones de combat acquis grâce aux diverses contributions des citoyens burkinabè, le Capitaine Ibrahim TRAORE a exprimé sa satisfaction de mettre « à la disposition de la défense un certain nombre d’appareils constitués essentiellement de Bayraktar TB2 et des Bayraktar Akinci ». Pour le Chef de l’Etat, « tous les tests ont été concluants ; c’est donc une fierté de confirmer que ces appareils rejoignent la flotte de l’armée burkinabè ».

Le Chef suprême des armées a rassuré de la performance de ces appareils. « TB2 n’est plus à présenter. Il fait ses preuves depuis le début de cette guerre et je pense que la nouveauté, c’est Akinci qui a surpassé les capacités techniques que le constructeur avait prévu. On l’a soumis à de fortes épreuves dans ses capacités d’emport, d’endurance, de plafond, de vitesse, de performance, etc. Au cours du test, il a participé à des missions de combat. Ce sont des appareils très performants, fiables que nous avons actuellement », a soutenu le Capitaine TRAORE.

Ces drones ont été développés par une société turque. Et à l’occasion, le Président de la Transition a remercié son homologue turc pour le soutien qu’il apporte au Burkina Faso pendant cette phase cruciale de son histoire. <<Aujourd’hui, nous pouvons dire que la coopération avec la Turquie se porte très bien. Et c’est l’occasion de remercier Son Excellence Monsieur Recep Tayyip Erdoğan, Président de la Turquie, qui a su conduire cette coopération comme il le fallait. C’est de ce genre de partenariat dont on a besoin ; sain et sincère », a déclaré le Chef de l’Etat.

Il a par ailleurs remercié le peuple burkinabè qui a compris le sens du combat et s’est engagé, à travers des contributions diverses qui permettent aux forces armées de monter en puissance pour la défense du territoire. « Tout ce que vous voyez, c’est grâce au peuple que nous pouvons acquérir ces appareils qui vont augmenter notre capacité opérationnelle. L’agrandissement de la flotte permet donc d’intervenir en temps opportun et d’avoir une surveillance permanente », s’est réjoui le Chef de l’Etat.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense et des Anciens combattants, le Général de Brigade Kassoum COULIBALY a rassuré le Président de la Transition de l’utilisation à bon escient du matériel reçu. « Nous avons une multitude d’engins de ce type actuellement dans le ciel qui scrutent, qui recherchent pour retrouver et détruire tout ennemi grâce aux contributions des populations », a expliqué le Général COULIBALY. Il a salué l’effort des personnes engagées sous contrat, en majorité des étudiants burkinabè, qui travaillent avec entrain pour la réussite des opérations. « Nous sommes sûrs de ce qu’ils font. Ils sont engagés et qualifiés », a-t-il ajouté.

Le Général de Brigade Kassoum COULIBALY a rappelé que l’acquisition de ce matériel s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique d’équipement des forces armées nationales. « Il reste encore une dernière phase de ce qui était prévu sur ce premier Plan d’équipement », a-t-il soutenu.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 8 avril à 22:03, par Yol-Yolé En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Bravo au peuple Burkinabè pour ces acquisitions fantastiques ! Cela dérange bien sûr le sommeil des valets locaux de la France-Afrique et de leurs leurs maîtres occidentaux, lesquels sont actuellement désorientés, apeurés par les tournures de la guerre en Ukraine et par la guerre entre Israël et le Hamas ! De plus, rien que la casquette de candidat de Donald Trump, est devenu un poison pour l’OTAN et l’Union Européenne car avant son éventuelle victoire, les Républicains américains jouent avec l’avenir de certains dirigeants Européens comme l’arrogant Macron. Eh oui, l’Ukraine sera écrasée, le Hamas sera mis en pièces, les djihadistes à la solde de la France seront anéantis au Sahel, il n ya aucun doute ! A force de ruser, l’Occident entrain de saper ses propres bases et la Russie tsariste reprendra sa place et son espace comme il l’a fait en infligeant la défaite à Napoléon et aux hordes hitlériennes par deux fois. Bravo Capitaine Ibrahim TRAORE

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 01:20, par PUISSANCE 21 En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    On attend toujours le bilan officiel de la reconquête du territoire national. Quel pourcentage du territoire a été recouvré ? Combien de déplacés internes ont pu regagner leur village ou domicile ? Tout le reste, c’est de la fumée aux yeux pour nous distraire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 05:42, par watougo En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Que DIEUX le tout puissant vous assiste vous accompagne et guide vos pas jusqu’à la victoire final, MERCI mon CAPITAINE.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 07:12, par kwiliga En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Je n’ai pas bien saisi cette partie : "Il a salué l’effort des personnes engagées sous contrat, en majorité des étudiants burkinabè..."
    Qui choisit des cibles ? Qui donne la mort à distance ?... Des étudiants ?
    J’espère avoir mal compris.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 08:35, par Jean MOULIN En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Merci pour ces acquisitions, courage et victoire dans la reconquête du territoire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 08:56, par kwiliga En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Voilà 36 milliards bien dépensés... enfin j’espère.
    Quelqu’un connait-il le prix des munitions ?
    J’ai cherché et il semble que le missile pour Bayraktar TB2 coute 16 millions.
    Ne devons-nous point craindre de recevoir les mêmes critiques que celles adressées aux français ou aux américains en Afghanistan, du type : "vous avez un équipement remarquable et vous êtes incapables d’avoir des résultats" ?
    Dernier point, il semble que le "partenariat" tant loué, soit purement de type commercial (vendeur-client) et rien d’autre.
    Prenons donc garde à ne pas mettre les personnalités en avant comme quand il est écrit : " Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens...", précisez : qu’il achète avec l’argent du peuple qui souffre, sans lui demander son avis. Parce que dans : "grâce aux contributions des populations", on parle à 95% de contributions forcées.
    De même, attention à ne pas trop louer Recep Tayyip Erdoğan, qui a annoncé ne pas briquer un nouveau mandat de Président de la Turquie et qui vient d’être largement désavoué par son peuple lors des dernières élections.
    Ne confondons pas client et ami, peuples frères et accointances entre présidents tyranniques.

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 13:29, par Rodriguez En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

      @Kwiliga, bonjour ! Comme j’ai l’habitude de le dire sur le forum, lorsqu’on n’a ríen à reprocher il est préferable de lire l’article et passer son chemin. On n’est Pas obligé de réagir à chaque fois qu’on parle de la transition ; du moins c’est ce que je pense. Relisez l’article et relisez-vous ! Je ne dirais pas plus. Et enfin, pour vous "éclairer" si besoin, PARTENARIAT ne veut pas dire CADEAU, COOPERATION ne veut pas dire CADEAU ! Même les wayiyans savent cela ! "Les pays qui veulent nous faciliter l’achat des arméments pour faire la guerre aux terroristes, on ira vers ces pays là !" Dixit IB dès sa prise de pouvoir. Hormis que cela soit bien écrit noir sur blanc dans le corps de l’article, tous les burkinabè savent que c’est l’argent du contribuable qui permet l’achat de ces équipements militaires sauf...Kwiliga ! Et dans votre debacle, vous dites contribution forcée à 95%. Je suppose que vous faites partie des 5% qui n’ont pas daigné apporter un kopeck !

      Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 08:59, par Sheikhy En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Très bien, mais il ne faut oublier les drones de moindre calibre tels que ceux des iraniens. Ceux-ci peuvent être des back-up comme on dit. Par contre, je n’ai pas compris l’affaire des étudiants sous contrats.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 10:23, par Rodriguez En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Les eternels nihilistes, venez apprécier vous-mêmes ! Il faudrait procurer à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain ! Ce qui importe à la fin, c’est l’engagement à éradiquer le terrorisme hors de nos frontières ! Et lorsque l’on voit que l’argent perçu de l’effort de paix est bien utilisé, on ne peut que féliciter Tous les acteurs : aussi bien les vaillantes populations pour le sacrifice consenti, les FDS et VDP aux fronts de batailles et...la transition sous la direction du jeune capitaine Traoré ! Je ne cesse de le repeter : personne ne viendra faire notre guerre et il faut bien que le pays existe avant même de parler démocratie, de droits individuels, tuti quanti. Personne n’est plus démocrate que personne. La démocratie n’est Pas une fin en soi ; c’est un idéal auquel tout pays aspire continuellement. Et notre pays a cette priorité qui prime sur tout le reste c’est à dire sa survie même ! Changez de président de la transition et six mois après on ne parlera plus de Burkina comme pays mais comme une zone occupée par des djihadistes qui prendraient le soin d’instaurer leur charia. Peut être que c’est cette liberté d’expression là que vous appelez de Tous vos voeux ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 10:23, par Le vieux fonctionnaire En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Très bien ! Super ! Félicitations à l’armée et à ses dirigeants pour l’acquisition de ces engins et bombes/missiles. Seulement, on dépense trop pour peu de résultats. Souvent, avec une bombe/missile, on ne tue que quelques mécréants réunis sous un arbre et on voit même des rescapés qu’on voit fuir après la frappe. Il aurait été bon que les bombes que nous achetons aient un large spectre qui peut s’étendre sur 100 à 200 mètres de rayon. Ainsi, si on voit une horde de salopards criminels, on cherche le milieu de la colonne et on y jette la bombe. Comme ça, ça rase toute la horde en une seule frappe. L’heure est venue de dépenser moins pour avoir plus de résultats. Utilisez bien l’argent du contribuable car on n’a pas que la guerre à faire. On a à faire aussi des usines, des barrages, des routes goudronnées, des espaces aménagés pour l’agriculture, des hôpitaux bien équipés,...

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 13:08, par Lom-Lom En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Au regard de certaines réactions, on doit être confortés dans nos choix en matière de guerre ! On voit comment certains internautes qui se présentent en Burkinabe et qui ont de la peine à cacher leur angoisse de voir leurs hommes ( djihadistes de tous poils) être davantage écrasés sur le terrain. Ils font semblant de s’inquiéter sur les coûts des matériels acquis et de leur efficacité mais quoiqu’ils fassent, leur défaite est déjà écrite ! Bravo au Capitaine Ibrahim TRAORE et à son équipe !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 16:12, par Burkinabe de En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Qu’est ce qui intrigue certaines personnes jusqu’à ce point ? Est-ce interdit d’associer des étudiants à la mise en œuvre des plans de destruction des terroristes et de leurs bases ? Encore des esprits rétrogrades qui pensent que nos étudiants sont si bleus en matière de conception et de pilotage de drones ! Vous n’avez vu d’abord ! Votre déception sera aussi haute que le Kilimandjaro ! On comprend aisément pourquoi certains internautes ne peuvent même plus cacher dignement leur angoisse ! Qu’ils sachent que dans la guerre, il n y a pas de sentiments et même s’il faut faire appel à l’intelligence des écoliers pour fabriquer des outils de combats, eh bien on le fera ! Bravo aux étudiants pour leur contribution et bravo au Capitaine Ibrahim TRAORE

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 17:37, par Citoyen LAMBDA En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    Tout d’abord ,vives félicitations au président IB et son gouvernement . Là au moins, on sent ,qu’il y a vraiment la volonté de bouter hors de notre territoire les forces du mal .
    Je ne suis pas spécialiste des questions et stratégies militaires en temps de guerre . Je comprends aussi le souci du président Président IB et de son gouvernement d’exécuter leur devoir de redevabilité et de transparence vis à vis de la Nation .
    Mais, est-il judicieux d’exposer publiquement à chaque acquisition nos équipements de guerre aux yeux de tout le monde ?
    Parce que, si l’ennemi connait à l’avance de quels armements nous disposons il va forcément changer de stratégie ,et même chercher des contre-armes contre nos armes à nous .
    D’autant, que tout le monde sait aussi ,que ces terroristes ont derrière eux des forces impérialistes qui lee encadrent ,leur fournissent des armes pour mener leur sale boulot .
    Par exemple pour les avions de guerre ,nos ennemis, en l’occurrence les forces impérialistes peuvent doter les terroristes de missiles sol -air pour abattre nos avions de guerre .
    Moi je pense, que comme on dit ,nous burkinabè devons accepter ce qu’on appelle le secret militaire .
    Ce qui est important, c’est de constater sur le terrain la reconquête du territoire national à travers le retour des populations dans les villages ,le retour de l’administration dans toutes les communes, les villages ,la réouverture des écoles et centres de santé fermés pour cause de terrorisme ,la reprise du trafic sur tous les grands axes routiers et entre toutes les localités etc etc . tout cela en toute sécurité
    Le reste, on fera le bilan quand nous aurons réussi à détruire toute cette racaille des forces du mal . En tous cas, c’est mon avis et courage et félicitations au président IB et à nos autres autorités nationales .QUE Dieu bénisse le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 21:48, par Sacksida En réponse à : Reconquête du territoire : Le Chef de l’Etat remet des vecteurs aériens aux forces armées nationales

    En outre, voyez vous il y’a trop de Publicite de la reception des Materiels Militaires et Securitaire Adequats pour la Lutte contre le Terrorisme et le Grand Banditisme Desastreux. Sinon l’on a toujours Acquis du Materiels Militaires ou Beneficie de Materiels meme avant le declanchement de la Crise Securitaire Desastreuse. C’est bien mais il faudrait s’organiser mieux pour faire le Bilan Exhaustif de la Situation Generale : Le taux de Recuperation du Territoire National, le nombre de Population reinstalee, les Administration Publique Locales reinstallees, le nombre des Ecoles reouvertes avec l’effectifs des Enfants Rescolarises, le nombre de Population Deplaces Internes restant a resoudre et dans quels delais par exemple elles seraient Resorbees ? Ca Seulement au niveau Securitaire et Sociaux des Populations Burkinabe Inoncentes prises en Charge et ce depuis l’arrivee au Pouvoir Politique de Ibrahim Traore et son regime MPSR 2. Un tel Bilan General est necessaire et pour la suite de la Transition Actuelle qui doit prendre Fin en Juillet 2024. Donc cela doit contribuer a Consolider la l’assurance Populaire sur la Necessite de continuer dans ce Combats Militaires et Securitaire avec des Institutions Actuelles ou une Reorganisation Generale de la presente Transition. C’est utiles pour la Confiance Populaire generale. Salut

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique