LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

Connaissance des œuvres littéraires et artistiques : Le ministère en charge de la culture outille des journalistes de Bobo-Dioulasso

Publié le mercredi 3 avril 2024 à 19h50min

PARTAGER :                          
Connaissance des œuvres littéraires et artistiques : Le ministère en charge de la culture outille des journalistes de Bobo-Dioulasso

Le ministère en charge de la culture organise du 3 au 5 avril 2024, un atelier de capacitation des acteurs des médias à la connaissance des œuvres littéraires et artistiques. Cette session intervient après celle tenue à Ouagadougou en mars dernier, au profit des journalistes de ladite ville. La cérémonie d’ouverture des travaux qui a eu lieu, ce mercredi 3 avril, a été présidée par le directeur de cabinet du ministère de la Culture, Mamadou Dembélé.

Des journalistes culturels de la ville de Bobo-Dioulasso sont en immersion dans l’univers de la création artistique et littéraire. L’initiative est du ministère de la Communication, de la culture, des arts et du tourisme (MCCAT), en collaboration avec le Groupe d’expertise et de normalité endogène des symboles, initiatives et savoirs (GENESIS) et de l’Association Yelba. Cet atelier se tient au regard de certains manquements constatés dans le traitement de l’information sur les expressions artistiques et littéraires.

Les participants à l’atelier

Pour les acteurs, ces manquements sont dus à une absence de spécialisation ou un manque de formation des journalistes et animateurs qui s’intéressent au domaine. A en croire le directeur de cabinet du ministère de la Culture, Mamadou Dembélé, il s’agira durant ces 72 heures, de familiariser les hommes et femmes de médias avec les notions comme la littérature, les arts, le patrimoine culturel, le théâtre, le cinéma, etc. « C’est la seconde étape d’une série de formations initiée par le ministère de la Culture au profit des hommes de médias. C’est une véritable immersion dans le domaine de la culture et des arts pour donner les b.a.ba de ces notions aux acteurs ; renforcer les capacités des hommes de médias de sorte à ce qu’ils soient plus à l’aise pour en parler dans leurs productions quotidiennes », a-t-il expliqué.

Le directeur de cabinet du ministère en charge de la culture, Mamadou Dembélé, expliquant les objectifs de l’atelier

Il a fait savoir également que cette formation est une recommandation issue d’un colloque tenu en 2023. Au cours de cette session, plusieurs communications seront présentées aux participants. Pour cette première journée, les participants ont eu droit à des présentations sur l’histoire et discours de la mode vestimentaire ; symbolique des couleurs en mode vestimentaire ; vocabulaire technique de la mode vestimentaire ainsi que sur les techniques de collecte, de traitement et de présentation de l’information de la mode vestimentaire.

La photo de famille à l’issue de la cérémonie d’ouverture des travaux

Les travaux porteront également sur les éléments et stratégies de promotion du patrimoine culturel au Burkina Faso ; l’histoire du livre, histoire de l’humanité ; la présentation des œuvres littéraires et documentaires et la connaissance du b.a.ba éditorial. Par ailleurs les participants vont se familiariser avec le panorama des arts du spectacle au Burkina Faso ; le journalisme culturel et les étapes clés pour la couverture d’un évènement ; l’art de la critique cinématographique, etc. Ces communications seront sanctionnées par des échanges.

Le directeur de cabinet a saisi l’occasion pour inviter les participants à être assidus et à s’approprier ces notions véritablement « pour avoir un rendu beaucoup plus fidèle, plus conséquent et beaucoup plus aisé pour les lecteurs, auditeurs et téléspectateurs ».

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Culture : Armande Lamien, l’une des rares femmes DJ
SNC/Bobo 2024 : Un bilan à chaud de la 21e édition