LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Création d’un centre culturel : Un rêve de KPG qui voit un début de réalisation

Publié le mercredi 14 février 2024 à 13h20min

PARTAGER :                          
Création d’un centre culturel : Un rêve de KPG qui voit un début de réalisation

Le conteur professionnel Pingdwindé Gérard Kientèga n’est plus à présenter. Après avoir fait le tour du monde par son art, il a à son actif plusieurs projets qu’il développe dans son pays. « Le conte à l’école », « L’atelier de la forge », etc. Il mûrit depuis quelques années un projet de création d’un centre culturel. Cela connaît un début de réalisation. Il a reçu deux parcelles jumelées d’une superficie de 500 m2 à Saabtenga, du promoteur immobilier Roger Nikièma.

KPG, Pingdwindé Gérard Kientèga à l’état civil, est issu de la caste des forgerons. Entre le contre et lui, c’est une histoire d’amour qui date de sa tendre enfance car étant fils d’un orateur de masques. Il a plus d’une corde à son arc, aime-t-on dire. Le fils de Arbolé, dans la province du Passoré, est conteur, écrivain et metteur en scène. La belle aventure de KPG commence à s’écrire en 1997, année où il intègre l’Atelier de théâtre burkinabè (ATB). En effet, il y entame un parcours de formation en théâtre et en conte à travers les compagnies de la capitale (Ouagadougou). « Ziri raconte », un moment de conte pour enfants, égayera ces derniers de 2002 jusqu’en 2009.

En 2009 au Liban, il remporte son premier laurier aux prestigieux jeux de la Francophonie. Il s’agit d’une médaille d’argent dans la catégorie conte. Parallèlement, il s’essaie au 7e art avec des réalisateurs comme Dany Kouyaté, Missa Hébié, Emmanuel Sanou, Issa Traoré de Brahima, etc. En 2015, l’artiste se voit confier carte blanche au Centre national des arts plastiques pour présenter deux spectacles. En 2010, il est invité à Vancouver en marge des Jeux olympiques d’hiver. KPG a fait le tour du monde grâce à son art. Un véritable ambassadeur de la culture du « pays des hommes intègres ».

Le talent de KPG reconnu par Roger Nikiema

Un Centre culturel

En 2017, s’inspirant de l’insurrection populaire, de 2014, KPG écrit une fable contemporaine qu’il monte sur scène avec le spectacle « Kossyam ». Il le retranscrit, par la suite, et le publie. Il rebelote en 2020 avec un concept de création autour de la forge en Afrique. Un univers pour porter les créations en lien avec les symboliques de l’activité du forgeron. Pendant le covid19, l’artiste lance des spectacles quotidiens à travers le réseau social Facebook. Il a installé dans son propre jardin à Ouagadougou, une scénographie avec des fourneaux. Chaque soir, il donne des spectacles de contes traditionnels. En début et en fin de chaque spectacle, il prodigue des conseils et donne même des consignes.

L’artiste KPG mûrit cependant un vœu qui lui tient particulièrement à cœur. Le conteur professionnel envisage mettre en place un centre culturel au Burkina Faso. Le président des promoteurs immobiliers, Roger Nikièma, lui a enlevé une épine des pieds. Il lui a offert deux parcelles jumelées pour la construction dudit centre. Ces motivations sont les suivantes : « KPG est un virtuose de l’art au Burkina Faso. Son talent est avéré. C’est un ambassadeur de la culture burkinabè. Je partage avec lui le projet de création d’un centre culturel. C’est un vieux projet et je lui avais fait la promesse de lui trouver un terrain pour la construction de ce centre de spectacles pour produire les arts vivants ».
L’artiste a salué ce geste à sa juste valeur. « C’est un réel plaisir pour moi de lui dire merci et demander aux mânes des ancêtres de l’accompagner et de lui donner toujours la force de pouvoir soutenir les projets des autres artistes », a remercié KPG.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique