LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Burkina / Valorisation des résultats de recherche : 30 acteurs renforcent leurs compétences

Publié le mercredi 6 décembre 2023 à 20h44min

PARTAGER :                          
Burkina / Valorisation des résultats de recherche : 30 acteurs renforcent leurs compétences

Trente chercheurs et enseignants-chercheurs renforcent leurs compétences en matière de valorisation et de protection des résultats de recherche et d’innovation. Durant six jours, notamment, du 4 au 9 décembre 2023, ces chercheurs vont échanger sur les enjeux de la valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation, en passant par les questions juridiques, réglementaires et aussi les aspects de gestion et économiques.

Cette session de formation se tient dans le cadre du projet Centre d’expertise et de formation en valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation (CEFEVRRI/VaRRIWA de l’Université Nazi Boni (UNB) en collaboration avec les projets CITI du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) et BTTi de l’université Joseph Ki-Zerbo.

Dans son discours, le délégué général du CNRST a indiqué que cette session de formation est un partage d’expérience au regard de la ‘’qualité des participants’’. « Les données de la recherche et de l’innovation ne produiront les effets escomptés sur le développement que lorsqu’elles sortiront des laboratoires, des paillasses, des stations d’essais pour être utilisées à différents niveaux jusqu’à l’industrialisation en passant par leur protection » a laissé entendre Dr Emmanuel Nanéma, délégué général du CNRST.

Le délégué général du CNRST, Dr Emmanuel Nanéma, a félicité les équipes organisatrices

Pour lui, les universités et centres de recherches en plus d’être de hauts lieux de savoir scientifique, ont une responsabilité sociétale, qui est de contribuer directement au développement socio-économique par la recherche et l’innovation. Et ce cadre d’échanges, renchérit , Adama Kaboré, par ailleurs délégué général adjoint en charge de la valorisation des résultats de recherche au CNRST, doit permettre de créer des projets entrepreneuriaux valorisant les résultats de recherche.

« Faisons en sorte que les résultats de nos recherches ne dorment pas dans les tiroirs » a lancé le délégué général adjoint en charge de la valorisation des résultats de recherche au CNRST, Adama Kaboré

CEFEVRRI est un projet tiers, a indiqué le coordonnateur, Pr Ibrahim Sangaré. Il fait partie du consortium VaRRIWA, explique-t-il, qui est le réseau pour la valorisation des résultats de la recherche en Afrique de l’Ouest. Ce réseau, poursuit-il, est constitué au Burkina Faso de trois projets tiers. Il s’agit de CEFEVRRI logé à l’université Nazi Boni, de CITI basé au CNRST et BTTI qui est à l’université Joseph Ki-Zerbo. « Ces trois projets, dans un objectif d’une synergie d’action ont organisé cette session de formation en vue de renforcer les compétences de chercheurs et enseignants-chercheurs sur tout ce qui lié à la valorisation des résultats de la recherche afin qu’ils soient sensibilisés en plus de produire des données scientifiques, à réfléchir à comment utiliser ces données pour booster le développement du pays » a expliqué, l’enseignant de l’université Nazi Boni.

Le coordonnateur du projet CEFEVRRI/UNB, Pr Ibrahim Sangaré, a salué l’appui des partenaires

La session de formation a eu lieu grâce à l’appui technique et financier des partenaires comme l’Union européenne ; l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OAECP) ; l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et l’Agence nationale de valorisation de la recherche (ANVAR).

Serge Ika Ki
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique