LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Ciné Droit Libre : La 17e édition se penchera sur le lien entre corruption et terrorisme

Publié le samedi 2 décembre 2023 à 18h12min

PARTAGER :                          
Ciné Droit Libre : La 17e édition se penchera sur le lien entre corruption et terrorisme

La 17e édition du festival Ciné Droit Libre se déroulera du 9 au 16 décembre 2023. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse, ce samedi 2 décembre à Ouagadougou. Cette édition est placée sous le thème « Corruption, nouveau terrorisme ? ».

Selon le coordonnateur du festival, Abdoulaye Diallo, ce thème offre l’opportunité d’explorer les liens complexes entre la corruption endémique et le fléau du terrorisme qui touche le Burkina Faso. Le festival permettra aussi d’aborder d’autres questions telles que les violences basées sur le genre, les droits de l’enfant, les droits de l’homme, les droits des migrants, la démocratie et la liberté d’expression. Ces sujets cruciaux seront abordés à travers une programmation diversifiée de films, de débats et d’activités artistiques.

« En ces temps où les valeurs fondamentales de l’humanité sont mises à l’épreuve, Ciné Droit Libre se pose comme un phare de résistance, un espace où les voix de la vérité, de la justice et de la liberté résonnent plus fort que jamais. Nous sommes conviés à participer, à réfléchir et à agir, car le cinéma peut être plus qu’un simple divertissement ; il peut être un catalyseur puissant pour le changement social », a invité Abdoulaye Diallo.

Il souhaite que cette 17e édition soit le point de départ d’une conversation audacieuse, d’une réflexion profonde et d’une action significative pour un avenir où les droits humains ne sont pas seulement un idéal à poursuivre, mais une réalité à vivre.

Le coordonnateur du festival Ciné droit libre Abdoulaye Diallo

Au programme de Ciné Droit Libre 2023, il est prévu une table ronde avec la structure « Dialogues de corps » sur le thème « Crise sécuritaire, art et résilience du monde de la culture », la célébration de la Journée internationale des droits de l’Homme le 10 décembre, un forum sur le terrorisme et la corruption, un « dialogue démocratique » sur le panafricanisme et l’héritage de Thomas Sankara, etc.
Un cadre sera aménagé spécialement pour les enfants à l’espace Soarba. Le « village du festival » sera installé sur le terrain du lycée Newton. Des projections-débats seront animées par des artistes de renommée tels que Marechal Zongo, l’Ambassadeur Agalawal, Smockey, Smarty, Sana Bob et bien d’autres.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 3 décembre 2023 à 10:47, par Guira Catherine En réponse à : Ciné Droit Libre : La 17e édition se penchera sur le lien entre corruption et terrorisme

    Bonjour
    Ça se passe où exactement ? Merci. A Ouaga mais la ville est grande !! Ce serait bien d’avoir des précisions sur le lieu de ces conférences.
    C’est bien d’avoir les dates mais ça ne suffit pas où alors, je n’ai pas bien lu l’article ?
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2023 à 13:01, par warzat En réponse à : Ciné Droit Libre : La 17e édition se penchera sur le lien entre corruption et terrorisme

    Bien, il n’y a pas si longtemps, je me suis rendu au Doua du septième jour d’une personne importante (richesse et filiation). J’étais du coté des citoyens lamdas quand bien même la belle famille dont je fais parti, avait ses sièges.
    Quand, le gotha, des politiciens, des milliardaires qui émargent au budget de l’état sans entreprise ou industrie, ont commencé à défiler voilà ce que j’ai entendu dire :’’ voici les voleurs du pays, c’est eux qui ont amené le terrorisme dans notre pays’’ (traduction du mooré).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dédougou : Les masques à feuilles sont sortis