LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Burkina : Une mission des nations unies pour mieux orienter les actions et accompagner les priorités du gouvernement

Publié le mardi 28 novembre 2023 à 21h50min

PARTAGER :                          
Burkina : Une mission des nations unies pour mieux orienter les actions et accompagner les priorités du gouvernement

Une délégation des nations unies séjourne au Burkina depuis dimanche, 26 novembre 2023, pour prendre le pool de la situation. La mission, conduite par le sous-secrétaire général aux affaires humanitaires et coordinateur adjoint des secours d’urgence au Bureau de la coordination des affaires humanitaires, Joyce Msuya, a eu, ce mardi 28 novembre 2023, une séance de travail avec une délégation gouvernementale dirigée par le chef de la diplomatie burkinabè, Olivia Rouamba.

Selon la délégation, il s’agit de s’imprégner des réalités pour un plaidoyer auprès de la communauté internationale pour plus de ressources en faveur des besoins humanitaires. La délégation a, dès son arrivée, échangé avec le SPONG (Secrétariat permanent des organisations non-gouvernementales) et d’autres acteurs humanitaires. Après la séance de travail avec l’équipe gouvernementale, la mission va poursuivre son périple sur le terrain par des échanges avec des populations.

« Des échanges avec le SPONG, la délégation retient que cette organisation, qui a plusieurs dizaines d’années d’existence, connaît la réalité du terrain et l’impact de l’insécurité sur les femmes, les hommes, les enfants et a une bonne compréhension de la situation. Nous avons aussi un retour d’informations avec elle, sur comment nous pouvons travailler ensemble. C’est un élément important ; nous avons eu des idées sur comment renforcer l’architecture humanitaire, notamment les questions de localisation et aussi comment aider les ONG nationales et internationales à travailler sur le terrain », a, au sortir de la séance de travail, confié le chef de mission, Joyce Msuya.

Lire aussi : Une délégation des Nations-Unies prend le pouls de la situation nationale

Occasion pour elle de remercier le gouvernement pour le soutien apporté aux ONG et de scruter les pistes de renforcement de la collaboration.
La délégation a également confié qu’au cours de la rencontre, il a été question des perspectives avec le PAM (Programme alimentaire mondial), de défis, en vue d’assurer une meilleure transparence dans les activités.

Selon elle, il s’agit donc de s’assurer aussi que les ressources sont utilisées de façon efficiente, faire en sorte que l’aide aille vers les personnes les plus vulnérables et travailler avec des acteurs beaucoup plus proches des communautés. L’intervention du PAM implique, en plus de l’humanitaire, plusieurs autres volets, dont la cantine scolaire, la résilience climatique, les questions d’irrigation, l’auto-suffisance alimentaire.

O.L
Lefaso.net

Portfolio

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique