LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “C’est une grande folie que de vouloir être sage tout seul.” François de la Rochefoucauld

3e édition des RITLAMES : Halidou Ouédraogo lauréat du grand « Prix Baoré »

Publié le lundi 20 novembre 2023 à 20h00min

PARTAGER :                          
3e édition des RITLAMES : Halidou Ouédraogo lauréat du grand « Prix Baoré »

Les rideaux sont tombés sur la 3e édition des Rencontres internationales de théâtre en langues maternelles (RITLAMES), le samedi 18 novembre 2023, à Ouagadougou. Au cours d’une d’une cérémonie marquant le clou de cette édition de ce cadre de promotion des langues maternelles, Halidou Ouédraogo a été sacré lauréat du grand prix "Baoré".

Halidou Ouédraogo, l’un des pionniers de la promotion des langues nationales au Burkina Faso a été désigné lauréat du grand prix "Baoré" au cours d’une soirée marquant le clou de la 3e édition des RITALMES. Le prix "Baoré" de l’espoir, quant à lui, a été décerné à l’association "Finatawa" qui œuvre pour la promotion du fulfuldé à travers le théâtre.

Halidou Ouédraogo sacré lauréat du prix "Baoré"

Selon les initiateurs des RITALMES, à savoir, l’association "Kala kala théâtre" en collaboration avec "Plaisir Chiffonnés", le prix "Baoré" a été pensé pour rendre hommage à des personnalités physiques ou morales qui œuvrent ou qui ont œuvré pour la promotion de nos langues nationales. "Nous avons ici notre jeune association Finatawa qui milite au niveau de l’université et monsieur Ouédraogo qui a commencé la promotion des langues nationales depuis les années 1974", a expliqué Sidiki Yougbaré.

Le lauréat s’est dit surpris et honoré de recevoir ce prix. C’est, de ses dires, la reconnaissance de toutes ses années de labeur. " Nous avons commencé la promotion des langues nationales depuis plusieurs décennies. Les RITALMES sont une bonne initiative à accompagner. Car, grâce à elles, nous inculquons aux plus jeunes l’écriture des textes directement en langage nationale", a-t-il fait savoir. Le représentant du ministre en charge de la Culture a apprécié à sa juste valeur cette initiative. Pour lui, les RITALMES méritent d’être accompagné.

Pour Sidiki Yougbaré de l’association "Kala Kala théâtre", ce prix a été pensé pour rendre hommage aux personnalités physiques et morales qui ont œuvré pour la promotion des langues nationales

C’est pourquoi des structures, notamment le Fonds de développement culturel et touristique a été un bras financier de l’événement. Faut-il le rappeler, les RITLAMES, acte 3, se sont tenues du 15 au 18 novembre 2023 à Ouagadougou. Au programme de cette édition, il y a eu des panels, des spectacles de théâtre et de lectures, des contes, des concerts.

Obissa Juste Mien
Lefaso net

PARTAGER :                          

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique