LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Exclusivité sur l’approche coaching du projet RECOSA : « Un coach endogène ne se met pas à la place du bénéficiaire mais le guide… »

Communiqué

Publié le jeudi 14 septembre 2023 à 08h30min

PARTAGER :                          
Exclusivité sur l’approche coaching du projet RECOSA : « Un coach endogène ne se met pas à la place du bénéficiaire mais le guide… »

Coaching, coach endogène, coaching individuel, coaching d’équipe, projet de moyen d’existence, associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC), paquet intégré. Que recouvrent au juste ces concepts ? Quel est le rôle d’un coach endogène et en quoi peut-il aider les bénéficiaires du projet RECOSA à améliorer leurs performances ? Autant de questions que vous vous posez certainement. Nous nous sommes fier à M.T, un professionnel en la matière, par ailleurs Chargé du volet coaching du projet RECOSA au Burkina Faso pour comprendre l’approche coaching du projet. Lisez plutôt !

Qu’est-ce que le coaching ?

Le coaching est l’accompagnement d’une personne afin de l’aider à développer son potentiel et atteindre ses objectifs de développement. Il aide à identifier et à prendre en charge les problèmes qui affectent le bien – être des bénéficiaires.
Il sert aussi à renforcer la confiance en soi, recycler les acquis des formations, encourager les bénéficiaires à atteindre leurs objectifs et identifier les risques qui peuvent entraver leur progrès.

Cette démarche est intégrée dans le projet RECOSA afin de réaliser un suivi de proximité des bénéficiaires dans la mise en œuvre des actifs productifs mis à leur disposition par le projet.

Le coaching est une activité transversale car il touche pratiquement tous les volets du projet et est centré sur trois dimensions :

Il y a d’abord la dimension financière qui est l’accompagnement des bénéficiaires pour une éducation financière adéquate et l‘investissement. La Méthodologie « Associations Villageoises d’Épargne et de Crédit (AVEC) » a été adoptée par RECOSA pour atteindre cet objectif. En effet, le plus pauvre n’a pas accès au système financier classique qui est composé des institutions de micro finances et des banques.

Cette méthodologie adaptée aux plus pauvres, permettra aux bénéficiaires du projet RECOSA de se mettre en groupe de quinze (15), vingt-cinq (25) à trente (30) personnes maximum, dans lesquels ils mettront ensemble de l’argent sous forme d’épargne et qui sera redistribué en crédit au sein du groupe pour stimuler l’investissement. Le remboursement de ce crédit se fera avec un intérêt. Après la mise en place des AVEC, vient une série de formation de 9 mois, subdivisé en trois (03) phases à savoir la phase intensive (3 mois), la phase de développement (3mois) et celle de maturation (3 mois). Après le groupe est libre de décider de la durée de son cycle tel qu’il veut ; le cycle étant de neuf (09) à douze (12) mois.

Outre l’éducation financière et à l’investissement, la méthodologie AVEC vise aussi un objectif social dont la finalité est la culture de la cohésion sociale, la solidarité et le mieux vivre ensemble des bénéficiaires. Par conséquent, la méthodologie exige la présence effective de tous ses membres aux réunions même s’ils se sentent dans l’incapacité d’acheter une part.

La deuxième est la dimension technique qui repose sur les techniques de gestion des actifs productifs mis à la disposition des bénéficiaires. Elle est axée sur l’élaboration des projets de moyens d’existence.

Qu’est-ce qu’un projet de moyen d’existence ?

Les bénéficiaires reçoivent le paquet intégré du projet pour lequel il faut œuvrer à éviter le feu de paille. Cela consiste à faire en sorte que le bénéficiaire profite de ce paquet intégré sur un long terme en vue de sa graduation. Le but est d’amener le ménage le plus pauvre vers une sortie progressive de la situation d’extrême pauvreté

Mais comment amener le bénéficiaire à réaliser cela ?

C’est à cet effet qu’est née l’idée de Projet de Moyen d’Existence qui consiste à partir de ce que le bénéficiaire dispose au plan social et économique avant l’appui du projet, ajouter au paquet intégré que le projet lui a donné et en faire une projection sur ce qu’il deviendra, à quoi il veut ressembler d’ici la fin du projet avec en ligne de mire sa graduation (quitter son statut actuel (extrême pauvreté) pour aller vers un statut meilleur). Le Projet de Moyen d’Existence (PME) est le meilleur moyen d’apprécier cette graduation des bénéficiaires.

La troisième est la dimension sociale qui consiste à un accompagnement personnalisé des bénéficiaires individuellement pris ou par groupe autour de leur paquet d’activité et la bonne gestion de leurs AVEC.

Quelle est la méthode utilisée pour permettre aux bénéficiaires de bénéficier du coaching ?

Tout le processus du coaching est réalisé par un coach endogène. L’’action du coach est un exercice de proximité et c’est pour cela que le projet RECOSA a opté pour la mise en place des coaches endogènes.

Ce sont des acteurs identifiés au sein de la communauté par les communautés elles-mêmes suivant des critères bien précis élaborés à cet effet, parachevé par un test de sélection finale. Le coach est un maillon de la réussite des activités des bénéficiaires.

Du point de vue des bénéficiaires, la démarche est très appréciable parce qu’en plus du paquet d’activité reçu du projet, ils ont le suivi permanent d’un des leurs formé par le projet.

Comment se fait l’appui aux projets de moyens d’existence ?

L’appui aux projets de moyens d’existence nécessite un coaching individuel ou de groupe. Tous les 3006 ménages bénéficiaires du projet sont censés être appuyés à élaborer un projet de moyen d’existence. Après cette élaboration, ils ont droit à un accompagnement de proximité dans la mise en œuvre de leur projet de moyen d’existence.

Le coaching de groupe dans les projets de moyens d’existence peut venir du coaching individuel fait par le coach. Il consiste pour le coach à regrouper les bénéficiaires qui vivent les mêmes problèmes afin qu’ensemble ils réfléchissent aux solutions appropriées. Le coach n’est pas quelqu’un qui a des solutions toutes prêtes aux problèmes que connaissent les bénéficiaires. Il procède toujours par des questions sans pour autant se mettre à la place des bénéficiaires. Toute bonne démarche de coaching repose sur une relation fondée sur l’art du questionnement, l’écoute active et la reformulation, le feedback positif, la prise de conscience.

Comment se fait l’appui des bénéficiaires dans le paquet intégré ?

Les coachs endogènes sont appelés à appuyer les bénéficiaires selon le paquet intégré qu’ils ont reçu dans un coaching individuel. Le paquet intégré étant : Le Transfert Monétaire +Actif productif + Formation + Coaching.

Que les bénéficiaires aient reçu des semences améliorées, des kits AGR, des béliers d’embouche, des chèvres pour l’élevage naisseur… ils ont droit à un appui individuel du coach autour de ces paquets d’activités avec l’appui des agents projet derrière qui apportera plus de qualité à son travail.

Qu’en est-il des AVEC ?

En ce qui concerne les AVEC, c’est un coaching de groupe qui est recherché.
Mais de ce coaching de groupe, peuvent naître d’autres formes de coaching (Coaching de sous-groupes et coaching individuel)

Le coach, en assistant aux rencontres des AVEC, et en fonction des attitudes des membres du groupe, peut décider d’organiser un coaching individuel pour le bénéficiaire dont la participation n’est pas active au fonctionnement de l’AVEC. Il peut aussi faire recours au coaching de sous-groupe lorsque deux ou trois bénéficiaires rencontrent des difficultés d’assimilation ou de compréhension d’une thématique traitée au sein du groupe.

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique