LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina/Participation citoyenne des jeunes : Un nouveau projet pour sensibiliser les élèves et étudiants membres d’organisations confessionnelles

Lefaso.net

Publié le jeudi 8 juin 2023 à 22h40min

PARTAGER :                          
Burkina/Participation citoyenne des jeunes : Un nouveau projet pour sensibiliser les élèves et étudiants membres d’organisations confessionnelles

« Sensibilisation des élèves et étudiants du Burkina Faso pour une participation citoyenne et un éveil démocratique », c’est l’intitulé de ce nouveau projet mis en œuvre au profit des élèves et étudiants, dont le lancement officiel s’est tenu, dans l’après-midi de ce jeudi 8 juin 2023 au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo à Ouagadougou. La cérémonie a été suivie d’un panel inaugural sur le thème « Participation citoyenne de l’élève et de l’étudiant dans un contexte de crise sécuritaire et humanitaire ».

C’est un projet qui sera mis en œuvre pour une durée de trois mois, dans trois régions (Centre, Plateau central et Nord) et qui bénéficiera à 62 000 personnes, en particulier les élèves et les étudiants confessionnels. Ils sont issus des trois structures, notamment de la Jeunesse étudiante catholique (JEC), de l’Union des groupes bibliques du Burkina (UGBB) et de l’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina (AEEMB).

Vue partielle des jeunes élèves et étudiants membres d’associations confessionnelles (JEC, UGBB et AEEMB) à l’école de la participation citoyenne et de l’éveil démocratique

Au cours donc de la mise en œuvre de ce projet, ils seront outillés et sensibilisés, selon le président de l’AEEMB, Aly Sodré, sur les questions de la participation citoyenne et de l’éveil démocratique. Tout en expliquant qu’il s’agira en effet d’organiser un ensemble d’activités où ces jeunes élèves et étudiants vont se retrouver pour discuter sur les questions de citoyenneté, mais aussi de les renseigner sur un certain nombre de valeurs citoyennes. Outre celles-ci, il sera également question de les appeler à être beaucoup plus vigilants en ces moments difficiles de notre nation où il faut une citoyenneté bien ancrée pour pouvoir surpasser l’ensemble des difficultés, a-t-il conseillé.

Aly Sodré, président de l’AEEMB et représentant des trois structures bénéficiaires

Au responsable technique du projet au sein de l’UGBB, Moustapha Ouédraogo, de renchérir, en soulignant que plusieurs actions sont prévues dans la mise en œuvre dudit projet. En résumé, il s’agira ; selon lui, de les amener à prendre conscience de l’importance de leur participation dans la gestion des affaires publiques, mais aussi à développer un certain nombre de valeurs cardinales pour que le Burkina puisse compter sur eux dans l’avenir. A celles-ci s’ajoutent un certain nombre d’activités publiques, telles que les panels, les conférences sur la bonne gouvernance, des émissions radiophoniques, ainsi que des théâtres forums dans les trois régions bénéficiaires.

Moustapha Ouédraogo, responsable technique du projet au sein de l’UGBB

Agir n’est plus une option, mais une nécessité

Le lancement officiel du projet ce 8 juin 2023 s’est poursuivi par un panel inaugural sur le thème « participation citoyenne de l’élève et de l’étudiant dans un contexte de crise sécuritaire et humanitaire » animé par plusieurs panélistes, dont Jonathan Convolbo, leader d’une association des jeunes et représentant de la JEC. Pour le leader, en tant que jeune comme eux, il est important de s’engager, d’entreprendre des actions au sein de sa communauté, du campus, des lycées et collèges et de faire savoir que chacun par ses petites actions peut être une solution à cette crise. « Parce que, nous sommes à une période où agir n’est plus une option, mais une nécessité », a-t-il résumé.

Jonathan Convolbo, leader d’une association des jeunes et représentant de la JEC à ce panel inaugural du lancement du projet de sensibilisation des jeunes sur l’éveil démocratique

Revenant sur le projet, il faut dire qu’il vise à contribuer à la promotion de l’éveil démocratique et à renforcer la participation citoyenne des élèves et étudiants, membres des trois groupes confessionnels que sont la Jeunesse étudiante catholique (JEC), l’Union des groupes bibliques du Burkina (UGBB) et l’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina (AEEMB). En clair, il s’agira de susciter l’éveil démocratique en milieu scolaire et estudiantin, de les amener à comprendre leur devoir citoyen, les enjeux et l’importance de leur participation dans la vie politique.

Yvette Zongo
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique