LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Sénégal : Ousmane Sonko écope de deux ans ferme pour corruption de la jeunesse

Publié le jeudi 1er juin 2023 à 21h45min

PARTAGER :                          
Sénégal : Ousmane Sonko écope de deux ans ferme pour corruption de la jeunesse

Le verdict dans l’affaire opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr est désormais connu. L’accusé a été acquitté pour les faits de viols. Toutefois, il a écopé d’une peine d’emprisonnement de deux ans ferme pour corruption de la jeunesse. Le verdict a été rendu dans la matinée du jeudi 1er juin 2023 par le tribunal criminel de Dakar.

L’affaire de viols opposant Ousmane Sonko, figure montante de la scène politique sénégalaise à Adji Sarr a connu son dénouement ce jeudi 1er juin 2023. Accusé d’avoir abusé de Adji Sarr, l’opposant sénégalais a finalement été acquitté pour ce chef d’inculpation. Cependant, le leader du parti Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) a dans le même temps été condamné à une peine d’emprisonnement ferme de deux ans pour corruption de la jeunesse.
Cette décision intervient après un long feuilleton judiciaire vu que les faits remontent au 6 février 2021.

L’affaire dans son déroulement a impliqué Ndèye Khady Ndiaye, patronne du salon de beauté où M. Sonko était accusé d’avoir abusé de Adji Sarr à plusieurs reprises. Cette dernière a elle aussi écopé d’une peine d’emprisonnement de deux ans ferme.

Quelques heures avant le verdict, Dakar était sous tension. "Toutes les rues menant au domicile de l’opposant Ousmane Sonko à Dakar sont fermées par des barrières rouge et blanche, gardées par les forces de l’ordre. Autour, la vie suit plus ou moins son cours dans le quartier Cité Keur Gorgui malgré les tensions palpables. A chaque croisement, des pick-up sont garés et des policiers arrêtent les motos, interdites de circulation jusqu’au jeudi 1er juin au soir pour des raisons de sécurité...

La veille, une délégation de députés de l’opposition, menée par Guy Marius Sagna, a tenté de s’approcher de la maison d’Ousmane Sonko, sans succès. Très rapidement, ils ont été chassés par des grenades lacrymogènes et l’un d’entre eux, Birame Souley Diop qui est président du groupe parlementaire de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi, qui comprend le Pastef, a été arrêté" peut-on lire sur le monde, dans sa publication au jour du verdict.

Si dès le début, Ousmane Sonko voyait en ce procès un moyen de l’écarter des élections à venir, France 24 précise que "cette condamnation, au vu du code électoral, semble maintenir la menace de son inéligibilité et sa faculté à se présenter à la présidentielle de 2024."

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Sources : Le Monde, France 24, DW.

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2023 à 20:38, par Vérité indiscutable En réponse à : Sénégal : Ousmane Sonko écope de deux ans ferme pour corruption de la jeunesse

    Du n’importe quoi !
    C’est ça vous nous servez comme info ? Avec des sources étrangères ?
    Désolé vraiment !!!!

  • Le 2 juin 2023 à 09:07, par Nabé En réponse à : Sénégal : Ousmane Sonko écope de deux ans ferme pour corruption de la jeunesse

    Donc il n’y a pas de source à Dakar que vous pouvez consulter pour écrire votre papier, il faut aller sur les médias européens. Et après vous venez vous plaindre que l’occident vous traine par le bout du nez ?

    Les infos sur Sonko, nous on les reçoit au téléphone en appelant nos compatriotes qui sont labàs, donc pour des journalistes...

  • Le 2 juin 2023 à 09:57, par Ya woto En réponse à : Sénégal : Ousmane Sonko écope de deux ans ferme pour corruption de la jeunesse

    Comment une jugement pour viol peut-il se terminer en condamnation pour corruption de la jeunesse ? Alors qu’il n’y a pas de plaignant et que Sanko est relaxé concernant le viol. Il s’agit visiblement d’une cabale hourdie pour eliminer un candidat aux elections presidentielles. Macky Sall vient de sonner le debut d’une nouvelle transition au Senegal ; il doit degager pour qu’une transition organise les futures elections. Senegalais débout et allez chercher Macky Sall au palais comme un rat.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Arabie saoudite : Plus de 1 000 morts lors du Hadj 2024