LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Africallia 2023 : La septième édition referme ses portes sur des notes positives

LEFASO.NET

Publié le samedi 27 mai 2023 à 10h46min

PARTAGER :                          
Africallia 2023 : La septième édition referme ses portes sur des notes positives

Le 24 mai 2023, le Forum ouest-africain de développement des entreprises (Africallia) ouvrait ses portes avec pour objectif de rapprocher les entrepreneurs, histoire de leur permettre de nouer des contacts et de faire prospérer le monde des affaires. Cette septième édition a regroupé 567 participants issus de 462 entreprises de 26 pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie. Dans la soirée du 26 mai 2023, un gala a été organisé pour clore ce forum et remercier les différents acteurs ayant pris part à ces deux jours de rencontres et d’échanges.

Lors de la cérémonie d’ouverture de ce forum le 24 mai 2023, le Premier ministre Me Apollinaire Kyelem de Tambela formulait le vœu suivant : « Africallia 2023 ne doit pas être une rencontre de plus, mais plutôt un nouveau départ. Un nouveau départ pour faire des affaires autrement, un nouveau départ pour donner un sens noble aux affaires, pour ne pas faire des affaires de manière insouciante, pour faire des affaires nobles au profit de l’Afrique et des africains ».

Au terme de l’édition 2023, le vœu semble pleinement réalisé ou presque, selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Mahamadi Sawadogo. « Le cœur de Africallia demeure les rencontres d’affaires. Nous sommes fiers d’annoncer qu’au total, 4 262 rendez-vous d’affaires formels ont été organisés. Quant aux rencontres informelles, plus de 4 800 ont été recensées par nos équipes. 90% des participants sont satisfaits de leurs rendez-vous Africallia 2023. 75% des contacts noués méritent d’être poursuivis à court terme, selon les participants. Quant à l’organisation globale du forum, 95% des participants l’ont jugée satisfaisante », s’est réjoui le président de la CCI-BF, représenté par le président du conseil d’administration de Coris Bank, Idrissa Nassa.

« Nous exhortons les participants à maintenir la confiance entre eux et à garder les contacts établis pour conclure rapidement les partenariats scellés », Mahamadi Sawadogo par la voix de Idrissa Nassa

L’innovation cette année était l’organisation d’un concours de startups qui a mis en compétition une centaine de candidats, dont cinq ont été primés à hauteur de 31 millions de FCFA. A travers ce concours, le forum visait d’une part à renforcer sa politique d’inclusion des jeunes dans la conquête des marchés, et d’autre part à sélectionner les meilleures semences pour bâtir les pépinières d’entreprises du futur. A la tête de ce concours, s’est hissée la jeune Mireille Kini avec son projet de bonbons naturels enrichis en fibres. « Les fibres de nos bonbons ont la particularité d’empêcher le corps d’absorber le sucre qui se trouve dans les bonbons », a-t-elle expliqué. Selon ses dires, cette récompense de dix millions de F CFA permettra à son entreprise qui, à la base, est artisanale, de passer au stade d’entreprise semi-industrielle.

« Je suis très contente de recevoir ce prix. Cela nous permettra d’acheter des machines qui nous aiderons dans le travail que nous faisons », Mireille Kini

A côté de ce projet novateur, s’est positionnée à la deuxième place la structure AINO digital. Que fait cette entreprise ? « Nous développons des solutions digitales pour faciliter la vie des communautés. Nous avons mis en place un produit qui s’appelle Sauvi. Il s’agit d’un bracelet ou d’un porte-clés muni d’un QR code renfermant des informations personnelles de santé dans l’optique de pallier le manque d’informations personnelles de santé en cas d’urgence. Nous sommes en collaboration avec la Brigade nationale des sapeurs-pompiers qui a des téléphones pouvant scanner les QR code et informer les proches des victimes en cas d’accident.

Pour s’approprier ce bracelet, il faudrait s’inscrire suivant le lien présent sur la plateforme de AINO digital. Vous remplissez les informations que l’on vous demande, vous validez et ensuite vous payez avant qu’on ne vous livre le produit », a résumé Arold Kaboré, responsable vente et marketing de l’entreprise. « Cette récompense qui s’élève à 7 millions de FCFA, nous permettra d’améliorer notre produit pour le plus grand bonheur des communautés », a-t-il laissé entendre.

Africallia 2023 referme ses portes après que les participants ont contribué à l’effort de guerre, pour un montant total de 50 millions de F CFA. La huitième édition se tiendra en 2024 à Cotonou, au Bénin.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Management des Entreprises par les Processus