LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina/Sécurité routière : Françoise Siambo est vainqueur de la 3e édition de « Je slam pour la sécurité routière »

LEFASO.NET

Publié le lundi 22 mai 2023 à 22h10min

PARTAGER :                          
Burkina/Sécurité routière : Françoise Siambo est vainqueur de la 3e édition de « Je slam pour la sécurité routière »

L’agence de communication et d’étude pour le développement, Altitude a organisé ce dimanche 21 mai 2023 la 3e édition de « je slam pour la sécurité routière ». Six slameurs étaient en compétition. C’est le slam de Françoise Siambo, étudiante en première année de lettres modernes qui a conquis le jury.

Cette activité a pour objectif de sensibiliser la jeunesse sur la sécurité routière. « L’idée de la compétition est venue d’un constat. Nous avons remarqué qu’il y a beaucoup d’accidents de circulation. Et j’ai perdu un être cher à cause d’un accident de la circulation. Depuis lors, j’ai décidé d’apporter quelque chose en soutien à ce que les institutions comme l’ONASER et le ministère du Transport font déjà en initiant "je slam pour la sécurité routière », a indiqué le directeur général de l’agence de communication Altitude et promoteur de je slam pour la sécurité routière, Kevin Zongo.

Monsieur Zongo estime que le slam est une musique prisée par les jeunes. Par conséquent, il pense que le slam peut être un canal très important et efficace pour faire passer le message de sensibilisation.

Kevin Zongo, promoteur de "Je slam pour la sécurité routière" 

Pour les éditions à venir le promoteur de « je slam pour la sécurité routière » veut étendre la sensibilisation à d’autres pays de la sous-région.

Le président du jury Wenceslas Ouédraogo a dit que le niveau de cette édition est moyen contrairement aux éditions précédentes. Il a par ailleurs invité les candidats à plus de lecture. Monsieur Ouédraogo leur a suggéré de se former en art oratoire.

La gagnante de cette troisième édition dit être heureuse. Pour elle, sa victoire est une grâce de Dieu. « J’ai participé plusieurs fois à des compétitions mais je ne gagnais pas. Cette victoire, je peux dire que c’est un miracle qui s’est opéré pour moi ce soir. Donc je rends grâce à Dieu », a laissé entendre Françoise Siambo. Elle compte prendre en compte les recommandations des membres du jury pour se perfectionner.

La gagnante de cette édition, Françoise Siambo  

Le directeur général de L’ONASER, Evariste Meda, a invité les jeunes à avoir un comportement responsable et à sensibiliser leurs proches sur les comportements à risques en matière de circulation. « Nous devons tous œuvrer à mettre en alerte ce sens de responsabilité chez tous les usagers. Je voudrais que chacun de nous comprenne que notre comportement au quotidien sur la route n’est pas seulement une question de sécurité routière mais une question de sécurité publique », a signifié monsieur Meda.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique