LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Journée nationale de jeûne et prières pour la paix : Les chrétiens évangéliques de Koudougou ont répondu massivement à la convocation

Publié le lundi 22 mai 2023 à 22h15min

PARTAGER :                          
Journée nationale de jeûne et prières pour la paix : Les chrétiens évangéliques de Koudougou ont répondu massivement à la convocation

A Koudougou, les fidèles chrétiens évangéliques comme un seul homme ont répondu à l’appel du gouvernement pour intercéder en faveur de la nation. Pendant 5 heures d’affilée, sans manger ni boire, les huit églises que regroupe la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) du Boulkiemdé ont prié pour la repentance, la restauration de la paix et de la sécurité, le retour des déplacés internes, le gouvernement et la bénédiction du pays.

Ce samedi 20 mai 2023, a été décrété sur toute l’étendue du territoire national, une journée de jeûne et prières pour la paix et la cohésion sociale au Burkina. Cette décision du gouvernement de la transition a été reçue d’une oreille favorable par de nombreux citoyens du Burkina Faso. A Koudougou, c’est à l’église centrale Jérusalem des Assemblées de Dieu que les fidèles chrétiens ont répondu à cette convocation solennelle.

Pasteur Issiaka Kaboré, secrétaire général de la FEME

Prières en faveur de la repentance, du gouvernement, de la restauration de la paix, de la sécurité, du retour des déplacés internes et de la prospérité du pays ont été, entre autres, les sujets de prière.

Dans son mot de bienvenue, le pasteur Issiaka Kaboré, secrétaire général de la FEME et pasteur de l’église de la Vie profonde a salué les autorités pour l’initiative. « L’appel du gouvernement est biblique, car même dans la Bible, certains rois sur leur trône on fait appel à Dieu pour des situations et Dieu a agi. C’est ce que notre président a compris et nous avons tous répondu car nous croyons que Dieu va nous exaucer », a-t-il dit. Aussi il a tenu à féliciter la forte mobilisation des fidèles chrétiens pour porter le Burkina Faso à Christ. « L’église était remplie et les gens ont prié sincèrement pendant 5 heures de temps sans relâche », assure-t-il.

Des prières de repentance pour le pays ont été élevées vers Dieu

Le passage de Jérémie 29 v7 a été lu par le pasteur Samuel Zongo de l’église AD Canaan dans son message d’exhortation. Il affirme que selon ce passage, tous les chrétiens évangéliques doivent rechercher le bien de la ville et prier l’Éternel en sa faveur.

Convaincu que la prière est la principale plateforme pour le salut du Burkina, le pasteur Rakiswendé Zongo, pasteur principal de l’église AD centrale de Koudougou croit fermement qu’à travers cette convocation solennelle, Dieu peut mettre fin à cette calamité. « Je crois fermement que notre Dieu est le Dieu de toute capacité, il peut mettre fin à tout ce qui se passe dans notre pays, il suffit seulement que son peuple ait foi en lui », clame-t-il. Il affirme par ailleurs être très satisfait de la mobilisation des différentes églises car selon lui cela démontre l’unité.

Pasteur Samuel Zongo de l’église AD Canaan

Même son de cloche chez le pasteur Alfred Ilboudo, coordonnateur provincial du district du Centre international d’évangélisation du Boulkiemdé qui accueille l’initiative avec une grande joie : « J’ai foi que cela va apporter une solution, une délivrance, une paix et une sécurité pour notre nation parce que c’est du jamais vu depuis que je suis dans la vie chrétienne ». Il a par ailleurs invité le peuple de Dieu à la mobilisation et à l’unité, car dit-il, « on ne peut pas aller en rangs dispersés dans ce monde pour réussir. Il faut que l’on oublie nos divergences, et qu’on se donne la main pour impacter ce monde ».

Rakiswendé Zongo, pasteur principal de l’église AD centrale

Et c’est main dans la main, que le peuple de Dieu a rendu grâce à Dieu pour l’exaucement des différentes prières montées vers lui. Rendez-vous a été pris très prochainement pour d’autres rencontres.

Prince Omar
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina /Jeux de hasard : Les Koudougoulais découvrent LONABET