LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Rapport de l’ONU sur des tueries au Mali : Le gouvernement burkinabè exprime sa solidarité aux autorités et peuple maliens

Lefaso.net

Publié le lundi 15 mai 2023 à 21h00min

PARTAGER :                          
Rapport de l’ONU sur des tueries au Mali : Le gouvernement burkinabè exprime sa solidarité aux autorités et peuple maliens

Un rapport d’une mission du Bureau des droits de l’homme des Nations-Unies rendu public le 12 mai 2023 accuse les troupes maliennes et du personnel militaire étranger d’avoir tué 500 personnes au cours d’une opération militaire de cinq jours dans le village de Moura, région de Mopti, au centre du Mali, en mars 2022. Un document que le gouvernement malien qualifie de « biaisé, reposant sur un récit fictif ». Dans le communiqué (ci-dessous) daté de ce lundi 15 mai 2023, le gouvernement burkinabè dit s’étonner du contenu dudit rapport et manifeste sa solidarité aux autorités et peuple maliens.

PARTAGER :                              

Messages

  • Merci au gouvernement Burkinabè pour cette solidarité affirmée au peuple frère du Mali. Jamais l’impérialiste ne vaincra sur les peuples libres et souverains du Burkina-Faso et du Mali.

  • Attention !
    Cela s’appelle de la « complicité de crimes contre l’Humanité » !
    Cela peut envoyer les auteurs devant la CPI.
    20 ans de prison en Hollande, ça n’est pas bien agréable...
    Voilà un gouvernement qui a raté une excellente occasion de se taire et de regarder ailleurs en sifflotant.
    Se mettre au garde à vous devant l’incompétence massacreuse de la junte malienne, ce n’est franchement pas une bonne idée.
    D’autant que, d’un coup, la junte goïtesque a dû créer 2000 terroristes enragés de vengeance qui vont vouloir venger leurs familles.
    Goïta à perdu les 2/3 de son territoire nord et est ; voilà qui a ouvert un véritable « promenoir à terroristes burkinabè » de la Libye au BF.
    Avec de pareils amis, le Burkina n’a pas besoin d’ennemis.
    Cette complaisance envers un régime en perte de vitesse nuit aux intérêts du Burkina Faso, elle devient même GROTESQUE.

    • Ha ha ! Bravo pour la trouvaille « junte goïtesque ».
      C’est vrai que cette clique malienne est grotesque.
      Des Idi Amin Dada en miniature...

    • cher Bajaze, cela n’engage que vous qui ne voyez que la conséquence et non la cause. nous nous soutenons notre gouvernement de la transition et nous approuvons ce soutien qu’il apporte au pays frère du mali. les complices de crimes contre l’humanité c’est bien vos amis de l’OTAN qui ont délabré la Libye. Sinon avant nous vvions tranquille et les rares conflit endogène que l’on connaissaait ne faisaient tant de mort et de deplacés.

  • Peuples combattants du Mali et du Burkina Faso, vous n’avez pas à reculer devant ces complots et intimidations internationaux. Certains vous accusent de genocides, d’autres d’utiliser de mercenaires dans vos rangs, ou ils font appel à partir de parlements étrangers d’envahir vos pays ou simplement traduire les leaders devant la Cour penale internationale. En quelques mois, vos deux gouvernements ont permis en général aux africains de tous les pays de comprendre sérieusement pour une des première fois, et en grans nombre, que nos pays ne sont pas libres. Cet enseignement ne s’effacera plus des mémoires de ceux qui l’ont saisi. Comme ce fût toujours jadis, ces attaques étrangères visent à dissuader tout dirigeant de poursuivre la liberation et la lutte pour la dignité de son peuple. Ce combat va certainement impliquer la succession de plusieurs leaders patriotiques, et va être difficile et long. Ceux qui s’attendent à ce que cette lutte initiée se termine en deux ans, doivent revoir leurs plans et même envisager de quitter ces pays combatifs sous contrôle colonial. Merci au Burkina Faso pour son support au peuple Malien.

  • C’est propre ! Puisque aucune victime n’est de moura et les français disent que c’est de la population de moura.
    A son temps, le chef terro à la barbe peinte de djabi avait fait une sortie pour dire que ce ne sont pas leurs moujahidines qui avaient été éliminés. Depuis quand un terro a de la compasion pour les populations ? Maintenant on comprend que c’est face à la perte de ces éléments qu’ils voulait une vengeance contre le pouvoir. Ainsi ils se sont entendu avec les pseudo droits de l’homme pour accuser le Mali. Ça ne marche pas. Ces morts là, ils étaient venus en masse dans la ville de moura pour faire quoi ? Les gens de moura reconnaissaient ils ces gens ? Moura était elle au courant de ces gens ? NON. Ils étaient venuent pour massacrer moura, point barre .
    Le Burkina est avec le Mali. Personne n’est jamais venu avec une solution contre le terrorisme mais viennent pour enfoncer nos pays. Retournez chez vous donc.

  • Bravo ! Tres beau communiqué tant dans la forme et les mots que ddans le principe. Tous on sait ce que c’est ce bureau des droits de l’homme de l’ONU, on s’en fout de leurs etats d’ame si selectifs et biaisés. Comme prevu dans ce plan, les mobilisations diverses se dechainent, en lien avec leurs alliés locaux. But the harder they come the harder they fall. La victoire ne souffre d’aucun doute
    SOME

  • Bien joué aux autorités, je valide le soutien et cette solidarité, d’autant plus que nous sommes tous (Mali et Burkina) dans le collimateur de ces faux experts onusiens.
    Le drame des occidentaux qui pilotent cette fausse institution qu’est l’ONU, c’est qu’ils nient aux africains, le pouvoir et le devoir de mémoire. Autant ils accordent aux ukrainiens, aux polonais et aux états baltes de se souvenir de ce que les russes leur avaient fait subir par le passé, pour comprendre et justifier leur hostilité actuelle vis à vis de Poutine, autant ils veulent nous empêcher d’évoquer les horreurs de l’esclavage, de la colonisation, du néocolonialisme, l’Irak, la Yougoslavie, la Syrie, le franc CFA et plus récemment la destruction de la Libye, pour dire leur dire à notre tour, que "trop c’est trop, et que ça suffit". Et lorsqu’on y ajoute le martyre des palestiniens devant l’état sioniste d’Israël avec la complaisance et la complicité des américains, c’est difficile de ne pas se révolter contre ce dictat occidental qui se prend pour les seules créatures de Dieu.

  • Qui vivra Moura.
    Mauvais Karma.
    Même combat.
    Que signifie Burkina ?

    • kwiliga

      "Que signifie Burkina ?"

      Pays des hommes, femmes dignes et intègres.
      Qui, pour rien au monde, et surtout pas dans l’espoir de voir un Marseille ou Montpelier, ne va brader sa dignité et sa moralité.
      Qui signifie, refusant catégoriquement de lécher des bottes pour jouir de quelques lignes de flatteries du genre, tu es beau Mamadou. Tu es le plus intelligent quand tu nous idolâtre Mamadou. Personne ne t’arrive à la cheville du moment que que tu nous vénère Mamadou.
      Qui préfère la mort que la honte.

      ça vous parle peut être ???

    • uoi qui vivra mourra et on vit pour mourir et on meurt pour vivre tel est notre karma sauf pour les mauvais karma que meritent certains de par leurs mauvaises oeuvres, eux qui ne savent pas ce que burkina siginifie. Mais ne desesperons pas d’eux car le burkina est là
      SOME

    • Ouais, vive la poésie et l’humour « noir » !
      « Qui vivra Moura.
      Mauvais Karma.
      Même combat.
      Que signifie Burkina ? »

      C’est vrai qu’on se fait du mouron pour Moura,
      envoyons la carmélite à Karma,
      sans sa robe de bure,
      car la petite soeur y mourra,
      elle n’a plus de bure qu’y n’la fasse haut.

    • Cher Somé, ne perd pas ton temps à répondre aux balivernes.
      Restons unis pour notre combat. Ils font le leur avec leurs amis. C’est leur droit. Notre combat est aussi notre droit

  • Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme ???
    Le chiffre 500 personnes c’est énorme ; mais chères marionnettes des Nations Unies, 500 est une sommation qui commence par 1+1+ et ainsi de suite. Récemment, ici au Faso ce sont 33 victimes innocentes qui ont été fauchées par ceux qui seuls semblent être vos hommes ayant des droits, dont celui de tuer.
    Où étiez-vous, Ho machin des Nations-Unies, quand vos maîtres assassinaient Kadafi ? Après le mensonge de Bush reconnu et confessé aux Nations dites Unies par le egretté Colonel Powel sur les armes de destruction massive, combien d’humains (femmes et hommes) sont-ils morts du fait de ce nième mensonge des politiciens américains et leurs alliés occidentaux ?
    Bravo au Gouvernement burkinabè pour son soutien au Gouvernement malien. Ils peuvent continuer leurs agitations. Leurs amis terroristes n’ont pas plus droits à la vie que les innocentes populations fauchées à longueurs de journées. Ces populations fauchées pendant qu’elles luttent pour faire face aux conséquences de la mal-gouvernance dont elles sont victimes du fait des présidents marionnettes que les populations du Mali et du Burkina ont balayés.../..

  • Vraiment hein ! Le BF a donc tous ces moyens d’investigations et/ou de surveillance pour savoir la vérité dans ce dossier ? Le BF était sur le terrain ? a-t-il les moyens de voir depuis sa position combien difficile ce qui ce passe dans cette partie du Mali ?
    le BF peut être solidaire avec le Mali mais le Mali peut se défendre et se défend déjà bien et n’a point besoin de ce soutien.
    Il ne faut pas faire du tic au tac cette diplomatie et depuis un certain temps la Guinée semble se désolidarisée ou est isolée de la ’Fédération’.
    Ces pays qui font face au terrorisme doivent s’aider et s’appuyer mutuellement mais il faut pas une ingérence dans les affaires internes.

  • Très bonne preuve de solidarité.
    Il faut être solidaire face à ceux qui pensent avoir fini de nous diviser et veulent se solidariser pour nous nuire.

  • Bravo pour cette prise de position. Il faut aussi faire bloc comme le font les Européens avec l’Ukraine.

  • Clair et net ! merci pour ce communiqué de soutien. C’est vraiment la condamnation à géométrie variable.
    l’Afrique doit apprendre à s’unir, parler d’une seule voie et surtout apprendre à copier. Nous copions toujours mal, la majorité de nos pays frères vont observer les autres raconter ce qu’ils veulent sur la Mali sans réaction. Le Mali, ce n’est pas Assimi Goita, mais le peuple malien.
    Si cette situation était dans un pays européen, tous les autres européens seraient derrière en soutien. Copions enfin les bonnes pratiques, montrons plus de solidarité et d’unités entre nous (quitte à se dire certaines vérités entre nous s’il y’a matière) ; ce n’est qu’à ce pays qu’on s’en sortira face à ces ogres, tyrans et assoiffés d’argent et de pouvoir que sont les occidentaux. Comment peut-on se satisfaire d’être continuellement maltraité, dénigré, non respecté, traité de pauvre pendant qu’on dort sur des richesses incroyables ??

    • Bien merci ! seuls les africains ont bien compris qu’ils doivent systematiquement combattre eurs propres freres . On nous parle de democratie quand ce n’est que des interets egoistes claniques, a la limite du racisme tribalisme systemique, symptome d-une peur quasi congenitale. et on vient nous parler de democratie, egalite, droits de l’homme et toutes ces conneries que les valets locaux se precipitent pour adopter
      SOME

  • "D’après un rapport de la Mission de l’ONU au Mali, 19 civils réunis pour un mariage sont morts lors d’une frappe aérienne de l’armée française ciblant des jihadistes, en janvier près de Bounti, dans le centre du pays. La France réfute toute bavure et émet des "réserves" sur cette enquête." Source : France 24.
    Les militaires français impliqués dans cette tuerie de civils ont-ils été jugés ?
    Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres bavures ou exactions commises par les armées française au Mali et américaine en Afghanistan. Jusqu’à ce jour, quasiment aucun militaire de ces deux pays n’a été jugé et condamné.
    Que l’ONU donne ses leçons à la France et aux USA aussi.

    • Désolé de vous contredire, mais la France n’avait pas d’hélico sur place, alors que les témoins de Bounti ont parlé d’hélicos. C’était probablement une bavure malienne, une de plus.
      Le Mali a pris de mauvaises habitudes : massacrer des civils... puis tenter d’accuser la France. L’armée malienne et Wagner ont été pris la main dans le sac plusieurs fois !
      Mais bon, ça marche avec des publics crédules...
      Décidément, l’armée malienne n’attire pas beaucoup l’admiration !

      Est-ce dû aux officiers maliens formés en Russie ? En général, avoir été formé en Russie n’est guère un gage de compétence, encore moins de rigueur morale, « sorry to be frank »...

      Si je puis me permettre un conseil aux Burkinabè, ce serait d’élucider les massacres commis chez eux au lieu de se porter au secours de la lamentable junte goïtesque, qui a perdu 70% de son territoire tout en massacrant à tire-larigot.

  • Comme je le dis souvent dans ce forum très riche en contradiction : ’’’Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent ». Cela ne s’applique pas seulement au Burkina, mais également au Mali !’’’

    Dans cette histoire, je voudrai que le peuple Malien sache une chose, ’’’’’pour les russes, surtout le groupe Wagner, la guerre est associée a la mort. Autrefois un autre régime Malien a appelé la France de F. hollande de venir les sauver avec ses militaires qui ont tué des milliers de Terroristes, des êtres humains dont les parents ne digèrent pas jusqu’à nos jours..

    Aujourd’hui, que vous refusiez les résultats d’une enquête externe, tôt ou tard après la transition un régime civile reviendra sur ces crimes commis par le panache des militaires maliens et Russes : Un exemple sont les crimes des Nazis et leurs alliés jugés après la guerre. Que ça soit l’ONU ou la cour Africaine de l’UA, il y a une chose à comprendre et bien comprendre qu’après cette guerre contre leurs propres frères, les forces de défense et de sécurité malienne ne peuvent pas échappés a des poursuites judiciaires s’il y a.

    Soutenir l’armée Malienne de nos jours est compliqué. Cette armée a longtemps délaisser le théâtre des opérations militaires, et attendre que des jeunes corps habillés français du SERVAL, des russes ou chinois viennent libérer au prix de leur vie le Mali. Et là ou la Russie pointe son nez comme en Ukraine ou en Centre Afrique, les tueries des civiles ou des militaires n’ont aucune importance pour eux, c’est le contre parti comme récupérer les richesses du sol qui compte.

    Aujourd’hui sauf le Burkina dont son premier ministre se dit Malien et fait le copier-coller avec ce pays et qui ose le soutenir sur cette affaire, sinon aucun pays n’ose le faire, car elle est encore mitigé, et il revient a ce pays de mettre la lumière sur cette affaire. C’est que ça a tarder que l’ONU a pris le dessus légitimement. Pourquoi ça n’arrive pas au Burkina ? C’est qu’a chaque tuerie l’état Burkina y précipite et confirme qu’une enquête est en cours.

    En ce qui ne regarde que Ka, je dis au régime illégitime du Mali, Qu’il n’y a pas lieu de faire une guerre par procuration. Aujourd’hui ils font appelle aux Russes, hier le Mali aurait été bonnement récupéré si sous François Hollande, la France n’était intervenue.

    Les Maliens doivent savoir que la sécurité au Mali est inséparable de celle des pays qui lui sont frontaliers. Autrement dit, le Mali ne peut pas décider de Wagner sans tenir compte des pays voisins. La Russie et la Chine ont le beau rôle. L’épouse et la maîtresse n’ont pas les mêmes regards et responsabilités vis-à-vis de leur mec. La maîtresse a tout le temps de se faire belle, l’épouse est préoccupée à donner vie au foyer.

  • L’homme intègre ne défend jamais le massacre d’où qu’il vienne. Quelqu’un ose dire que les morts de Moura ne sont pas de Moura et il parle pourtant de la ville non morte de Moura. Qui a fait le tri ? L’armée ou les habitants de Moura ? Soutenez comme vous voulez mais un peu de moral et un peu d’humanisme. Qui souhaite être de Moura ou de Karma. Des faits du genre s’ils restent on assumés ne s’eteindront jamais et demain qui sait ?

  • Le Burkina a des soldats dans la minusma et peuvent apporter leurs témoignages pour éclairer !

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique