LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Tableau d’honneur 2022 : Le mérite de 20 élèves reconnu et célébré

LEFASO.NET

Publié le dimanche 2 avril 2023 à 23h45min

PARTAGER :                          
Tableau d’honneur 2022 : Le mérite de 20 élèves reconnu et célébré

La 12e édition du programme télé-éducatif « Tableau d’honneur (TH 2022) » s’est déroulée dans la soirée du samedi 1er avril 2023, à Ouagadougou. La cérémonie a été marquée par la présence du président de l’Assemblée législative de transition (ALT), Dr Ousmane Bougouma, de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre en charge de l’Education nationale, et de nombreux partenaires de ce programme. Vingt élèves qui se sont illustrés par leurs performances scolaires ont été célébrés.

Porté par l’association Burkina Impulsion depuis 2009, Tableau d’honneur (TH) est un programme télé-éducatif organisé pour magnifier l’excellence scolaire. Au total, vingt lauréats ont été célébrés et récompensés pour leurs excellentes performances scolaires. « Excellence scolaire et métiers d’avenir », c’est sous ce thème que s’est tenue cette édition 2022 de TH. Un thème qui rappelle la nécessité d’établir le lien entre la culture de l’excellence scolaire et l’adéquation avec les métiers porteurs, selon le ministre de l’Education nationale.

Photo de famille des officiels présents à cette cérémonie.

Des allocutions, des remises d’attestations, des récompenses, des témoignages des étoiles des éditions précédentes et des prestations d’artistes ont été les temps forts de cette soirée. Les vingt élèves lauréats ont vu leurs efforts reconnus et célébrés à cette cérémonie. Ils repartent chacun avec une attestation de mérite de Tableau d’honneur, un chèque de 100 000 F CFA, des manuels scolaires et des gadgets.
Des prix spéciaux ont été également décernés aux plus méritants parmi ces étoiles. Ainsi, le prix spécial du meilleur parcours scolaire TH 2022 revient à Yaya Diallo du lycée provincial de Koudougou, qui s’est illustré avec une moyenne générale de 19,05 en classe de 6e ; 19,15 en 5e ; 19,40 en 4e ; et une moyenne de 18,10 en classe de 3e. Il repart avec une bourse d’études d’une valeur de 5,5 millions de F CFA.

Moussa Boudané, président de l’association Burkina Impulsion, a rappelé que l’éducation est l’affaire de tous.

Le CEG d’Agonon, dans le Nahouri, région du Centre-Sud, remporte le prix spécial de la Fondation BOA ou « Cri de cœur des établissements ». Quatre prix spéciaux d’excellence féminine ont été attribués. Avec une moyenne de 9,47 sur 10 au CEP, Sidonie Tougma remporte le prix spécial catégorie CEP et repart avec un chèque de 250 000 F CFA. Dans la catégorie BEPC, Imelda Ilboudo s’illustre avec une moyenne de 19,04/20 et repart avec un chèque de 300 000 F CFA. Au BEP, la palme revient à Latifa Ouattara avec une moyenne de 16,31 sur 20. Elle repart également avec un chèque de 300 000 F CFA. Avec une moyenne de 17,92 sur 20, Fassilatou Dipama remporte le prix spécial féminin, catégorie Baccalauréat, et reparte avec un chèque de 500 000 F CFA.

Moussa Boudané, président de Burkina Impulsion, structure organisatrice de Tableau d’honneur, s’est réjoui de la tenue effective de l’édition 2022 de ce programme télé-éducatif qu’il organise depuis plus de douze ans. Il a tenu à rendre hommage aux enseignants du Burkina Faso, aux parents d’élèves et élèves pour les différents sacrifices consentis. Il a également témoigné sa reconnaissance aux FDS et VDP qui s’emploient jour et nuit « à maintenir la patrie et l’école burkinabè debout ».

Remise de présents aux élèves-étoiles.

Pour lui, le combat du programme Tableau d’honneur est de promouvoir l’excellence et le civisme chez les jeunes collégiens et lycéens. « Cela, parce que nous sommes profondément convaincus que c’est sur le théâtre de l’école que se joue l’avenir de notre pays », explique-t-il. Convaincu que parler d’éducation, c’est parler de l’avenir, Moussa Boudané y voit également un moyen efficace pour venir à bout du terrorisme qui gangrène le pays depuis plusieurs années.

Président de cette cérémonie, le ministre de l’Education nationale, Joseph André Ouédraogo, a rappelé que le programme Tableau d’honneur s’est imposé comme une vitrine de culture et de promotion de l’excellence scolaire. « Cette initiative consiste à suivre les élèves-étoiles dans l’organisation de leur travail scolaire, à évaluer l’impact de leur vie familiale et sociale sur le rendement scolaire afin de les aider à aller plus loin, de sorte que les talents servent plus tard à la Nation », a déclaré le ministre.

Photo de famille des élèves-étoiles avec les officiels.

Il a saisi l’occasion pour saluer l’engagement de toutes les bonnes volontés qui se battent en vue de la continuité des activités pédagogiques et administratives dans les établissements d’enseignement, en dépit des risques sécuritaires. Il a également salué l’initiative de l’association Burkina Impulsion qui, selon lui, « encourage les élèves des lycées et collèges du Burkina Faso à viser l’excellence scolaire, à acquérir de saines habitudes d’études, à aller à la découverte des différents corps de métiers et à se forger une solide citoyenneté responsable ».

Les participants à cette soirée de distinction et de récompense des lauréats de TH 2022.

Tout en félicitant les élèves-étoiles, le ministre de l’Education les a invités à garder toujours haut le flambeau de l’excellence et à servir de modèles aux autres élèves.
Convaincu comme Nelson Mandela que « l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde », Lassiné Diawara, président de la Fondation BOA, a soutenu que les pays doivent être exigeants pour bâtir des systèmes éducatifs de qualité, afin de disposer de ressources humaines compétentes pour assurer leur développement. Tout en saluant l’association Burkina Impulsion pour la création de Tableau d’honneur, Lassiné Diawara, grand soutien de ce programme, a réaffirmé son engagement à soutenir cette initiative.

Le parrain de Tableau d’honneur 2023 a été dévoilé à cette soirée de distinction et de célébration des élèves méritants. Il s’agit de Dr Ousmane Bougouma, président de l’Assemblée législative de transition.

Mamadou Zongo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Toutes mes félicitations aux organisateurs
    Une question tout de même. Que fait on pour freiner l’exportation voir la déportation de nos matières grises.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique