LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Mort d’élève au lycée provincial de Dédougou : Le présumé auteur serait entre les mains des autorités compétentes

Publié le mardi 21 mars 2023 à 22h30min

PARTAGER :                          
Mort d’élève au lycée provincial de Dédougou : Le présumé auteur serait entre les mains des autorités compétentes

Le présumé auteur du coup de feu qui a causé la mort d’un élève au lycée provincial de Dédougou est identifié. Selon une source proche de l’établissement, qui cite des éléments d’investigations, il s’agit d’un élève du même lycée.

L’arme qui aurait servi à donner la mort à un élève de la classe de 4e au lycée provincial de Dédougou ainsi que le présumé tireur du coup de feu sont désormais entre les mains des autorités compétentes, à en croire des éléments d’enquête, repris par une source proche du lycée provincial de Dédougou.

Selon ses témoignages, les enquêtes menées ont aussi révélé que le suspect est un élève du même établissement d’enseignement secondaire. Il susurre aussi que ce dernier aurait utilisé un revolver que l’un de ces camarades a apporté à l’école après l’avoir volé à un de ses proches.

Au sujet de ce drame, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, dans un communiqué en date du 20 mars 2023, a indiqué que l’élève décédé s’appelait Moctar Issa Ouattara. Le premier responsable de la région a par ailleurs présenté ses condoléances à la famille éplorée et à l’ensemble des acteurs de l’éducation « très durement éprouvés par cette perte immense », lit-on dans le communiqué, avant de rassurer l’opinion que les circonstances de la disparition de l’élève sont en cours d’élucidation.

Pour rappel, le vendredi 17 mars 2023 aux environs de 17 heures, un élève a perdu accidentellement la vie au sein du lycée provincial de Dédougou. Plusieurs versions ont circulé à propos de cet événement malheureux. Il a été alors difficile, dès les premiers moments, de se faire une idée nette de ce qui s’était réellement passé.

Yacouba SAMA
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de Koudougou
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)