LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Lutte antiterroriste au Burkina : Le Japon renforce les capacités opérationnelles de la police nationale avec un don de plus d’un milliard de francs CFA

Publié le mardi 7 mars 2023 à 17h15min

PARTAGER :                          
Lutte antiterroriste au Burkina : Le Japon renforce les capacités opérationnelles de la police nationale avec un don de plus d’un milliard de francs CFA

L’ambassadeur du Japon au Burkina, Kato Masaaki a offert plusieurs matériels roulants à la police nationale du Burkina Faso, ce mardi 7 mars 2023 à Ouagadougou. Composés de huit motos d’escorte de marque Yamaha et de 40 véhicules Pick-up de marque Land Cruiser, ces matériels sont estimés à plus d’un milliard de francs CFA.

En vue de soutenir le Burkina Faso, dans sa détermination à éradiquer le terrorisme de son territoire, le Japon décide de doter la police nationale de matériels roulants. Ce, aux fins de contribuer à la résolution du problème de logistique, soulevé par les autorités pour plus d’efficacité dans la lutte contre ce fléau.

Une contribution digne de valeur

Le ministre en charge de la sécurité, Colonel Boukaré Zoungrana qui a présidé la cérémonie de remise officielle de ce don, a témoigné toute sa reconnaissance au Japon.

« Excellence monsieur l’ambassadeur, en acceptant de prendre personnellement part à cette cérémonie, j’ai voulu vous exprimer toute l’attention que j’accorde à cette contribution de valeur », Boukaré Zoungrana, ministre en charge de la sécurité (au milieu)

« Cet acte de haute portée, en plus de contribuer au renforcement de la mobilité de la police nationale, s’inscrit dans la pérennisation de vos multiples interventions aux côtés du gouvernement burkinabè à travers notamment le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité. Et ce, dans l’optique de la lutte contre l’insécurité et le terrorisme », a-t-il déclaré.
Pour l’ambassadeur du Japon au Burkina, ces divers dons au profit du pays des hommes intègres est un symbole d’amitié et de solidarité au peuple burkinabè.

Le ministre en charge de la sécurité, l’ambassadeur du Japon et le directeur général de la police nationale ont effectué la visite des matériels roulants offerts

« C’est encore l’occasion pour moi de m’incliner devant la mémoire des victimes des attaques terroristes, de témoigner ma solidarité aux familles endeuillées et de souhaiter un prompt rétablissement aux blessés », a affirmé Kato Masaaki.
Le directeur général de la police nationale, Roger Ouédraogo a également traduit sa reconnaissance envers l’Ambassade du Japon pour ce geste qui vient à point nommé. Face aux difficultés que rencontre l’institution policière en matière de logistiques et d’infrastructures, il a indiqué que ce présent s’annonce comme un soulagement pour les bénéficiaires.

« L’institution policière a les yeux fixées sur le gouvernement et ses partenaires. Et ce qui fait aujourd’hui nous conforte, au point de savoir que nous ne sommes oubliés », Roger Ouédraogo, directeur général de la police nationale

Une contribution à la victoire finale sur le terrorisme

« Parce qu’à l’heure où je vous parle, des policiers sont engagés sur le front et font face à l’insécurité urbaine et pire encore au terrorisme qui endeuille la nation entière », a-t-il rappelé.
Bien avant la cérémonie de remise de ces matériels, le ministre en charge de la sécurité, Boukaré Zoungrana et le directeur général de la police nationale, Roger Ouédraogo se sont rendus à l’infirmerie du Groupement de la compagnie républicaine de sécurité de Wayalghin. Cela, afin d’encourager et témoigner leur solidarité aux policiers blessés à l’issue des opérations de sécurisation du territoire.

Selon le directeur général de la police nationale, Ces matériels vont directement être consommés par les troupes qui sont engagés sur le terrain et contribuer à la victoire finale sur le terrorisme

Ces derniers ont été réconfortés par la présence de leur hiérarchie qui a fait un geste à leur endroit.

En rappelle, ce don du Japon au profit du Burkina Faso n’est pas une première. En effet, Il fait suite à celui de novembre 2019 composé de 96 véhicules 4x4 pick-up, de 244 motos et autres matériels. Aussi, plus de 3 000 tonnes de riz d’une valeur de 2,5 milliards de francs CFA ont été livrées au Burkina Faso par le gouvernement japonais au titre de l’année fiscale 2021. Cet appui en nature s’inscrivait dans le cadre de l’aide financière non remboursable.

Lire aussi Coopération bilatérale : Le Japon octroie 3 000 tonnes de riz d’une valeur de 2,5 milliards de francs CFA au Burkina Faso

Hamed NANEMA
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique