Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve» Antoine De Saint-Exupéry

Conférence épiscopale Burkina-Niger : Les évêques réexpriment leurs inquiétudes face à la situation sécuritaire et au désarroi des populations

Publié le dimanche 19 février 2023 à 22h10min

PARTAGER :                          
Conférence épiscopale  Burkina-Niger : Les évêques réexpriment leurs inquiétudes face à la situation sécuritaire et au désarroi des populations

La deuxième Assemblée Plénière Ordinaire de la Conférence Épiscopale Burkina-Niger (CEBN) de l’année 2023 s’est tenue du 13 au 19 février dans la communauté des Foyers de Charité, le Buisson Ardent, à Koudougou, au compte de la province ecclésiastique de Ouagadougou.

Effectuée en deux temps, la cérémonie d’ouverture du mardi 14 février a été entamée de façon solennelle à 9 heures, au Buisson Ardent, en présence des autorités administratives, civiles, militaires, coutumières et religieuses de la Cité du Cavalier Rouge, dont tous les curés des environs.

Tour à tour, le chef de terre de Zoula, M. Alphonse BAMA, les représentants de la communauté musulmane et de la chefferie traditionnelle, ainsi que le Haut-Commissaire du Boulkiemdé, M. Siaka SANOU, représentant le Gouverneur du Centre-Ouest, se sont adressés à l’assemblée des évêques. En l’absence du Président, c’est le Vice-Président de la CEBN, Mgr Gabriel SAYAOGO, Archevêque métropolitain de Koupela, qui a répondu à leurs adresses.

A 10 heures, les évêques se sont retrouvés entre eux pour un temps de ressourcement spirituel animé par M. l’abbé Albert KABORÉ, à partir de la lettre apostolique sous forme de motu proprio Antiquum Mysterium du Pape François. Par la suite, le début des travaux de l’Assemblée Plénière a été marqué par un mot d’accueil de l’ordinaire du lieu, Mgr Joachim OUÉDRAOGO, une allocution du Nonce Apostolique, Mgr Michaël Francis CROTTY et le discours d’ouverture du Président de la CEBN, Mgr Laurent B. DABIRÉ, évêque de Dori.

En raison même de l’objet de cette assemblée de février, consacrée aux questions pastorales, et, compte tenu de l’état actuel de la situation nationale, les évêques, au terme de leur tour d’horizon des différents diocèses, réexpriment leurs inquiétudes face à la situation sécuritaire et au désarroi des populations. C’est pourquoi ils invitent tous les fidèles chrétiens et les hommes de bonne volonté à la prière et à une solidarité concrète avec ceux qui sont directement frappés par les conséquences de cette guerre injuste imposée au pays. Ils en appellent aussi à l’unité et aux efforts conjugués des fils et filles du Burkina Faso pour faire face au terrorisme et à toutes ses conséquences dramatiques.

Au seuil du temps de carême dans lequel l’Église va entrer sous peu, les évêques, en attendant un message plus étoffé, invitent tous et chacun à garder l’espérance conformément à cette invitation de l’Apôtre Paul : « Réjouissez-vous dans l’espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la prière. » (Rm 12,12).

Au terme de leur Assemblée, les évêques expriment leur profonde gratitude à la Province ecclésiastique de Ouagadougou et particulièrement au diocèse de Koudougou avec ses pasteurs, leurs Excellences Mgr Joachim OUÉDRAOGO et Mgr Alexandre Yikyi BAZIÉ, aux prêtres, aux religieux et religieuses, notamment à la communauté du Buisson Ardent et à son personnel, ainsi qu’à tout le peuple de Dieu qui est à Koudougou. Ils sont reconnaissants à M. l’abbé Albert KABORÉ qui, au nom du grand séminaire saint Pierre et saint Paul de Kossoghin, s’est rendu disponible pour leur prêcher la récollection au début des travaux de cette Assemblée. Leur gratitude va également à l’endroit des autorités civiles, religieuses et coutumières, en particulier aux Forces de Défense et de Sécurité pour le service assuré durant leur séjour.

En se réjouissant du bon déroulement des travaux de l’Assemblée, les évêques appellent les bénédictions de Dieu en abondance, sur le Burkina Faso, sur le diocèse de Koudougou et sur vous tous.

Fait à Koudougou, le 19 février 2023

Pour les évêques de la Conférence épiscopale Burkina- Niger
Le Chargé de Communication
Abbé Paul DAH

PARTAGER :                          
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Velléités de déstabilisation de la transition : « Nous allons assurer la veille citoyenne tous les jours »
Lazare Ki-Zerbo, lauréat de l’« Arikana Excellence Award » : « Etre panafricaniste, c’est d’abord reconnaître et accepter le pluralisme, l’ouverture démocratique, le non alignement »
Burkina/Maouloud 2023 : La contribution des savants religieux sollicitée pour la résolution de la crise sécuritaire
Journée internationale des personnes âgées 2023 : Message de la ministre de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale du genre et de la famille
Burkina Faso/« Opération 6000 bourses » : Des bénéficiaires reçoivent leurs dotations
Santé mondiale : Des leaders plaident en marge de l’AG de l’ONU 2023 pour une réinvention radicale
Burkina / Produits locaux : L’ANSSEAT dénonce un usage abusif de la mention « Contrôlé par le LNSP »
Camp cibal, acte 6 du Balai citoyen : « Il ne faut pas, au nom de la reconquête du territoire, tuer toute liberté », lance le secrétaire général Ismaël Kinda
Mouloud 2023 : La Communauté musulmane de Dédougou sollicitée à œuvrer pour la cohésion
Burkina/Maouloud 2023 : Le capitaine Ibrahim Traoré souhaite le renforcement de la cohésion sociale et la tolérance religieuse
Nayala : Plusieurs personnes déplacées internes retournent dans leurs localités d’origine
Maouloud 2023 : La journée du jeudi 28 septembre est chômée et payée au Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés