LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Saint Valentin : « J’invite les hommes à vivre l’amour avec leurs conjointes », Barakissa Kaboré

Lefaso.net

Publié le mardi 14 février 2023 à 19h30min

PARTAGER :                          
Saint Valentin : « J’invite les hommes à vivre l’amour avec leurs conjointes », Barakissa Kaboré

« Faites l’amour, pas la guerre ». Ce slogan qui avait été principalement utilisé par les opposants à la guerre du Viêt Nam, colle bien à ce que pense Barakissa Kaboré. Une citoyenne burkinabè qui prône l’amour.

Dans nos balades à la recherche des amoureux fidèles à la célébration de la fête de la Saint Valentin, nous avons en effet rencontré mademoiselle Barakissa Kaboré dans le quartier Tampouy, situé dans l’arrondissement n°3 de Ouagadougou.

En ce mardi 14 février 2023, jour exclusivement consacré aux amoureux, Barakissa a décidé d’offrir un cadeau à une personne qui lui est chère. À qui voulez-vous offrir ce présent ? Lui avons-nous demandé.

Les marchands de circonstances se frottent les mains

Cela est confidentiel, a-t-elle répondu. Ne voulant donc pas violer l’intimité de cette jeune dame, nous abordons alors un sujet toujours en lien avec l’amour.

Est-il si important pour vous de célébrer la St Valentin ?, poursuivons-nous. « Il est important de fêter la St Valentin car cela constitue un moment de partage entre les parents, les conjoints et les époux. Cela constitue également une belle occasion pour démontrer son amour à ses proches mais aussi à son entourage », souligne-t-elle.

« Nous les femmes, nous aimons être flattées peu importe le présent, c’est le geste qui compte », Barakissa Kaboré, citoyenne burkinabé

Á en croire Barakissa, les femmes en général et les filles en particulier, adorent qu’on leur fasse des cadeaux et leur donne de l’affection.

« Si une fille est en relation avec un homme qui banalise ce jour exceptionnel et ne lui offre rien comme cadeau, cela peut pousser cette dernière à aller voir ailleurs », confie Barakissa Kaboré.

Selon elle, il est frustrant de voir les autres recevoir des présents « pendant qu’on se trouve dans une relation où l’homme ne fait aucun effort ».

Pour donc éviter les tensions et les querelles, Barakissa Kaboré invité les hommes à vivre pleinement l’amour avec leurs compagnes.

En ces temps difficiles que traverse le Burkina Faso, le pays a davantage besoin que l’amour qui est ce qui caractérise premièrement le Dieu créateur, soit partagé partout et sans exception.

La Saint Valentin intéressent même les plus jeunes

Cela, pour adoucir les coeurs meurtris et consoler un tant soit peu les familles endeuillées. Les saintes écritures, à cet effet, indiquent que c’est par amour que Dieu a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais ait la vie éternelle. Les mêmes écrits mentionnent qu’il y a aussi plus de plaisir à donner qu’à recevoir et que celui qui sème moissonnera.

Alors partager l’amour autour de soi n’est aucunement proscrit par les saintes écritures mais est bien une recommandation divine.

Hamed Nanema
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Ils vas falloir que les médias commence à sensibiliser la nouvelle génération pour ne pas tomber les erreurs du passé par ignorance.Saint Valentin pourquoi pas saint kouliga,Bouma, etc...

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique