LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Célébration de la saint Valentin : La vente en ligne de cadeaux a le vent en poupe

Lefaso.net

Publié le lundi 13 février 2023 à 22h00min

PARTAGER :                          
Célébration de la saint Valentin : La vente en ligne de cadeaux a le vent en poupe

Le 14 février est une date considérée dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Le Burkina Faso ne déroge pas à la règle. C’est l’occasion idéale pour offrir des présents, déclarer sa flamme ou prouver ses sentiments. Cartes de vœux, fleurs, repas, etc., les cadeaux que proposent les commerçants sont de diverses formes. Utilisant les réseaux sociaux en majorité, vous verrez leurs articles, que vous soyez intéressés ou pas.

Facebook pour la plupart, Instagram ou Snapchat pour d’autres, les réseaux sociaux sont actuellement parés aux couleurs de l’amour. Les promotions autour de cadeaux pour les amoureux ne laissent pas indifférent. Tandis que certains sont spécialistes des surprises et des cadeaux, d’autres adaptent leurs produits en proposant des réductions de tous genres.

Le monde des surprises est dominé par les femmes au Burkina Faso. Elles ne tarissent pas d’imagination pour donner envie d’offrir et de faire plaisir. Liliane Somketa Nébié, qui s’est lancée dans ce domaine suite à une déception amoureuse, propose des coffrets cadeaux pour les anniversaires et les surprises de tout genre. Très active sur l’application Snapchat, elle y vend ses coffrets pour homme et femme. « En général, les cadeaux qu’on offre aux femmes sont des fleurs et des peluches. Pour les hommes, ce sont les assemblages de chocolats et de boissons », nous confie-t-elle, ajoutant que ce sont les hommes qui offrent le plus de cadeaux. Selon Liliane Nébié, les femmes ont tendance à ne pas trop dépenser pour les hommes.

Liliane Somketa Nébié

Aicha Dalila Yaro quant à elle est entrepreneure dans le domaine de la mode et la beauté africaine. Chaque Saint Valentin elle propose des articles sur ses comptes Facebook, Instagram et Snapchat. Dans le domaine depuis trois ans, elle a fait le même constat que Liliane Nébié, sauf qu’elle note un changement chez les femmes.

Fadima Diarra

« Les années précédentes, la majorité de mes clients étaient des hommes. Cette année, mon équipe et moi avons été agréablement surpris par la motivation des femmes et jeunes dames à offrir des cadeaux originaux à leurs chéris », témoigne-t-elle. Sa promotion sur les réseaux a débuté en début janvier, lui permettant d’enregistrer le maximum de commandes. « Un budget marketing a été également alloué pour des partenariats avec des personnes influentes sur les réseaux sociaux, qui diffusent mes offres sur leurs réseaux » indique Aicha Dalila Yaro.

La saint Valentin, occasion de nourrir son amour

Pour les friands de petites gourmandises, il y a ceux qui proposent des menus à offrir à l’élu de son cœur. A travers des visuels attrayants, Fadima Diarra concocte des box de repas. Ses paquets sont composés de fruits, de chocolats, de gâteaux, de petits fours et biens d’autres douceurs. Comme les autres, elle a bâti son portefeuille client à travers les réseaux sociaux. Étant nombreux à le faire, elle avoue qu’il faut innover en permanence pour séduire la clientèle.

Dalila Yaro

Sieur Kabré, qui a souhaité gardé l’anonymat est un client de Fadima Diarra. Pour la fête des amoureux, il a souhaité commander un petit-déjeuner pour sa bien-aimée afin qu’elle prenne des forces pour cette journée. « Je sais que ma chérie adore les douceurs et les petits gâteaux donc j’ai commandé un paquet pour elle. L’amour se nourrit de toutes les façons et je crois que ça lui fera plaisir », a-t-il dit.

Fêtes des amoureux ou fête commerciale, chacun donne sa définition du 14 février. Pour ces jeunes dames que nous avons rencontrées, cela reste un business éphémère. Après, elle devront compter sur les anniversaires ou d’autres événements festifs qui se font rares.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Royaume Gulma : D’où viennent les Moyenga ?