LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

USA-Burkina : « Nous sommes le plus grand donateur en matière d’aide humanitaire » (sous-secrétaire d’État adjoint américain pour l’Afrique de l’ouest)

Lefaso.net

Publié le vendredi 3 février 2023 à 22h55min

PARTAGER :                          
USA-Burkina : « Nous sommes le plus grand donateur en matière d’aide humanitaire » (sous-secrétaire d’État adjoint américain pour l’Afrique de l’ouest)

En séjour au Burkina, où il a été reçu par le président de la transition, le sous-secrétaire d’État adjoint américain pour l’Afrique de l’ouest, Michael Heath, s’est, ce vendredi 3 février 2023, entretenu avec la presse sur l’état de la coopération entre son pays, les USA et le Burkina Faso.

« J’ai été très triste de voir les différentes violences, dont celles de la semaine dernière. C’est ici le lieu pour moi d’exprimer toute ma compassion, mes condoléances, à toutes ces personnes qui ont perdu des êtres chers et proches. J’ai une pensée pour tous les éléments des Forces de défense et de sécurité qui ont perdu la vie dans les attaques », s’est incliné l’émissaire américain, Michael Heath.
Dans le regard global qu’il a eu de la coopération entre son pays et le Burkina, le diplomate a expliqué le principe général des USA, qui est que les lois américaines restreignent l’aide que le pays peut apporter à un gouvernement militaire par rapport au pouvoir élu.

« Mais nous avons apporté une aide assez consistante à des branches civiles du gouvernement. Ce sont par exemples des équipements pare-balles, des véhicules, des motos, des détecteurs d’engins explosifs et du soutien pour la justice, afin de lui permettre de faire des investigations sur des actes terroristes et juger les présumés terroristes. (...). Nous sommes avec le peuple burkinabè dans sa lutte pour recouvrer la sécurité », a précisé Michael Heath.

A titre illustratif, il confie : « nous sommes le plus grand donateur en matière d’aide humanitaire ».

Selon le diplomate, les USA continuent d’être un partenaire du Burkina à travers sa panoplie d’aides, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
A l’en croire, les USA trouvent « naturel » que le gouvernement burkinabè s’ouvre à d’autres partenaires pour renforcer la lutte contre le phénomène terroriste. « Je suis en contact permanent avec d’autres pays qui sont intéressés à apporter de l’aide (au Burkina) », rassure l’émissaire américain, pour qui, le Burkina doit cependant s’assurer qu’il partage les mêmes valeurs et vision que ceux-ci.

« Ne pas prendre n’importe quel partenaire, qui va venir chercher ses propres intérêts, prendre vos ressources ou même aggraver l’insécurité », recommande le sous-secrétaire d’État adjoint pour l’Afrique de l’ouest, Michael Heath.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • LE PEUPLE BURKINABÉ N’EST PAS DEMANDEUR ET SI VOUS VOULEZ NOUS IMPOSER VOS POINTS DE VUE DE LA MARCHE DU MONDE 🌍 LE PEUPLE INTÈGRE DU BURKINA LE REFUSERA SANS REGRET /JE DEMANDE SEULEMENT AU PRÉSIDENT IB DE FILTRER CES RENCONTRES AVEC LES VISITEURS POUR SE PROTÉGER,CAR LE MONDE 🌍 EST DEVENU DANGEREUX /ET NOUS SOMMES VULNÉRABLES POUR Y FAIRE FACE //

    • Donc sous pretexte que vous etes les plus grands donateurs vous voulez nous imposer votre egemonie et vos moeurs ?
      Eh bien nous n’en voulons pas car top ou tard vous vous en servirez comme sanction en coupant ces dons si nous en dependons vraiment.

  • Méfiez vous de toute aide surtout les aides conditionnées. Si on accepte l’aide, on doit forcément accepter leurs valeurs dont nous savons que leur valeurs occidentales nous détruisent et détruisent l’avenir des générations à venir.

  • Quand on apporte un soutien, le faire savoir haut et fort, diminue nettement la valeur morale de ce qui est apporté et mette un doute dans les esprits..
    Les USA sont un pays très grand et forcément leur apport est en proportion.
    Que rapportent aux US ces aides ? Aucune illusion rien n’est gratuit.

    • Ce que ces “aides” rapportent aux USA c’est le renforcement de leur soft-power. L’enjeu est stratégique, ; ils sont en quelque sorte “obligés” de mettre la main à la poche pour assurer leur place et leur rang dans le monde. Ce qui les guide dans leurs aides, ce n’est pas les sentiments, c’est la raison. Pas sûr qu’un autre pays au monde aient tous les ressorts nécessaires pour le faire.

  • « A titre illustratif, il confie : « nous sommes le plus grand donateur en matière d’aide humanitaire ». » huummm...on met le bien dans les vainqueurs, qui persécutent pourtant les minorités ! C’est bien pour les USA pays de tous les contrastes. Mais maintenant en tant que plus gros marchand d’armes au monde et à l’ONU, aidez-vous personnellement à limiter vos barbaries et décadences dans le massacre indien, le racisme anti-noir et la création des guerres etc pour nous prévenir des terreurs, de la culture de violence, et ainsi protéger nos civilisations dans la paix humaine.

  • Pourquoi n’apportez-vous pas ces aident au SDF qui dorment dans parks sous des tentes en face de la maison blanche ?
    Ou alors aidez nos frères noires Americain qui ont tant besoin.

  • Quelle hypocrisie ces gens !Oui vous n’avez pas intérêt que l’Afrique soit autosuffisant sur le plan alimentaire, qu’il règne la paix, l’Afrique déstabilisée vous arrange car ce sera un cauchemar pour vous de la voir s’unir et se développer comme la Chine. Vous fabriquez les armes, vos trafficants les vendent aux groupes rebelles et terroristes, nul n’est dupe.Ce n’est pas à vous de nous dire avec quel partenaire collaborer ou pas.

  • Les gens qui ont un ordinateur, un smartphone et un accès au réseau internet n’ont pas besoin d’aide.
    Tous les autres sales pauvres n’ont qu’à souffrir, mourir et de préférence en silence, de façon à ne pas déranger notre glorieuse marche vers la souveraineté et notre admirable combat contre l’impérialisme.
    Par chance, les miséreux n’ont ni l’éducation voulue, ni le loisir, ni surtout les moyens de s’exprimer ici (ni ailleurs non plus), ce qui nous permet de nous auto-satisfaire de notre panafricanisme, devant une bonne bière, sans être mentalement perturbés par les souffrances qu’ils endurent.
    Vive le Ouagaland !
    Bonjour Modérateur, j’espère que tu vas comprendre que ceci est un cri de colère et de désespoir.

  • MR LE SECRÉTAIRE D’ÉTAT AMÉRICAIN 🇺🇸,REMBOURSEZ VOS AIDES IMPÉRIALISTES POUR LES SDF DE HIGH PARK ET POUR CEUX DORMENT SOUS LES PONTS AUX USA 🇺🇸 OK /NO GUN VIOLENCE IN BURKINA OK /STOP NOISE OK

  • Aide, aide, mon œil oui, depuis plus de 60 ans que cette aide existe et nous sommes toujours à la case départ chruuu. Soyons intelligent un jour. Quand on veut prendre un poisson 🎏 on lui tend ameçon. On se cache toujours derrière quelques choses pour venir piller nos matières premières. Je dis oh, nous-mêmes là, on peut rien faire de nous mêmes, même manger là il nous faut aide. Une fois que quelqu’un te donne à manger , qu’est-ce que tu peux dire à cette personne,tu n’as plus de dignité.et si cette personne t’aime il va te montrer comment pêcher.

  • «  Ne pas prendre n’importe quel partenaire, qui va venir chercher ses propres intérêts, prendre vos ressources ou même aggraver l’insécurité » Le sous-secrétaire d’État adjoint pour l’Afrique de l’ouest, Michael Heath.

    Vraiment les USA sont belle et bien des allies de la France dans la continuité et le renforcement de notre ASSERVISSEMENT dans cette terre.

    C’est de leurs CHOIX

    Mais c’est NOUS qui l’acceptons et le permettons..

  • Sous secretaire d’Etat ,faites comme ce que vous faites en Ukraine ;C’est vraiment simple,vous savez bien ce dont on a besoin pour notre guerre.Envoyer nous juste des armes legeres,de precision etc.Juste cela ;nous n’avons ps besoin de char abraham,de missiles patriotes .Nous n’aimons pas cette hypocrisie surtout que vous ne voulez pas qu’on controle ou vont vos aides et autres.karicha.

  • Ils n’ont pas encore compris que le vent a tourné. Il ne faut plus venir nous parler d’aide mais de partenariat. L’aide, c’est pour nous garder dans l’assistanat, dans la pauvreté. Nous voulons un partenariat pour le développement. Si vous venez parler de plan Marshall comme vous l’avez fait après la guerre pour aider les pays européens à se développer d’accord, mais si c’est pour venir nous jeter des miettes attendant que nous nous accroupissions devant vous en remerciements, cette ère est révolue. J’espère que le journalistes ne seront plus des agents encenseurs de ceux qui viennent chez nous en dominateurs pour se faire un nom, et qu’ils mettront certains à la place qu’ils méritent..

  • Bien merci M Heath pour votre sollicitude envers le bien être des populations burkinabe. Ce que nous demandons c’est de nous donner les moyens de prévenir ces attaques terroristes et non des moyens pour faire des investigations après les attaques. Nous pouvons nous défendre ; ce que l’on demande c’est d’arrêter de nous mettre les bâtons dans les roues pour nous rendre esclaves encore pour les siècles à venir. Nous ne voulons pas d’aide qui nous rend encore dépendant de vous car l’aide vraie, sincère doit aider à se passer de l’aide. J’ai plus que des doutes sur les objectifs de votre aide.

    C’est bien que soyez en contact permanent avec d’autres pays qui sont intéressés à apporter de l’aide au Burkina, mais c’est nous burkinabe qui devons nous assurer que ceux qui viennent nous aider partagent les mêmes valeurs et vision que nous.

    Alors nous avertir de ne pas « …prendre n’importe quel partenaire, qui va venir chercher ses propres intérêts, prendre vos ressources ou même aggraver l’insécurité n’est pas un signe que vous partagez nos valeurs de souveraineté en tant qu’état, de tolérance et de dignité en tant que simples êtres humains, et non pas de simples objets à exploiter aujourd’hui encore comme on l’a fait depuis des siècles et quitte a nous générer le chaos juste pour nous soumettre et continuer à nous piller. Le Burkina n’est pas obligé d’être vos amis, et vous n’êtes pas obligés d’être nos amis.

    Vous avez évacué vos familles du Burkina : le Burkina apprécie les amis qui sont solidaires d’eux dans les moments difficiles. Vous etes tout simplement fache que d’autres « amis » du Burkina viennent « aider » le Burkina comme vous nous avez aidé jusque là, et perdre votre exploitation du Burkina. On vous comprend : c’est de bonne guerre.

    Mais comprenez qu’une nouvelle ère s’ouvre et que les peuples sont debout pour reprendre leur liberté et dignité que vous avez toujours foulées aux bottes de cow-boy qui ne connaît que l’argent et la violence. Vous créez la mort juste pour votre argent. Le monde ne veut plus de cette philosophie
    SOME

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique