LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Transition au Burkina : Le président de la commission de l’Union africaine à Ouagadougou pour soutenir les efforts du pays

LEFASO.NET

Publié le vendredi 3 février 2023 à 22h50min

PARTAGER :                          
Transition au Burkina : Le président de la commission de l’Union africaine à Ouagadougou pour soutenir les efforts du pays

Le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, est arrivé à Ouagadougou, ce vendredi 3 février 2023. Il a été accueilli par la ministre en charge des Affaires étrangères, Olivia Rouamba.

Selon Moussa Faki Mahamat, "le pays est dans une situation de défi sécuritaire, le pays est en transition donc il est tout à fait normal que l’Union africaine puisse apporter son soutien aux peuples du Burkina, échanger avec ses autorités sur les voies et moyens pour soutenir la transition pour un retour à l’ordre constitutionnel".

Durant son séjour sur le sol burkinabè, il sera également question "d’appuyer et de soutenir des efforts du Burkina dans sa lutte contre ce terrorisme violent", a confié le président de la commission de l’Union africaine, à sa descente d’avion.

Après un bref entretien avec la ministre en charge des Affaires étrangères, Olivia Rouamba, l’hôte du jour est attendu à la Primature pour une audience avec le Premier ministre, Apollinaire Kyélèm de Tambela.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Deliez comme vous voulez, ce n’est pas ce qui nous changera de notre objectif. Ce n’est pas aujourd’hui que l’union africaine se rend compte que nous existons : on eut aimé les voir reagir dans d’autres situations. De plus l’union africaine n’est meme pas capable d’avoir son avion pour se faire transporter par l’ONU, cette institution pourrie qui ne reve que de "tuer" les africains
    SOME

    • Bonjour SOME,
      Oui, tout à fait d’accord "meme pas capable d’avoir son avion pour se faire transporter par l’ONU", alors que nous, fier peuple souverain, nous nous faisons transporter par,... Ho, mince ! Et oui, parfois, avant de regarder la honte des autres, on ferait mieux de constater la sienne.

  • L’UION AFRICAINE n’existe pas ! C’est parce que nous collaborons avec la RUISSIE que tous ces partenaires ont commencé à sortir de leur trou. Ils étaient où avant ? Pourquoi ils ne sont pas venu au temps de ROCK, au temps de DAMIBA e le ’’traite’’ ? La RUISSIE OU RIEN !!!I il faut juste les accueillir pour la forme mais ne collaborer pas avec eux. Je répète, ne collaborer pas avec eux .C’est la FRANCE qui est derrière tout ça. Ils n’ont jamais présenté leur condoléances aux peuples BURKINABE pour les pertes de nos FDS, des civils et des VDP que nous subissons. Nous n’avons plus confiance aux AMERICAINS ni à l’UA.

  • Le balet des charoyards recommence. Faki va soutenir le Tchad, le Burkina s’en sort sans vous. Faki citez un seul pays que vous avez aidé, un seul.

  • C’est vraiment honteux pour une institution pareille de se faire convoyer par un avion onusien. Toujours là à tendre la main pour mendier auprès de l’Occident.Et toujours ces Occidentaux, tels des charognards qui sont à toutes les rencontres pour rapporter tout ce qui se dit afin de nous asservir toujours. Au lieu de défiler inutilement, aider le Burkina avec des armes, munitions, c’est tout ce qu’on vous demande au lieu de venir tout le temps dire que le Burkina soit soutenu, et repartir sans rien faire. Cette hypocrisie de nos institutions régionales et sous régionales me fait mal depuis 2016, nous sommes attaqués et on fait semblant de ne rien voir.

  • Ce machin inutile qui n’a jamais pu et su œuvrer à la libération totale de l’Afrique . Sinon si les africains étaient très sincères et solidaires entre eux ,comment quelques gueux et gamins aux pieds nus ,qui n’ont fait aucune école de guerre ,munis seulement de KALASH et à motos ,peuvent malmener tout un continent de plus 100 millions d’habitants ? . Hélas, comme le dit si bien le chanteur ALPHA BLONDY ,les ennemis de l’Afrique sont les africains . Certains de nos présidents ou chefs d’Etat sont le vrai cancer de l’Afrique . A titre d’exemple ,suivez mon regard vers certain pays limitrophe à l’Ouest du BURKINA .
    Si l’Afrique était unie et solidaire , il suffisait de lever une armée d’a peine 50 000 soldats pour aller écraser tout groupe terroriste qui s’aviserait de s’attaquer à quelque pays africain que ce soit . Mais on est face à une organisation de jouisseurs et baladeurs impénitents ,grassement payés à faire des discours débiles et répétitifs ,inutiles depuis plus de 60 ans . Ce tchadien va venir nous tenir encore les mêmes bla bla débiles et retourner s’assoir dans son immeuble de verre à ADDIS ABEBA et c’est tout . C’est à croire que l’homme noir est vraiment maudit par Dieu lui même .

  • Fabuleux tous ces messages qui disent en résumé : "l’Union Africaine, valets de l’impérialisme occidental, on vous déteste, néanmoins, aidez-nous à amer nos milices civiles".
    Et puis, on veut du panafricanisme,... mais seulement avec le Mali, tous les autres sont des salauds de vendus. Doumbouya peut-être à la rigueur fréquentable, car lui aussi est issu d’un putsch, seul mode de désignation légitime des dirigeants de la panafricanie.
    On devient complètement fous, bien planqués derrières nos écrans !

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique