LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina Faso : L’ambassadeur de l’Union européenne visite le SIAO

Publié le vendredi 3 février 2023 à 10h30min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : L’ambassadeur de l’Union européenne visite le SIAO

L’ambassadeur de l’Union européenne, Wolfram Vetter, en compagnie du ministre en charge du commerce, Serge Poda, et d’autres personnalités ont visité ce jeudi 2 février 2023 le site du Salon international de l’artisanat (SIAO). A travers cette visite, l’ambassadeur veut montrer l’accompagnement de l’Union européenne au secteur de l’artisanat. Mais aussi faire la promotion de l’entrepreneuriat et la création d’emplois durables. Et également annoncer que l’Union européenne renforce son appui au développement socio-économique du Burkina dans le cadre de sa programmation 2021-2027.

L’ambassadeur de l’Union européenne dit être impressionné par la résilience que montre le Burkina Faso avec la tenue de cette 16e édition du SIAO dans ce contexte difficile. « C’est fascinant de voir comment le Burkina Faso a pu mobiliser tous ces artisans pour la réussite de ce SIAO », a indiqué l’ambassadeur Wolfram Vetter.

Il a rappelé que l’Union européenne soutient l’artisanat au Burkina Faso dans le but de créer de l’emploi durable au profit des femmes et des enfants. M. Vetter a soutenu que l’artisanat est un levier de développement économique et de résilience. « L’Union européenne a soutenu la création de milliers d’emploi dans le domaine de l’artisanat à travers des projets comme « Mode éthique » et le programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture (PAIC-GC) », a révélé le représentant de l’Union européenne.

Wolfram Vetter a confié que pour le SIAO 2023, L’Union européenne a soutenu des artisans pour qu’ils puissent louer des stands pour vendre leurs produits. Il a précisé que la création d’emplois durables pour les jeunes et les femmes fait partie des priorités d’intervention de l’Union européenne au Burkina Faso.

L’ambassadeur a ajouté que 1200 artisans ont été formés aux conditions d’accès au label « Faso danfani » du ministère du Commerce. Et 333 artisans ont été formés en gestion financière pour leur permettre de gérer leurs micro-entreprises.

« 2 750 artisans femmes ont été formés aux techniques de tissage pour le marché international. 91 grands métiers à tisser distribués aux artisans pour faciliter le travail et permettre à certains d’être autonomes. 11 ateliers de travail ont été aménagés avec des outils adaptés. 254 artisans ont été admis aux examens de qualification au niveau national, après les formations reçues. Plus de 23.700 mètres de tissu ont été produits par les artisans soutenus et vendus à plus de 50 clients internationaux et maison de mode, pour un chiffre d’affaires d’environ 490 millions FCFA », a mentionné l’ambassadeur Vetter.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 3 février 2023 à 18:24, par Yaboin En réponse à : Burkina Faso : L’ambassadeur de l’Union européenne visite le SIAO

    Il veint voir comment torpiller le truc. C’est ça ils on dans le sang.

  • Le 4 février 2023 à 12:19, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : L’ambassadeur de l’Union européenne visite le SIAO

    Bonjour Yaboin,
    "1200 artisans ont été formés aux conditions d’accès au label « Faso danfani » du ministère du Commerce. Et 333 artisans ont été formés en gestion financière"
    "2 750 artisans femmes ont été formés aux techniques de tissage pour le marché international. 91 grands métiers à tisser distribués... 11 ateliers de travail ont été aménagés avec des outils adaptés. 254 artisans ont été admis aux examens... pour un chiffre d’affaires d’environ 490 millions FCFA"

    Wolfram Vetter, vous remercie pour votre gratitude.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique