LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « frustrante et révoltante », selon certains consommateurs

LEFASO.NET

Publié le dimanche 29 janvier 2023 à 22h05min

PARTAGER :                          
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « frustrante et révoltante », selon certains consommateurs

La pénurie de gaz butane à Dédougou continue d’exaspérer la population. Mais, il n’y a pas que le manque de gaz. L’attitude de certains distributeurs du produit dans la cité en rajoute à la souffrance de la clientèle.

« Hier (ndlr : 26 janvier 2023), on nous a informés que le gaz sera là à 11 heures. Nous sommes restés de 8 heures à 11 heures, mais rien. Ensuite, ils nous ont donné rendez-vous à 14 heures et ensuite à 16 heures. Mais jusqu’à 17 heures, le gaz n’était pas venu. C’est aux environs de 18 heures que nous avons été informés de revenir le lendemain matin », s’est lamenté un client.

Ce dernier de poursuivre : « depuis 6h du matin (ndlr : de ce 27 janvier 2023), les gens sont là afin de pouvoir recharger leurs bouteilles. Mais, on vient de nous informer que le gaz est déjà fini ».

Il n’en fallait pas plus pour sortir notre interlocuteur de sa réserve. « J’ai brûlé toute la journée d’hier et ce matin, jusqu’à 9 h, je ne suis pas encore arrivé au service. Tout ça pour courir après le gaz. On passe le temps à nous berner pour venir après nous dire que le gaz est fini. C’est frustrant et révoltant », s’est-il offusqué avant de partir en trombe sur sa moto.

Du côté de l’un des détenteurs du monopole de distribution de gaz butane dans la région de la Boucle du Mouhoun, le gaz est effectivement arrivé à Dédougou dans la nuit du 26 janvier 2023, a confié un des employés. Hélas, déjà dans la matinée de ce vendredi 27 janvier 2023, le gaz déjà fait défaut, précise cet employé. Mais, où est passé le gaz arrivé nuitamment ?

Des sources font état de la livraison du gaz nouvellement arrivé aux revendeurs de la ville. Selon les dires de ces sources, lesdits revendeurs proposent la bouteille rechargée à un prix plus élevé.

Pourquoi, la pénurie de gaz butane perdure-t-elle à Dédougou ? Notre interlocuteur au niveau de la boutique de recharge d’expliquer que le problème est lié au retard dans le ravitaillement à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. « Notre véhicule est allé à Ouagadougou depuis le 5 janvier 2023. C’est finalement le 26 janvier qu’il a pu avoir son chargement », a-t-il indiqué. Pour lui, un autre véhicule parti pour Bobo-Dioulasso depuis le 16 janvier est attendu à Dédougou en « fin de la semaine prochaine », c’est-à-dire en début du mois de février 2023.

Yacouba SAMA
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • “Il faut avoir le courage de dire à nous population, que jusqu’au-boutiste, le Burkina n’est pas producteur de gaz butane. Il faut en être conscient et travailler à la promotion du rationalisation et de la diversification. Si l’État avait le courage d’intensifier le solaire en réduisant les taxes sur, on pouvait réservé le courant SONABEL pour les plaques chauffante et etc afin d’éviter l’abus sur les bois de chauffe.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique