Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Impôts au Burkina : Les agents de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II payent leurs taxes pour l’exemple

Accueil > Actualités > Economie • Lefaso.net • lundi 16 janvier 2023 à 16h52min
Impôts au Burkina : Les agents de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II payent leurs taxes pour l’exemple

La direction générale des impôts a lancé une opération dénommée "la semaine de l’exemplarité" qui se tient du mercredi 11 au mardi 17 janvier 2023 à Ouagadougou. A cette occasion, l’ensemble du personnel de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II a procédé au paiement de la Taxe sur les véhicules à moteur (TVM) et de la taxe de résidence (TR) ce lundi 16 janvier 2023.

Montrer que ceux qui sont en charge des finances publiques, notamment les travailleurs et les agents, sont aussi en première ligne non seulement pour la question de la mobilisation des ressources mais aussi en termes d’acquittement de l’impôt, c’est l’objectif de cette semaine de l’exemplarité de la direction générale des impôts.

Raogo Michel Sam, chef de service à la direction des moyennes entreprises du centre II.

Selon Raogo Michel Sam, chef de service à la direction des moyennes entreprises du Centre II, la semaine de l’exemplarité s’inscrit dans la vision de l’Etat du Burkina Faso en rapport avec les finances publiques, leur gestion dans un cadre et une trajectoire au service de l’ensemble des populations et de l’ensemble de la nation.
« L’impôt étant une obligation, l’impôt étant un devoir citoyen, il était bon qu’avant de commencer l’année 2023, nous qui sommes les animateurs de la régie des recettes principales de l’Etat, à savoir la direction générale des impôts, nous puissions montrer que nous sommes donc contribuables », a dit Raogo Michel Sam.

Pour Tidiane Kaboré, directeur des moyennes entreprises du Centre I, « L’exemplarité des plus grands dans la conduite des affaires d’une nation renforce nécessairement le civisme des plus petits ». Il estime donc que cette semaine de l’exemplarité décidée par la direction générale des impôts est un appel duquel les agents des impôts doivent se saisir pour montrer à ceux qui viennent payer leurs impôts qu’eux aussi sont solidaires de la nation car l’impôt, c’est la manifestation de la solidarité entre ceux qui en ont et ceux qui n’en ont pas.

Tidiane Kaboré, directeur des moyennes entreprises du Centre I

« Nous qui sommes censés être au-devant des choses dans le management, dans la gestion des affaires publiques, nous devons être des exemples pour ceux qui sont en bas et qui nous regardent. Si nous trébuchons, si nous nous comportons mal, naturellement nous serons indexés », a ajouté Tidiane Kaboré.
M. Kaboré, a précisé que tout le monde est concerné par le paiement des impôts tant que la personne n’est pas exonérée par la loi.

Joseph Ki , chef de la brigade de vérification n°2 DME-C1.

« Je suis à la caisse ce matin en tant que contribuable pour payer la taxe sur les véhicules à moteur pour l’année 2023. Comme vous le savez, le directeur général des impôts a annoncé la semaine dernière le mois de l’exemplarité. Il demandait aux agents des impôts que nous sommes de nous acquitter d’abord de nos impôts personnels : la taxe sur les véhicules à moteur, la taxe de résidence, la contribution foncière pour ceux qui ont des terrains, la taxe sur les armes, etc. », a expliqué Joseph Ki, chef de la brigade de vérification n°2 DME-C1, en accomplissant son devoir citoyen.

Carine DARAMKOUM
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Zone industrielle de Bobo-Dioulasso : Ça tourne pour les uns, ça ferme pour les autres
Salon des banques et PME de l’UEMOA : 96 heures pour réfléchir sur des thématiques liées aux investissements des PME
Contrôle de la gestion des fonds publics : La Cour des Comptes plaide pour une autonomie financière
Conduite de la Transition : La BOAD disposée à accompagner la mise en œuvre du Plan d’actions pour la stabilisation et le développement
Chambre de commerce de Bobo-Dioulasso : Al Hassan Sienou et Baba Dayo enterrent la hache de guerre
Banques et finances : Coris bank international et Coris meso finances reçoivent des lettres de félicitations de la direction générale des impôts
Civisme fiscal au Burkina : Les députés et le personnel de l’Assemblée législative de transition donnent l’exemple
Situation économique : Le Burkina Faso enregistre une baisse de croissance de 4,2% en 2022
Ministère en charge du commerce : Hamadou Paré dirige désormais la Direction de la communication et des relations presse
Perception de l’intégrité dans l’administration douanière : Un sondage révèle une appréciation positive des mesures prises pour lutter contre la corruption
Burkina : Ecobank booste l’entrepreneuriat féminin par son programme « Ellever »
Perturbations dans la distribution du super 91 : Le ministre du commerce revient sur les causes profondes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés