LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

Publié le mardi 9 avril 2024 à 22h30min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

Dans le cadre de l’assainissement du marché des produits de grande consommation, le ministère en charge du Commerce, dans ce communiqué en date du 8 avril 2024, informe que l’importation de la farine de blé est suspendue sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à nouvel ordre. Cette décision prend effet à la date de signature du présent communiqué.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 9 avril à 20:37, par ahah En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Lol, il faut liquider le stock de Capitaine Blé. Si c’est compétitif laisser la concurence faire son oeuvre.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 00:46, par Nick En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Bonne decision ! Ca va permettre au MPSR de vendre a la population le ble que le MSPS a recu de poutine pour la population.pendant ce temps a Kanchiari , Noyna Diapama les enfants meurebt de faim

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 04:57, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    De toute facon, il faut eviter les Deals car si le Ble de Poutine est un Don pour le Peuple Burkinabe, il faut simplement vendre ce Ble 50% moins cher aux Clients. L’on avait nullement besoins de suspension l’importation du Ble au Burkina Faso et car le principe de la Loi du Marche va reguler et ce Ble du Capitaine tel que l’Internaute nr 1 le dit va s’ecouler au Burkina Faso et meme dans les Pays Voisins. Toutefois, les Dons Alimentaires importes au Burkina Faso doit etre distribues aux Personnes Necessiteuses ou tout au moins liquides a des Prix Abordables, si tant est que le Peuple Burkinabe doit en Beneficier. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 08:16, par Zeus En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    C’est quoi ça encore ? Quelqu’un pourrait-t’il m’expliquer ? 1) S’agit-t’il du blé russe ? 2)Personne n’en voudrait-t’il ? 3) Si oui pourquoi ? 4) si à cause du coût, comment se fait-t’il que les commerçants trouvent moins cher ailleurs ? 5) si à cause de la qualité, aurions-nous reçu du blé de mauvaise qualité ou l’aurions-nous abîmé nous-mêmes ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 09:17, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Plus de pain, plus de gâteau à la française, en attendant le blé Burkinabé. Egalité parfaite au niveau du peuple. Comme ça y a plus de jaloux. Sauf si la Russie va combler le vide.

    Tous les commerçants et artisans doivent faire une étude sur la chaine complète de leur business, se rassurer qu’il n’y a pas de dépendance avec l’occident ou se préparer à un plan B, du jour au lendemain. Sinon ça serait irresponsable

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 10:31, par BAYALA Hubert En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Je pense humblement que le gouvernement Burkinabè est du bon côté en cherchant l’assainissement du marché de Blé !

    Je souhaite d’ailleurs que soit interdit définitivement l’importation des denrées alimentaires pour permettre aux paysans et au Burkinabè de tout âge et de tout sexe de jouir pleinement du produit Burkinabè !

    Au peuple Burkinabè nous demandons de soutenir leur gouvernement dans sa mission si difficile mais noble et possible !

    Seule la détermination et l’audace feront réussir cette initiative !

    Ainsi j’ai écrit !

    Que cela soit lu et analysé de tous !

    Je vous prie !

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril à 19:00, par SID PAWALEMDÉ En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Moi, je croyais que le Blé offert par la Russie était destiné à faire des dons aux déplacés internes. Est ce que cette suspension d’importation est consécutive à l’écoulement de ce stock ? La note de suspension ne dit pas comment les consommateurs doivent se débrouiller. Est-ce qu’il y’a surproduction de blé au Burkina en interne dont il faut écouler ? Ou bien, le peuple burkinabè doit arrêter de consommer du blé ?

    Répondre à ce message

    • Le 11 avril à 17:48, par Rodriguez En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

      @SID PAWALEMDÉ, je vais vous donner des élements de reponse :
      1- 25000 tonnes de blé est énormément excessif pour distribuer aux PDI. Ainsi donc, le gouvernement use de stratégie afín que la totalité du blé soit réellement consommée. La finalité c’est de donner à manger aux personnes vulnérables.
      2- Comment faire alors pour "consommer tout ce blé avant qu’une grande partie ne devienne impropre à la consommation humaine ? Reponse : vendre une importante quantité de ce blé à un prix social afín que tout le monde y gagne : les transformateurs de la farine de blé pour leurs activités commerciales, les simples consommateurs. Le revenu de cette vente à prix social servirait à aider les personnes vulnérables et les PDI en leurs dotant d’autres aliments plus adaptés à leurs situations. En somme, même en le commercialisant à prix social, l’Etat fait un geste humanitaire. Et pour accelerer cette opération, il convient de suspendre momentanement l’importation du blé. Au contraire, en suspendant l’importation, l’état protège même ces commerçants qui s’adonnent à l’importation de la farine de blé car en achetant sur place, ils feront plutôt de bonnes affaires.

      Répondre à ce message

      • Le 12 avril à 10:01, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

        Bonjour Rodriguez,
        Ah bon ?
        - "25000 tonnes de blé est énormément excessif pour distribuer aux PDI" Donc, environ 12.5kg par PDI, c’est "énormément excessif" ?
        Multiplier les superlatifs ne manière pléonastique, ne vous aidera pas à avoir raison face aux chiffres.
        En outre, penser que seuls les PDI souffrent de la faim dans ce pays, c’est afficher une formidable méconnaissance des difficultés de nos populations, qui pourraient s’apparenter à un mépris de classe.
        - "vendre une importante quantité de ce blé à un prix social"
        Ici, vous êtes purement dans l’hypothèse, puisqu’aucune annonce n’a été faite dans ce sens.
        Mais soit, allons dans le sens de vos supputations. Si le blé russo-ukrainien devait être vendu à prix social et qu’on le suppose de qualité équivalente, pourquoi cette nécessité de devoir créer une pénurie pour l’écouler ? Les règles les plus basiques du marché, indiquent que, si c’est bon et moins cher, "ça part comme des petits pains"... de blé russo-ukrainien.
        - "tout le monde y gagne : ... les simples consommateurs." Encore une supposition qui voudrait qu’en achetant moins cher, les transformateurs acceptent de vendre moins cher. C’est une bonne idée, ce serait légitime, mais, pour l’instant, aucune disposition ne va dans ce sens.
        - "En somme, même en le commercialisant à prix social, l’Etat fait un geste humanitaire." Heu, voyons : on me fait un don que je dois vous remettre, je le revends pas trop cher, je suis donc un grand humaniste...? Etes-vous certain de ça ?
        Voila, sans chercher à vous mettre dans le pétrin, j’espère vous avoir donné du grain à moudre.

        Répondre à ce message

        • Le 12 avril à 15:26, par Rodriguez En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

          @Kwiliga, bonjour mon cher ! Vous écrivez :12.5kg par PDI, c’est "énormément excessif ?. Je vais vous repondre même si mon autre côté me defendait de le faire.
          1- relisez le nombre de fois que vous voulez ma réaction à SID PAWALEMDÉ. J’ai toujours repeté que les dons seront destinés aux PDI et personnes vulnérables. Donc Pas seulement aux PDI comme vous me l’avez attribué.
          2- vous donnez 12,5kg de blé à un PDI, vous voulez qu’il en fasse quoi ? Sucer la farine de blé puis boire de l’eau ?
          3- oui, je le repète : en vendant Au prix social le blé reçu de la Russie, l’Etat pourrait (avec l’argent perçu) acheter d’autres aliments plus convenables aux PDI et personnes vulnérables. Aliments qui seraient distribués gratuitement à cette catégorie de citoyens. Par conséquent, l’Etat fera de l’humanitaire. Même si vous n’avez jamais geré une institution, une organisation, même une petite association, vous êtes un intellectuel mon cher Kwiliga ; et un intellectuel doit savoir ce que c’est que OPTIMISER...

          Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 07:38, par Sabari En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Je suis assez surpris de voir que des gens croient que c’est pour protéger la production locale.
    Ne cherchons pas midi à 14h. Cette suspension c’est pour permettre de vendre le blé russe à bon prix.
    Je ne crois pas un seul instant que la production locale a fait un bond au point de combler les besoins du pays.
    Il faut vendre ce blé aux importateurs au prix du marché extérieur parce que ces gens aussi ont besoin de vivre de leur travail.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 10:10, par jan jan En réponse à : Burkina Faso : L’importation de la farine de blé suspendue jusqu’à nouvel ordre

    Ce que ces new commanders ne savent pas, c’est qu’il faut se méfier de la qualité des dons des ex Soviets, surtout les dons qui sont consommables comme nourriture par la population.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le gouvernement veut maîtriser le taux d’inflation