LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Université Nazi Boni de Bobo : Une journée de capitalisation et d’hommage au Pr Chantal Yvette Kaboré/Zoungrana

LEFASO.NET

Publié le vendredi 16 décembre 2022 à 20h28min

PARTAGER :                          
Université Nazi Boni de Bobo : Une journée de capitalisation et d’hommage au Pr Chantal Yvette Kaboré/Zoungrana

L’université Nazi Boni de Bobo Dioulasso a organisé le vendredi 16 décembre 2022 à l’Institut supérieur des sciences de la santé (INSSA) de Bobo-Dioulasso, une journée de capitalisation et d’hommage au Pr Chantal Yvette Kaboré / Zoungrana. L’évènement est placé sous le patronage du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et le parrainage du ministre de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques.

Cet hommage s’inscrit dans le cadre des 38 années (1982-2019) au service de la science et de l’éducation pour le développement du Pr Chantal Yvette Kaboré / Zoungrana.

Dans une salle comble, ce sont des étudiants, anciens étudiants, collaborateurs, anciens collaborateurs, des acteurs du monde académique et de la recherche, des acteurs des secteurs du développement rural, des biotechnologies et de la biosécurité venus du Burkina, du Niger, d’Afrique du Sud qui ont participé à cette cérémonie.

De nombreux témoignages d’anciens étudiants ou collaborateurs ont été faits sur le parcours, la courtoisie, l’honnêteté, l’humanisme du Pr Chantal Yvette Kaboré / Zoungrana qui, grâce à son encadrement, a produit beaucoup de cadres nationaux et internationaux. Elle a de ce fait à maintes reprises été brillamment acclamée par les participants.

Professeur Aboubacar Toguyeni, directeur de l’école doctorale sciences naturelles et agronomie et directeur du Laboratoire d’étude et de recherche sur les ressources naturelles et science et de l’environnement

La journée de capitalisation vise à présenter une synthèse des contributions en termes de génération de connaissances, à donner un aperçu des recherches actuelles dans le secteur de l’élevage, et les perspectives pour orienter les générations futures. Elle a aussi pour objectif de donner à voir la contribution en termes de formation de ressources humaines dans le secteur de l’élevage, de faciliter et renforcer le réseautage entre les différentes générations et promotions d’anciens étudiants ou collaborateurs.

Évaluer de façon rétrospective, capitaliser les acquis, tirer les enseignements, dégager les insuffisances et les perspectives pour envisager une meilleure suite pour soi, pour sa communauté et pour tous ceux à qui l’expérience pourrait servir, sont des étapes essentielles de tout processus socio-professionnel.

Pr Hassan Bismarck Nacro, président de l’université Nazi Boni

L’idée de cette journée de capitalisation du parcours académique du Pr Chantal Yvette Kaboré /Zoungrana a été partagée à l’origine par un certain nombre de ses anciens stagiaires devenus par la suite ses collaborateurs, à l’orée de son départ à la retraite en 2019, après 38 années au service de la science et de l’éducation pour le développement. Au-delà de la valeur ajoutée d’une telle initiative, elle permet aussi de renforcer les collaborations entre acteurs de différentes générations pour soutenir les initiatives de développement rural.

Il s’agissait aussi de rendre hommage au professeur pour ses contributions multiples et multiformes à la génération de connaissances scientifiques, à la formation de ressources humaines qualifiées au développement socio-économique.

Le présidium

Toute émue Pr Chantal Yvette Kaboré / Zoungrana s’est exprimée en ces termes : « Après cette longue carrière, les premiers mots que je voudrais dire, c’est toute la gloire soit rendue au Seigneur parce que c’est lui qui nous permet de faire ce que nous faisons. Le deuxième mot que je voudrais prononcer, c’est vraiment un mot de reconnaissance et de remerciements à tous ceux qui ont voulu et qui ont organisé cette journée. En tant qu’enseignante, je crois que le plus beau cadeau que l’on puisse avoir, c’est que ceux que vous avez formés, essentiellement ceux qui ont été le plus proches de vous qui normalement ont subi toute la rigueur, subi tout l’acharnement que vous voulez voir au travail, qu’après tant d’années, ceux-ci reviennent vous dire : nous avons appris de vous. Je crois que c’est le meilleur cadeau que je reçois aujourd’hui en étant à la retraite ».

Les participants debout pour acclamer le Pr Chantal Yvette Kaboré/Zoungrana

Bien qu’étant à la retraite, Pr. Chantal Yvette Kaboré /Zoungrana continue d’accompagner l’encadrement de doctorants et cela, tant qu’elle en aura l’énergie, souligne-t-elle.

Pour le Professeur Aboubacar Toguyeni, directeur de l’école doctorale science naturelle et agronomie et directeur du Laboratoire d’étude et de recherche sur les ressources naturelles et science et de l’environnement, le Pr Chantal Yvette Kaboré / Zoungrana est avant tout pour lui une grande sœur et qui a été leur source d’inspiration quand ils sont arrivés à l’université Nazi Boni en tant que jeunes enseignants chercheurs. Et cela, particulièrement dans le cadre de leur promotion au niveau du CAMES, parce qu’elle a accompagné toute leur génération pour le montage de ces dossiers. Il souligne par ailleurs que c’est une collaboratrice qui a toujours su donner d’elle-même, accompagner dans la courtoisie en parfaite collaboration et d’entente.

Projection sur le parcours du Pr Chantal Yvette Kaboré /Zoungrana

Pour le président de l’université Nazi Boni, Pr Hassan Bismarck Nacro, c’est un motif double « motif de fierté pour moi, fierté parce que je fais partie des anciens étudiants du Pr et fierté aussi parce qu’en ce moment, il se trouve que je suis le président de l’université. Donc je me réjouis que des laboratoires qu’elle a portés sur les fonts baptismaux aient eu cette géniale idée d’organiser cette journée d’hommage et de capitalisation, on ne peut qu’en être très fier. Le professeur Kaboré est un modèle pour nous et avec tous ces témoignages en salle. Qui ne rêverait pas d’avoir une vie aussi pleine et une carrière aussi pleine ? Donc je suis très heureux, très fier et très ému pour cette journée ».

Remise de cadeaux d’anciens étudiants au Pr Chantal Yvette Kaboré /Zoungrana

Le Pr Yvette Kaboré / Zoungrana a reçu des cadeaux de la part de ses anciens étudiants et collaborateurs. Quant au Livret de capitalisation et d’hommage au Pr Chantal Yvette Kaboré-Zoungrana (107 pages), il est disponible à l’université Nazi Boni pour un coût de 5 000 FCFA.

Haoua Touré
Marie Constantine Ki (Stagiaire)

PARTAGER :                              

Messages

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique