Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve» Antoine De Saint-Exupéry

Opérations de la Police nationale durant le mois de novembre 2022 : Plusieurs réseaux de malfrats démantelés

Publié le vendredi 16 décembre 2022 à 11h00min

PARTAGER :                          
Opérations de la Police nationale durant le mois de novembre 2022 : Plusieurs réseaux de malfrats démantelés

La Police nationale a rendu public, le point des différentes opérations qu’elle a menées dans le mois de novembre 2022, en vue de la sécurisation des personnes et des biens. Au titre de la région du Centre, l’on peut retenir au niveau du commissariat de Police de l’arrondissement de Nongr Mâasom, que 8 présumés délinquants ont été interpelés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga Il pour vol et recel de catalyseurs , complicité de vol , destruction volontaire de biens d’autrui. Six autres présumés délinquants ont été interpelés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga Il pour vol et agression à mains armées. Trois présumés délinquants ont aussi été interpelés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga Il pour tomperie de consommation , blanchiment de marchandises , contrefaçon et contrebande de marchandises.

Au niveau du commissariat de Police de l’arrondissement de Boulmiougou, cinq présumés délinquants ont été interpelés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga Il pour cambriolages de boutiques et de domiciles . Trois autres présumés délinquants ont été interpelés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga Il pour vol d’engins à deux ( 02 ) roues .

Quant au commissariat de Police de l’arrondissement, trois présumés délinquants ont été appréhendés et déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga I pour meurtre et vol à mains armées .

En ce qui concerne la région du Centre-Sud, l’antenne Régionale de l’Unité Anti - Drogue du Centre - Sud a mis aux arrêts quatre présumés délinquants et les a déférés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Manga pour trafic de boisson frelatée . Aussi, une vingtaine de présumés délinquants se sont vu interpelés et déposés devant le parquet près le Tribunal de Grande Instance de Manga, pour trafic et consommation de stupéfiants.

Dans la région des Hauts- bassins, le service Régional de la Police Judiciaire a mis fin au parcours de trois présumés délinquants, accusés de faux monnayeurs. Entre autres objets saisis trois pistolets automatiques, des armes blanches, plus de 100 tonnes de riz, plus de 200 kg de catalyseurs, 236 cartons de boissons frelatées, 96 kg de cannabis, 28 kg produits prohibés, 01 véhicule, 27 engins à deux roues, des pièces de motos, des téléphones portables, etc.

La police nationale invite les citoyens à la vigilance, notamment en renforçant l’éclairage des cours et devantures des concessions, ne pas laisser les engins et les objets de valeur dehors pendant les nuits, éviter d’emprunter les zones à risque pendant les heures tardives et tout seul, installer un système d’alarme sur les véhicules, etc.

www.lefaso.net


PARTAGER :                          

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lazare Ki-Zerbo, lauréat de l’« Arikana Excellence Award » : « Etre panafricaniste, c’est d’abord reconnaître et accepter le pluralisme, l’ouverture démocratique, le non alignement »
Nayala : Plusieurs personnes déplacées internes retournent dans leurs localités d’origine
Maouloud 2023 : La journée du jeudi 28 septembre est chômée et payée au Burkina Faso
Burkina/Région de la Boucle du Mouhoun : Nouna retrouve la lumière, les populations en liesse
Burkina/Éducation : Les acteurs du Boulkiemdé pour un taux de succès au CEP de 70% en 2024
Ouagadougou : Plusieurs dizaines de manifestants mobilisées pour « protéger » la transition
Burkina/Enseignement supérieur : « Les institutions privées n’ont pas les ressources nécessaires pour offrir une formation doctorale », Pr Aly Savadogo
Procès CCI-BF vs Martin Sawadogo : Le verdict renvoyé au 10 octobre
Burkina : Les 7es Journées vétérinaires posent la réflexion sur l’utilisation des médicaments vétérinaires
Burkina : "Enlèvement" de Sansan Anselme Kambou, la famille exprime son inquiétude
Burkina/Énergie : La politique de management qualité officiellement lancée à l’ANEREE
Protection des réfugiés et demandeurs d’asile : Des acteurs du secteur privé sensibilisés sur leur rôle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés