LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Bobo-Dioulasso : La 5e édition du festival Noussondia lancée le 15 décembre 2022

Publié le jeudi 15 décembre 2022 à 11h00min

PARTAGER :                          
Bobo-Dioulasso : La 5e édition du festival Noussondia lancée le 15 décembre 2022

L’association Art au-delà du handicap (ADH) a organisé le mercredi 14 décembre 2022 à Bobo-Dioulasso, une conférence de presse sur la cinquième édition du festival Noussondia. Placée sous le thème ‘’Une société, point de handicap’’, cette cinquième édition se tiendra du 15 au 23 décembre 2022.

Le festival Noussondia est un projet qui vise à créer les conditions favorables à l’inclusion et à l’éducation culturelle et artistique des enfants en situation de handicap à travers la formation de ces enfants en danse, théâtre, musique et langue des signes et la création et représentations de spectacles.
La cinquième édition, qui avait débuté en octobre pour trois mois, est constituée de deux étapes : une étape de formation qui s’est déroulée du 15 octobre au 10 décembre 2022 et l’étape festival qui se tiendra durant 7 jours, du 15 au 23 décembre 2022.

Noussondia contribue par ailleurs à la promotion de la paix et du vivre ensemble et accueille à cette cinquième édition, le Mali et la Côte-d’Ivoire.
Parmi les activités qui se tiendront, on peut citer, entre autres, un panel sur le thème « Une société point de handicap », une cérémonie d’ouverture le 15 décembre 2022 à Culture LAB ADH, la nuit de l’espoir avec des spectacles comme Ombre d’Aicha, des parades dans les quartiers de Bobo-Dioulasso tels que Sarfalao, Colsama, Nieneta, des spectacles grand public… Comme innovations, il y a le spectacle « Ma part d’action » qui évoque divers questionnements que soulèvent cette forme artistique prônée par Art au-delà du handicap, les spectacles grand public, l’enseignement de la langue des signes, une émission radiophonique.

Yaya Sanou promoteur du festival Noussondia et président de l’Association ART au-delà du handicap

Né à Bobo-Dioulasso, Yaya Sanou danseur chorégraphe et chanteur est le promoteur du festival Noussondia et président de l’Association ART au-delà du handicap.
Il débute sa carrière artistique en 1998 dans le groupe Turbo Star avec lequel il remporte plusieurs trophées. Dans le but d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap, il crée en 2016 ADH avec sa compagnie Fientan qui fait de nombreuses prestations à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Il initie en 2018 le projet Noussondia qui devient international en 2019 avec la participation d’enfants venus du Mali. En 2021, il ouvre un laboratoire de création chorégraphe et d’apprentissage artistique à Bobo-Dioulasso dénommée Culture LAB ADH équipé d’une salle d’informatique, d’une scène de danse et de bureaux au profit des acteurs culturels et des personnes en situation de handicap.

Concernant le thème de la cinquième édition de Noussondia, Yaya Sanou justifie ce choix le désir de véhiculer le message selon lequel lorsqu’ un enfant naît avec un handicap, il ne faut pas tout de suite voir son échec. Il y a des possibilités pour qu’il réussisse autrement et il faut juste lui donner l’occasion de s’exprimer dans tous les domaines, y compris artistique.

Yaya Sanou évoque par ailleurs comme difficultés, l’inaccessibilité aux autorités, aux décideurs pour accompagner leur projet et ce depuis des années. A son avis, « ils peuvent souvent ne pas être de mauvaise foi, mais vu même qu’ils sont inaccessibles, pour pouvoir les parler c’est difficile. Donc ils ne connaissent pas forcement l’importance de ce qu’on fait ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique