Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Bobo-Dioulasso accueille la première édition des Rencontres cinématographiques de Sya

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • mardi 6 décembre 2022 à 21h20min
Bobo-Dioulasso accueille la première édition des Rencontres cinématographiques de Sya

La capitale culturelle du Burkina Faso, Bobo-Dioulasso, accueille du 5 au 11 décembre 2022, une nouvelle manifestation cinématographique dénommée Rencontres cinématographiques de Sya (RECIS).

L’objectif de cette rencontre est de contribuer à faire de la ville de Bobo-Dioulasso un lieu de promotion et de développement des industries cinématographiques en Afrique de l’Ouest.

Par ailleurs, elle vise à développer le goût de cinéphilie dans la ville de Bobo-Dioulasso ; susciter l’émergence d’acteurs et professionnels du cinéma dans la ville de Bobo-Dioulasso ; promouvoir le développement des industries cinématographiques et audiovisuelles dans cette ville.

Selon Evariste Pooda secrétaire technique du Centre national de la cinématographie et de l’audiovisuel, représentant du ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme, le cinéma est un outil d’émancipation et de combat. En plaçant la première édition des RECIS sous le signe de « La production cinématographique dans un contexte de défi sécuritaire », les initiateurs veulent susciter la réflexion sur le rôle du 7e art dans cette lutte contre l’hydre terroriste dans le pays.

Evariste Pooda secrétaire technique du Centre national de la cinématographie et de l’audiovisuel

En effet, le cinéma peut être une solution et une arme efficace pour retrouver la paix. La situation actuelle est fragile et c’est à travers des films forts que le peuple burkinabè peut croire et prendre son destin en main afin de pouvoir se réaliser.
Pour cette première édition des RECIS, parmi les catégories de films burkinabè et africains au nombre de 27 qui seront projetés, on compte quatre films long métrage de fiction, sept films documentaires long métrage ; quatre courts et moyens métrages de fiction ; un documentaire ; huit clips vidéos et quatre films hors compétition.


Pour la catégorie diaspora et afro-descendants, il y a 16 œuvres parmi lesquelles trois films long métrage de fiction et six films documentaires long métrage.
Les espaces de projections sont les suivants : la maison de la culture Anselme Titianma Sanon, la salle Casimir Koné au sein de la RTB2 et le centre culturel Idrissa Koné, les Bambous, avec deux projections le 9 décembre de 19h à 22h30.
En rappel toutes les projections sont gratuites.

Marie Constantine Ki
Stagiaire
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lefaso TV présente Les « A- côtés du SIAO » : A la rencontre des artisans burkinabè
Les 12PCA, acte 11 : Une édition placée sous le signe de la résilience
SIAO : La 16e édition s’ouvre sous le signe de la résilience des artisans
« Dafra académie music live » : Une compétition pour la relance de la pratique musicale live au Burkina
Cinéma au Burkina : "Naras City", le premier long métrage de Malick Naboalga dénonce l’injustice, l’insécurité et les conflits fonciers
Visite du parc d’exposition du SIAO : « La commission est prête à 98% » Serge Poda, ministre de l’artisanat
Musique au Burkina : Jules O s’offusque du désordre avec son titre ‘’Zoundzandé ’’
Bobo-Dioulasso : Des artisans redoutent « une mort programmée du pagne koko dunda »
SIAO 2023 : « Les foires, c’est en même temps une école où on part découvrir, vendre et se faire connaître », foi des créateurs
Koudougou : L’entreprise François 1er, une opportunité d’emplois pour les étudiants
MCCAT/DGCA : Trois nouveaux promus prennent leurs fonctions
11e édition du Festival international de danse de Ouagadougou : Une vingtaine de compagnies de danse attendues
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés