Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Koudougou : L’ENS organise ses 1ères journées scientifiques pour apporter sa contribution au traitement des préoccupations du Burkina

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • vendredi 2 décembre 2022 à 14h54min
Koudougou : L’ENS organise ses 1ères journées scientifiques pour apporter sa contribution au traitement des préoccupations du Burkina

L’Ecole normale supérieure (ENS) a procédé au lancement officiel de ses premières journées scientifiques à la salle PSUT de l’UNZ ce jeudi 1er décembre 2022. Cette première initiative intervient dans un contexte difficile pour le Burkina et se veut un cadre pour l’ENS d’apporter sa contribution scientifique et éducative au traitement des préoccupations actuelles du pays (crises environnementale, sanitaire, sécuritaire et des conflits sociaux).

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses missions de formation et de recherches, l’Ecole normale supérieure a organisé ses premières journées de recherches sur le thème : « Recherche scientifique et éducation en situation d’urgence ». En effet, à travers cette initiative, l’ENS attend apporter sa contribution scientifique et éducative au traitement des préoccupations actuelles du pays où sévissent de manière complexe des crises environnementale, sanitaire, sécuritaire et des conflits sociaux ainsi que leurs corollaires. Dans ses propos, le directeur général de l’ENS, le Pr Ousséni So, s’est réjoui de la tenue de ces premières journées et n’a pas manqué de saluer la présence des autorités ainsi que des participants à cette cérémonie officielle de lancement.

les acteurs de l’éducation ont répondu présent à ces 1ères journées scientifiques de l’ENS

Il précise par ailleurs que l’Ecole normale supérieure a une expérience cumulée de plus de 25 ans de par ses nombreuses mutations, avec une assise particulière dans le système éducatif du pays. Selon lui, elle est la seule école de formation des enseignants du post-primaire, du secondaire et des encadreurs pédagogiques de tous ordres d’enseignement. Elle brille également par la recherche en sciences et techniques, en sciences de l’éducation et de la formation et la formation à la recherche.

M. Barry, représentant le MNAPLN s’est exprimé au nom des parrains.

M. Barry, représentant le ministre en charge de l’éducation nationale, a souligné que « cet évènement est très important dans la vie de cette nouvelle institution qui est le fruit de la fusion de l’Ecole normale supérieure de Koudougou et de l’Institut des sciences ». Ainsi, il n’a pas manqué de saluer l’initiative tout en souhaitant plein succès pour les deux jours de travaux.

Dans son discours d’ouverture, le Pr Felix Valéa, conseiller technique, représentant le ministre de l’enseignent supérieur, de la recherche et de l’innovation, a réaffirmé la disponibilité de son ministère à accompagner l’ENS dans ses initiatives. Pour lui, les rencontres scientifiques sont des occasions privilégiées dont disposent les enseignants-chercheurs et les chercheurs pour partager et valider avec leurs pairs les projets et les résultats de leurs recherches et aussi interagir plus largement avec le public sur des productions dont la finalité concerne essentiellement la résolution des problèmes et l’amélioration de la vie des populations.

Le directeur général de l’ENS, Le Pr Ousséni So

Tout en paraphrasant le Premier ministre, il souligne que « l’enseignement doit faire place à l’éducation ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Prince Omar
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Signature d’un protocole d’accord entre l’Etat et le PAM pour l’approvisionnement héliporté des zones à forts défis sécuritaires
Burkina : Un cyber-escroc mis aux arrêts et la somme de deux millions six cent mille francs FCFA saisie
FIDA : Vers l’institutionnalisation de la foire aux savoirs
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque contre l’avant-projet de loi portant promotion immobilière
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques, première maladie professionnelle au monde
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les nouveaux prix sur la consommation de certains produits
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour écouter et accompagner spirituellement les fidèles chrétiens
Education : Les anciens élèves de l’école primaire A de Koudougou honorent leur institutrice des années 70
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de la reproduction : L’ISSP pose la réflexion à travers une conférence publique
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement pour avoir agressé son débiteur à la machette
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton formés à la prévention contre le travail des enfants
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de Guilongou souffle ses 75 bougies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés