Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Menaces sur l’approvisionnement du Burkina en hydrocarbures : Le Groupement Professionnel des Pétroliers Indépendants rassure

Accueil > Actualités > Economie • Communiqué de presse • mercredi 2 novembre 2022 à 17h00min
Menaces sur l’approvisionnement du Burkina en hydrocarbures :  Le Groupement Professionnel des Pétroliers Indépendants rassure

Le Groupement Professionnel des Pétroliers Indépendants du Burkina Faso (GPPI-BF) a – à l’instar de nombreux acteurs économiques burkinabè – appris via une publication en ligne du quotidien spécialisé AFRICA INTELLIGENCE parue le 27 Octobre 2022 et relayée par des organes de presse locaux, que des « traders menacent Ouagadougou de couper l’approvisionnement en carburant ».

En tant qu’organisation regroupant des acteurs locaux de la distribution de produits pétroliers, le GPPI-BF s’est inquiété d’une telle perspective auprès de la SONABHY. La Direction Générale de la SONABHY a - à travers des explications claires – rassuré notre organisation quant à l’inexactitude des allégations publiées et la disponibilité de stocks en qualités et quantités tant dans ses dépôts sur le territoire national, que dans les dépôts côtiers, en attente de transfert vers notre pays. Elle a également rassuré notre organisation quant à l’approvisionnement régulier du Burkina Faso en produits pétroliers à court et moyen terme.

Le GPPI-BF a aussi suivi avec un vif intérêt, les propos de Son Excellence Monsieur Le Premier Ministre sur le sujet ; propos qui confirment l’absence d’une perturbation voire une rupture prochaine de l’approvisionnement de notre pays en hydrocarbures. Nous remercions la Direction Générale de la SONABHY et lui renouvelons notre entière disponibilité à œuvrer à ses côtés, pour un approvisionnement sans entraves du Burkina Faso en produits pétroliers.

Nous constatons que de telles allégations interviennent alors que les autorités du Burkina Faso ont pris la décision d’encourager l’émergence d’acteurs locaux dans l’approvisionnement du Burkina Faso en hydrocarbures à hauteur de 40% des besoins du pays. Une telle mesure salvatrice pour notre économie, ne peut que susciter une réaction hostile de ceux qui, pendant plus de quatre (4) décennies ont profité de la manne financière que constitue cette activité sans aucune retombée pour notre pays en termes d’investissement et de création d’emplois. Il n’est donc pas étonnant que de telles manœuvres aux desseins inavoués aient lieu.

En tout état de cause, le GPPI-BF dont des membres se sont lancés dans le trading d’hydrocarbures, tient à rassurer le peuple burkinabè, l’Etat du Burkina Faso et son gouvernement ainsi que la SONABHY, que nonobstant les obstacles dressés à dessein pour empêcher des traders locaux d’émerger, il est résolument engagé à relever le défi de l’approvisionnement du Burkina Faso par des fournisseurs burkinabè.

Le Président

Amado TRAORE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Commerce ambulant aux postes de péages, une activité à risques
Activités bancaires dans l’espace UMOA : Malgré l’inflation et la crise sécuritaire, les banques tiennent bon
Prélèvement interbancaire : Une équipe du CONOBAFI en opération de charme à Ouagadougou
Conseil économique et social : Le rapport public 2022 s’intéresse à l’investissement privé
Ministère de l’Economie : Lancement d’une campagne de sensibilisation sur la corruption au profit des usagers
Burkina : L’Ordre national des experts comptables organise un atelier en vue d’améliorer sa collaboration avec la Banque mondiale et la BAD
Burkina : La SONABHY invite des transporteurs à une reprise des déchargements des camions citernes au dépôt de Bingo
Programme de gouvernance environnementale et de développement durable : Une session pour examiner le rapport d’activité 2021
Cadre national de concertation des acteurs de l’inclusion financière : Vers une augmentation du volume de crédits pour les PDI
Violences économiques contre la femme : OXFAM recommande un impôt progressif sur la fortune des riches
Burkina Faso : Le gouvernement sollicité pour la mise en place d’un cadastre performant et pérenne
Direction générale des douanes du Burkina : Mathias Kadiogo préside désormais aux destinées de l’institution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés