Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

Accueil > Actualités > Sport • Lefaso.net • samedi 21 mai 2022 à 18h52min
Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

Les Etalons débutent les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2023 le 4 juin 2022 face au Cap-Vert. Après avoir paraphé son contrat avec la Fédération burkinabè de football, Hubert Velud, le sélectionneur national, a, dans la foulée, rendu publique la liste des joueurs convoqués pour ce match.

Pour ce match contre le Cap-Vert, Hubert Velud a fait appel à 29 joueurs. Dans les buts, Hervé Koffi demeure le titulaire incontesté. Kilian Nikièma devient le n°2. Absent lors des matchs contre le Kosovo et la Belgique, Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons.

Le bastion défensif reçoit un renfort avec l’arrivée de Cheick Oumar Ouédraogo de l’ASFA Yennega. Issoufou Dayo, Edmond Tapsoba, Issa Kaboré et Steeve Yago conservent leurs postes.

A l’attaque, on note l’absence de Cheick Djibril Ouattara, de Botué Fiacre Kouamé et de Zakaria Sanogo. Ils font la place à Nino Joffrey Bazié, Abou Ouattara et Mohamed Lamine Ouattara de la JS Kabylie qui signe ainsi son retour. Ousséni Bouda, qui évolue avec Earthquakes de San Jose aux Etats-Unis, fait son entrée dans l’écurie.
Hubert Velud et ses poulains débuteront leur mission le 4 juin 2022 contre le Cap-Vert, puis le 7 juin contre l’Eswatini, l’ex Swaziland.
Leur objectif sera d’abord se qualifier à la CAN 2023 qui va se jouer en Côte d’Ivoire.

Lefaso.net

Liste des joueurs sélectionnés

Gardiens
Hervé Kouakou Koffi (RSC Charleroi/Belgique)
Kilian Nikièma (ADO La Haye/Pays-Bas)
Babayoure Sawadogo (RCK/Burkina Faso)
Nouredine Balora (Kagera Sugar/TanzaItali

Défenseurs
Edmond Tapsoba (Bayern Leverkusen/Allemagne)
Issoufou Dayo (RS/Berkane/Maroc)
Steeve Yago (Aris Limaso/Chypre)
Issa Kaboré (ESTAC Troyes/France)
Nasser Djiga (FC Bâle/Suisse)
Cheick Oumar Ouédraogo (ASFA-Y/Burkina)
Soumaïla Ouattara (FUS Rabat/Maroc)
Abdoul Guiébré (Monopoli/Italie)

Milieux de terrain
Adama Guira (Qingdao Hainiu FC/Chine)
Ibrahim Blati Touré (Pyramids FC/Egypte)
Gustavo Sangaré (US Quevilly Rouen/France)
Cédric Badolo (FC Tiraspol/Moldavie)
Stéphane Aziz Ki (ASEC Mimosas/Côte d’Ivoire)
Ismahila Ouédraogo (PAOK Salonique/Grèce)
Abdoul Meyker Yabre (FC Legnango Salus/Italie)
Abdoul Razack Yoda (Hoboro IK/Danemark)

Attaquants
Isidore Bertrand Traoré (Aston Villa/Angleterre)
Dango Ouattara (FC Lorient/France)
Boureima Hassan Bandé (NK Istra/Croatie)
Barros Cyrille Bayala (AC Ajaccio/France)
Abdoul Fessal Tapsoba (Standard de Liège/Belgique)
Nino Joffrey Bazié (Lille/France)
Abou Ouattara (Valenciennes/France)
Mohamed Lamine Ouattara (JS Kabylie/Algérie)
Ousseni Bouda (Earthquakes de San Jose/USA)

Réservistes
Ahmed Belem (USMA/Algérie)
Abdoul Bandaogo (Betis Séville/Espagne)

Vos commentaires

  • Le 21 mai à 21:59, par Damso En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

    Sincèrement Babayouré n’est pas un gardien sur qui une équipe nationale doit compter. Soit tu fais ce que tu as faire et tu réussi avec cette équipe ou bien tu te laisse dicter par les autres et c’est mort.
    Surtout ne tombe pas sur les chantages de certains joueurs qui ne foutent rien et pensent qu’ils sont intouchables alors qu’ils ne font que cirer les fesses sur les bancs ailleurs.

    Répondre à ce message

    • Le 22 mai à 11:30, par Un Burkinabê En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

      Damso, tu es un inculturé en football. Babayouré est capitaine du RCK. Le RCK est dévenu champion du Fasfoot 2022. En quoi il ne mérite pas d’être sélectionné ? Ensuite c’est manquer du respect au joueur en passant qu’il est manipulé par quelqu’un d’autres. Enfin tu n’est pas courageux pour appeler le nom de celui que tu dit être assis sur le banc de touche. Gareth Bale du grand Real Madrid est un abonné du banc mais est capitaine du Pays de Galles. Il est la figure de proue de cette équipe et le patron des vestiaires. Pourquoi penses tu que celui du Burkina ne devrait pas avoir le même respect et envergure ?

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai à 04:01, par La joie En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

        Non,, non,,, évitons les comparaisons, Babayourè n’a vraiment pas ça place... Nous ne voudrions plus assister à cette mascarade qu’il nous à offert. Si tu penses dire vrai la Fédération aurait gardé Kamou MALO, lui au moi il a donné le meilleur de lui-même qui n’est pas à négliger.. Je ne Conseil même pas la FBF quand à certains choix. Pour finir tous les bancs de touche ne sont pas pareil... Les ivoiriens peuvent en témoigné quand à leur amical contre l’equipe réserve française,,,

        Répondre à ce message

  • Le 22 mai à 13:21, par autre burkinabé En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

    @internaute un burkinabé

    Tu as parfaitement raison et je valide , le foot ball burkinabé est en train d’êtres pris en otage via les réseaux sociaux par des savantasses qui ne connaissent rien au foot ( ils ne sont jamais même parti au stade supporter les étalons) .
    , pourquoi Babayouré n’aurait pas le droit d’être selectionné ? Il sera mis en compétition avec les autres.
    L’autre joueur dont il veut parler , en yadega je dirai que c’est de
    Bertrand Traore. Comme il ne s’y connait pas en foot , je lui accorde mon pardon . Mais qu’il sache qu ’un joueur qui fait banquette à Aston Villa peut etre meilleur à un joueur qui joue tous les match de son club en D3 espagnol ou D1 en moldavie.
    Nous avons 2 representants dans les plus grands clubs europeens qui constitutent des fiertés pour les burkinanbés connaisseurs de foot : Edmond Tapsoba au Bayern Lerkussen et Bertrand Traore à Aston Villa ( en l’absence actuellemnt de lassina)

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai à 19:04, par SIA En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

    Bsr,je voudrais que le nouvel entraîneur nous dise sincèrement ce qui peut motiver le retour de SAWADOGO Babayouré dans cette équipe nationale.Veuillez nous dévoiler son secret dans l’équipe sinon il est tout sauf gardien.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:07, par Zambo Zambo En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

    Bonjour a tous, chers amis et supporteurs de notre onze national.

    Je me permets d’exprimer ma reconnaissance aux acteurs de la boule de cuir du Burkina pour avoir enfin pu mettre en place un encadrement technique dans lequel l’essentiel de ceux qui étaient à la CAN sont maintenues (Firmin Sanou, Alain Nana et Daouda Diakité) pour épauler le nouvel entraineur qui doit avoir le dernier mot sur les classements.

    Souhaitons leur bonne chance pour réussir.

    Pour le groupe des 29 il faut prendre acte des choix ainsi faits.

    Au niveau des gardiens, le doute est vraiment permis sur l’efficacité réelle de Babayouré Sawadogo qui malgré son "expérience’" n’est pas à l’abri de bourdes fatales.
    Il est temps de trouver une doublure sure de Koffi.

    A la défense, il va falloir faire un travail spécial pour Issoufou Dayo qui multiplie les bourdes et ne semble pas les regretter ou en être conscient. Dayo a été un facteur majeur pour notre défaite contre le Cameroun en match d’ouverture et contre le Sénégal en demi finale et ça il faut qu’il en soit conscient et se corrige.

    Edmond Tapsoba gagnerait aussi à mettre un peu plus de rigueur et éviter sa trop grande assurance qui frise parfois la négligence.

    Issa Kaboré devrait aussi jouer plus défensivement tout au moins en fonction de l’adversaire. Il ne faut pas tout le temps jouer comme ailier.

    Le milieu de terrain me semble regrouper les meilleurs du moment sauf l’absence de Bryan Dabo qui je pense est présentement sans club.

    En attaque, on n’aurait pu mettre Abou Ouattara manifestement en manque de temps de jeu, comme réserviste et appeler le jeune Bangré ou Cheick Djibril Ouattara qui sont tous en forme.
    De même Daouda Beleme, Zakaria Sanogo, Mohamed Konaté ,Abdul-Wahid Bancé et Kam Sie ont leur place comme réserviste.

    Dans tous les cas on fait confiance à l’Equipe dirigeante et on lui demande d’appliquer la rigueur et la discipline et ne prendre pour critère que l’efficacité et la combativité dans la composition de l’équipe.

    Bonne chance aux Etalons, la Victoire c’est Notre Affaire !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 12:46, par ce que je crois En réponse à : Eliminatoires CAN 2023 : Babayoure Sawadogo signe son retour au sein des Etalons

    @internaute zambo zambo,
    Félicitation pour l’analyse qui montre que vous connaissez et suivez le foot burkinabé.
    Moi je proposerai que pour le milieu de terrain on fasse monter Virgile Seydou Marquis de Charleroi National qui montre une belle vision de jeu et de combativité

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
2e édition de la coupe du bâtonnier : Une compétition de football pour fédérer les structures judiciaires
CAN féminine Maroc 2022 : Les Etalons dames prennent leurs quartiers à Rabat
Etalons Dames : Adèle Kabré, une pièce maitresse sur qui peut compter Pascal Sawadogo
Justice : Issoufou Dem reconnu coupable de diffamation sur Sita Sangaré
Sport : Du yoga enseigné à la journée du bien-être
CAN féminine Maroc 2022 : Pascal Sawadogo fait appel à 26 joueuses
Marathon des échangeurs : Le Ghana repart avec la médaille d’or et le trophée de l’édition 2022
Tournoi UFOA-B U-17 : Les Etalons perdent en finale face au Nigeria (2-1)
Salaires des entraîneurs des équipes nationales : « Tous les contrats sont caduques depuis juin 2021 », soutient Alexandre Yougbaré, directeur général des sports
Yacouba Nasser Djiga, footballeur international burkinabè : « J’ai bien-sûr des regrets de n’avoir pas joué la CAN 2021 »
Tournoi UFOA-B U-17 : Les Etalons en finale
Championnat national de Vô Viet Nam : Ayoub Baba Diarra sacré meilleur pratiquant du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés