Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Si quelqu’un fait un saut dans le feu, il lui reste encore un autre saut à faire. » Proverbe burkinabè

Burkina Faso : La Cour des comptes et l’Union européenne évaluent le bilan du projet PARC-CC

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • samedi 14 mai 2022 à 12h21min
Burkina Faso : La Cour des comptes et l’Union européenne évaluent le bilan du projet PARC-CC

La Cour des comptes, en partenariat avec l’Union européenne, a mis en œuvre le Projet d’appui au renforcement des capacités de la Cour des comptes (PARC-CC) en vue de renforcer les compétences de cette juridiction de contrôle des finances publiques. L’institution et son partenaire se sont réunis le 12 mai à Ouagadougou, à l’occasion de la clôture du projet, pour faire le bilan global et dégager des perspectives.

Dans le but de consolider les acquis de son premier plan 2014-2018, la Cour des comptes s’est dotée d’un plan stratégique 2019-2023 d’un coût global de plus de cinq milliards de francs CFA. Au cours de cette session, il s’est agi pour les participants, de faire une revue de ce plan stratégique caractérisé en quatre axes, en vue de renforcer l’efficacité de la juridiction supérieure de contrôle des finances publiques. Ces quatre axe sont notamment, le renforcement du cadre juridique, institutionnel et organisationnel de la Cour ; le renforcement du contrôle juridictionnel ; l’amélioration de la diffusion des informations et de la visibilité des actions de la Cour et le renforcement des capacités opérationnelles de la Cour des comptes.

Selon le représentant du premier président de la Cour des comptes, Justin Jean Baptiste Bouda, quelques avancées sont à noter au niveau de ces quatre axes. Au titre du contrôle juridictionnel, confie-t-il, 1 986 comptes de gestion ont été instruits et jugés sur une prévision de 285 comptes instruits. Sur une prévision de quatre dossiers de faute de gestion à juger, trois dossiers ont été jugés.

Le représentant du premier président de la Cour des comptes, Justin Jean Baptiste Bouda, a salué l’accompagnement des partenaires

Au titre du contrôle non juridictionnel, deux audits de performance programmés ont tous été réalisés ; les rapports sur l’exécution des lois de finances de 2018, 2019 et 2020 ont été élaborés et transmis à l’Assemblée nationale. Ces rapports, ont permis au parlement d’adopter les lois de règlement 2018, 2019 et 2020, a-t-il indiqué avant de saluer le cadre opérationnel de l’institution en termes de formation.

A en croire le représentant du premier président de la Cour des comptes, « huit sessions de formation ont été organisées pour renforcer les capacités des agents », précisant qu’il y a de nombreux défis à relever au niveau de la Cour. Il s’agit, entre autres, de rattraper le retard de contrôle juridictionnel, d’améliorer le contrôle non juridictionnel ; d’améliorer et de moderniser le fonctionnement de la Cour ainsi que ses liens avec le parlement.

A l’occasion, il a salué l’accompagnement de ses partenaires notamment l’Union européenne.

L’ambassadeur de l’Union européenne, Wolfram Vetter, a salué les efforts de la Cour des comptes

L’ambassadeur de l’Union européenne, Wolfram Vetter a salué les efforts de la Cour des comptes pour son travail. « Le bilan est meilleur par rapport à ce que nous avons obtenu lors des soutiens précédents », a-t-il indiqué, tout en rassurant de l’accompagnement à la Cour.

Le grand bémol, selon Justin Jean Baptiste Bouda, demeure le non aboutissement du processus d’adoption de la loi organique retoquée, toute chose qui handicape la Cour des comptes du Burkina Faso dans bien de domaines. C’est pourquoi, relève-t-il, nous demandons au ministère en charge de la justice ainsi qu’à celui en charge des finances de faire un plaidoyer au niveau de l’exécutif en vue de contribuer à l’aboutissement de ce dossier.

Serge Ika
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Saisie de cocaïne à Bobo : Ce qui a mis la puce à l’oreille des douaniers
Education inclusive : L’ODDS concerte les acteurs pour la quatrième conférence régionale
Afrique : Les dirigeants et les partenaires de développement appelés à combiner l’intensification d’une réponse humanitaire
Manifestations d’orpailleurs à Houndé : Une ville sous haute tension, le gouverneur des Hauts-Bassins en sapeur-pompier
Education : Les syndicats de l’éducation demandent aux autorités de prendre des dispositions afin de protéger leurs collègues dans les zones à forts défis sécuritaires
Renforcement des capacités des acteurs du Cadre MRV national sur l’utilisation du Logiciel et lignes directrices du Groupe d’Experts Inter-gouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)
Fonds commun genre : Seize projets retenus pour 2022-2023
Manifestation des orpailleurs à Houndé : Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins prône le dialogue
Burkina Faso : Le comité de revue du PN/GIRE se penche sur les activités menées en 2021 et celles à mettre en œuvre en 2022
Burkina : L’Organisation des personnes handicapées plaide pour la cause des élèves vivant avec un handicap
Burkina Faso : Les étudiants de "Aube nouvelle" à l’école de la protection des données à caractère personnel
Sécurité routière au Burkina : Billa TV offre le permis de conduire à 66 999 FCFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés