Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Burkina/Politique : Zéphirin Diabré rend une visite de courtoisie à Bénéwendé Sankara

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 10 mai 2022 à 13h43min
Burkina/Politique : Zéphirin Diabré rend une visite de courtoisie à Bénéwendé Sankara

Après l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain ( ADF/RDA ), le président de l’UPC a poursuivi sa série de visites aux partis politiques. Dans la soirée du 9 mai 2022, il a avec sa délégation, effectué un déplacement dans les locaux de l’UNIR/MPS, pour discuter d’abord de l’avenir socio-politique et sécuritaire du pays. Ensuite, échanger sur la question de la refondation. Enfin, parler du renforcement des liens qui les unissent.

"L’UNIR/MPS est un parti bien connu de l’UPC. Beaucoup de choses nous lient, tant dans l’histoire comme dans les actions. Que ce soit dans la majorité ou l’opposition, nous avons été des acteurs importants du changement dans ce pays." C’est par ces mots que le président de l’UPC Zéphirin Diabré, montre l’affinité qui existe entre son parti et celui de Me Bénéwendé Stanislas Sankara. C’est alors sans grande surprise que les deux se sont retrouvés autour de la même table, pour échanger sur les problèmes inscrits à l’ordre du jour : sécurité nationale, refondation de l’Etat, renforcement des relations des deux partis.

Zéphirin Diabré explique que "le Burkina Faso traverse un moment assez délicat de son histoire. Il était donc de bon ton qu’ils échangent pour trouver des pistes de solution qui leur permettront d’apporter de l’espoir à tous ces hommes et femmes victimes du terrorisme."

"Nous souhaitons que des efforts soient consentis pour que des victoires soient engrangées", Zéphirin Diabré

Par la suite, la question de la refondation qui fait couler beaucoup d’encre et de salive a elle aussi été évoquée. Pour les deux chefs de partis, à chaque fois qu’il y a eu une rupture brusque dans l’histoire du Burkina Faso, la question de la refondation a été posée sur la table. Mais en ce moment précis, elle se pose d’une autre manière, vu que nous sommes dans un régime d’exception. Les échanges concernaient donc le rôle que doit jouer la classe politique dans la vie politique du Burkina Faso.

"Là où s’abat le découragement s’élève la victoire des plus persévérants", précise Me Benewendé Sankara

Pour clore la concertation, Zéphirin Diabré et Bénéwendé Sankara ont échangé sur les relations qui les lient. Pour le président de l’UNIR/MPS, la démarche adoptée par l’hôte du jour est salutaire, surtout "en cette période où plusieurs partis politiques sont découragés et semblent même abandonner la lutte." Il ajoute que pour eux qui par le passé ont travaillé ensemble, les relations qui existent ne peuvent, à travers cet échange, qu’être renforcées et solidifiées, vu que tous recherchent le même objectif : le bien être du Burkina Faso.

Erwan Compaoré (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 mai à 08:48, par sheikhy En réponse à : Burkina/Politique : Zéphirin Diabré rend une visite de courtoisie à Bénéwendé Sankara

    Comme je disais, c’est le bon moment pour les partis de faire une autocritique, des toilettages internes et même des fusions. La situation actuelle est la faute de tous, mais les partis et OSC ont une grande responsabilité. Prenez le temps de bâtir de projets de société solides en décortiquant la situation actuelle du pays et en se projetant dans l’avenir. Comme tout le monde le sait et le dit, nous n’avons pas le droit de laisser un tel pays à nos descendants. Je rappelle que le Burkina a été un pays prometteur en termes d’hommes et de ressources. Faisons en sorte de rattraper ce qui peut l’être et vous êtes au devant de la scène pour cela.
    Que Dieu bénisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:25, par sheikhy En réponse à : Burkina/Politique : Zéphirin Diabré rend une visite de courtoisie à Bénéwendé Sankara

    Comme je disais, c’est le bon moment pour les partis de faire une autocritique, des toilettages internes et même des fusions. La situation actuelle est la faute de tous, mais les partis et OSC ont une grande responsabilité. Prenez le temps de bâtir de projets de société solides en décortiquant la situation actuelle du pays et en se projetant dans l’avenir. Comme tout le monde le sait et le dit, nous n’avons pas le droit de laisser un tel pays à nos descendants. Je rappelle que le Burkina a été un pays prometteur en termes d’hommes et de ressources. Faisons en sorte de rattraper ce qui peut l’être et vous êtes au devant de la scène pour cela.
    Que Dieu bénisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 13:04, par YAAM SOBA En réponse à : Burkina/Politique : Zéphirin Diabré rend une visite de courtoisie à Bénéwendé Sankara

    C’est très intéressante la démarche de l’UPC qui consiste à féderer les énergies politiques. Il faut que les partis politiques parlent d’une même voix dans ce contexte d’exception. Félicitations au Dr DIABRE !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 10:48, par billy billy En réponse à : Burkina/Politique : Zéphirin Diabré rend une visite de courtoisie à Bénéwendé Sankara

    Le Faso est dur y a même plus CFOP, ni opposition non opposée et autres (on va manger quoi ?). Allons seulement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Politique de partenariat sécuritaire au Burkina : « Le pays est libre de nouer des partenariats avec ceux qui peuvent l’aider à se développer », clame le président Damiba
CDP : Le récépissé « qui bloque » la visite de Zéphirin Diabré ?
Mise en œuvre de la Transition : Paul-Henri Sandaogo DAMIBA échange avec les forces vives des Hauts-Bassins
Burkina Faso : Le président Damiba s’oppose à un quelconque dédommagement des victimes de l’insurrection et celles de Yirgou
Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, à l’écoute des forces vives des Hauts-Bassins
Rémunération des ministres au Burkina : Quand la mauvaise foi, la crise de confiance et l’égocentrisme s’en mêlent !
Immersion au sein des forces de défense et de sécurité : Une délégation gouvernementale à l’Etat-major général des armées
Bobo-Dioulasso : Le président du Faso, Paul-Henri Damiba, en visite de travail
Libération de Roch Kaboré : Le MPP ne lâche pas le morceau
Burkina/Politique : « Nous ne sommes pas insensibles à ce qu’on entend dans l’opinion, que ce soit fondé ou pas », a confié Zéphirin Diabré au sortir d’une visite au MPP
Burkina : L’Assemblée législative de transition "cuisine" le gouvernement sur la sécurisation des régions
Burkina : « On doit tous revoir nos attitudes des temps de paix pour adopter une attitude de temps de guerre », propose Dissan Boureima Gnoumou du PPS
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés