LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Burkina Faso : Le 2e appel à projets du Fonds de développement culturel et touristique lancé

Publié le mardi 5 avril 2022 à 19h00min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Le 2e appel à projets du Fonds de développement culturel et touristique lancé

Le lancement du deuxième appel à projets du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) a eu ce lieu ce jeudi 31 mars 2022 à Ouagadougou. Le lancement a été effectué par la ministre en charge de la culture, Valérie Kaboré.

Le projet intervient dans le cadre du Programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture (PAIC-GC) et bénéficie de l’appui de l’Union européenne.

Le présent appel vise à appuyer les opérateurs des filières culturelles évoluant dans les domaines tels que le cinéma et l’audiovisuel, les arts de la scène, les arts plastiques et appliqués. Il s’agit de les aider à mettre en œuvre des actions innovantes visant le développement de la dimension économique du secteur culturel afin d’accroître sa contribution au développement économique et social du Burkina Faso.

Valérie Kaboré, ministre burkinabè en charge de la culture

Pour la ministre en charge de la culture, Valérie Kaboré, le deuxième appel à projets vient rassurer une fois de plus les acteurs culturels de l’engagement du ministère à travers le FDCT de contribuer au développement des industries culturelles et créatives à travers les différents maillons des chaînes de valeur.

Elle a dans ce sens lancé un vibrant appel aux promoteurs culturels pour une forte mobilisation et implication de tous pour la réussite de ce programme.

Meck Lemburg Karsten, représentant de l’ambassadeur de l’Union européenne

Meck Lemburg Karsten, le représentant de l’ambassadeur de l’Union européenne au Burkina, a confié que l’institution accompagne la promotion de la culture au Burkina Faso depuis plusieurs décennies. « Avec les autorités burkinabè, nous avons déjà mis en œuvre, avec succès, différents projets et programmes dans le domaine de la culture. Le PAIC GC, qui est actuellement en cours d’exécution, bénéficie d’un soutien de dix millions d’euros de l’Union européenne, sur coût total de 16 millions 714 mille euros. Ce programme vise principalement à soutenir le développement des filières prioritaires porteuses d’emplois dans les domaines de l’image, des arts appliqués à l’industrie et des arts de la scène », a-t-il laissé entendre.

« C’est dans ce sens que les activités du programme mettent aussi l’accent sur la formation de ressources humaines qualifiées et spécialisées, ainsi que sur le renforcement de la planification culturelle », a-t-il conclut.

Ce deuxième appel à projet est reparti en quatre lots (voir encadré).

Patricia Coulibaly (Stagiaire)
Lefaso.net


Les quatre lots concerné par ce deuxième appel à projet :

• Lot 1 : Production des œuvres cinématographiques et audiovisuelles

• Lot 2 : Production des œuvres artistiques et culturelles dans les domaines des arts de la scène et des arts plastiques appliqués

• Lot 3 : Mise en marche des biens et services artistiques et culturels

• Lot 4 : renforcement des capacités professionnelles des acteurs des filières ciblées.

Soit donc ; 2.209.461.325 FCFA/lot

En ce concerne les conditions d’éligibilité il faut :

• Être une personne morale : entreprise, association, coopérative ou Groupement d’intérêt économique œuvrant dans le domaine des filières prioritaires ciblées ;
• Être établi au Burkina Faso ;

• Être opérationnel depuis au moins deux ans à compter de la date de lancement du présent appel à projets ;

• Disposer d’un siège fonctionnel ;

• Être légalement enregistré auprès des autorités nationales compétentes et en apporter la preuve ;

• Avoir rempli le dossier de candidature et fourni toutes les pièces demandées en Français

Les dossiers de candidatures pour le projet seront reçus jusqu’au 1er juin 2022 à la direction générale du FDCT ou dans les directions régionales de la communication, de la culture, des arts et du tourisme.

Le coût du projet s’élève à 2 194 461 325 FCFA.

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dédougou : Les masques à feuilles sont sortis