Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Que chacun apprenne à porter son fardeau tête nue, car dans certains lieux, il n’y a pas de chiffons» Proverbe burkinabè

Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • dimanche 9 janvier 2022 à 10h00min
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née

À l’initiative de l’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C), s’est tenue une conférence de presse ce samedi 8 janvier 2022 au sein du Centre national de presse Norbert-Zongo (CNP-NZ). Il s’agissait pour les membres du bureau de présenter l’AFJ2C, et les différentes activités et missions de cette association.

L’idée de créer l’association est née du constat de l’existence de discriminations et violations dont sont victimes les femmes journalistes, qui ne bénéficient pas des mêmes opportunités que leurs confrères de sexe masculin pour mener à bien leurs activités.

« Selon une enquête menée en 2019, très peu de femmes sont patronnes de presse au Burkina », a expliqué Florence Ouattara, coordinatrice du réseau des femmes défenseurs des droits humains de la Coalition burkinabè des défenseurs des droits humains (CBDDH).

C’est au vu de cette situation que des femmes journalistes et communicatrices ont mis en place cette association dont l’objectif principal est la promotion et la protection des droits humains en général, et des droits des femmes journalistes et communicatrices en particulier.

La présidente de l’AFJ2C/BF, Fatou Gnanou.

Pour atteindre cet objectif, l’AFJ2C/BF a notamment pour ambition de « proposer des mesures pour la sensibilisation et la promotion des femmes professionnelles de l’information et de la communication ; entreprendre des travaux d’études et de recherches ; mener des actions de sensibilisation et de formation des acteurs étatiques et non-étatiques ; organiser des conférences, des débats et réaliser des publications de toutes sortes et tisser des partenariats au plan national et international dans le sens d’un partage d’expériences et de bonnes pratiques en matière de liberté d’expression », a détaillé la présidente de l’association, Fatou Gnanou.

Pour Christine Coulibaly, journaliste à la télévision nationale et membre de l’AFJ2C, il est plus que jamais temps d’accorder à la femme la place qu’elle mérite, en lui permettant de prouver ses compétences et ne se fondant pas sur les préjugés selon lesquels « elle a des enfants et un mari dont elle doit s’occuper ».

Photo de famille

Avant de mettre fin à la conférence de presse, les membres du bureau ont encouragé l’opinion à rester plus que jamais déterminée pour la défense des droits humains, civiques et économiques au Burkina Faso.

L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C/BF) existe légalement depuis le 18 février 2021. Elle est ouverte à toutes les femmes exerçant dans le domaine du journalisme ou de la communication au Burkina Faso.

Nado Ariane Paré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 258 vient de paraître
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication exhorte les médias à informer sainement les populations
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies
Georges Damien, informaticien : « Il faut qu’on insère l’informatique dans les écoles, même depuis le primaire »
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »
Burkina : Un guide du journaliste pour aider au traitement de l’information sur l’éducation, la santé et les infrastructures
TNT/Burkina : Les 8 chaînes ayant fait l’objet de suspension désormais rétablies
Exploitation de fréquences au Burkina : « Vous êtes entièrement responsables de tout ce qui sera diffusé », Abdoulazize Bamogo, vice-président du CSC
Ministère de la transition digitale : Les comités de revue des programmes budgétaires tiennent leur 2e session annuelle
Education au Burkina : "Repère magazine", pour l’orientation académique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés